loader image

La revanche des Aigles

Pour ce deuxième match de la semaine à Nice, les Scorpions devaient composer sans Philéas Perrenoud, Quentin Papillon, Konstantin Makarov et Alex Berardinelli. Seul gardien sur la feuille de match, Jean-Philippe Fontaine était devant le filet. Les Scorpions ouvraient la marque dès la cinquième minute de jeu par le capitaine Andrey Rychagov, vainqueur de son duel avec le gardien niçois. Les Aigles égalisaient dès leur premier powerplay, au bout de neuf secondes alors que Babka déviait le palet dans la cage de Fontaine. Ce but donnait le momentum aux locaux et ils doublaient la mise par Paasovaara trois minutes plus tard, sur un nouveau tir lointain dévié alors qu’il partait hors cadre. Les Scorpions se retrouvaient donc à courir après le score, chose qu’ils n’avaient pas connue au cours des trois dernières rencontres. Antonin Germond quittait la partie sur blessure en fin de période avant que nos joueurs ne terminent la période sur un premier avantage numérique. Nice menait d’une longueur à la première sirène.

Avec plus que quatorze joueurs de champ équipés ça se corsait sérieusement pour les Scorpions, mais ils ne lâchaient pas le morceau. Malheureusement c’est Nice qui enfonçait le clou par Valtonen qui profitait d’une perte de palet à la ligne bleue pour s’en aller tromper Fontaine. Sami Pharaon permettait aux Scorpions de réduire l’écart à la mi-match d’un lancer en pleine lucarne alors qu’il y avait un gros trafic devant la cage. Les Scorpions savaient se montrer dangereux mais étaient moins efficaces dans le dernier geste. Et ce petit but de retard ne tenait que quelques minutes, Bonnardel inscrivant le quatrième but niçois en avantage numérique. Il restait moins de dix secondes à tuer à la pénalité… Avec deux buts de retard à la deuxième pause, la tâche se compliquait pour nos joueurs…

Les Scorpions jetaient toutes les forces qui leur restaient dans la bataille. Les tentatives ne parvenaient pas à tromper Weninger et c’est finalement Nice qui retrouvait la faille avec un solo de Valtonen. Sur un ultime jeu de puissance Kevin Hecquefeuille retirait son gardien, sans succès. Un dernier but de Kopta alourdissait la marque. Les Scorpions rentreront donc de Nice avec trois points.

Prochain match à domicile

Nous vous donnons rendez-vous à l’Illberg vendredi 20 janvier (20h00) pour le prochain match à domicile lors duquel nous recevrons l’équipe de Gap. Pour ce match, opération spéciale : achetez deux billets pour le prix d’un !

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp
Partager sur email
Envoyer par Email
Partager sur print
Imprimer