loader image

Les Scorpions piquent encore !

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent les Pionniers de Chamonix classés juste derrière eux. Berardinelli est absent tout comme Matima et Perrenoud. Quentin Papillon occupe la cage. L’hôpital Pasteur II de Colmar est présent pour ce match et occupe la tribune H à côté des Ultras. Merci à eux d’avoir encouragé nos joueurs depuis leur entrée sur la glace et tout au long du match !

Le portier mulhousien est sollicité dès l’entame de la rencontre. Le jeu est tout de suite intense. Les Chamoniards proposent un jeu très engagé. Les Alsaciens sont bousculés dans cette première période. Ils défendent très bien lors de leur première infériorité numérique. Esipov, Ten Braak tentent d’ouvrir le score, mais Sabol veille. Un premier power play permet aux locaux de s’offrir plusieurs occasions par Makarov, Orysiuk ou Gegeris. Makarov est blessé à la lèvre suite à un coup de crosse et doit être recousu. Dans la continuité, Mulhouse est à son tour pénalisé pour surnombre. Papillon doit s’employer. Après un bel arrêt dans la mitaine, il repousse un autre tir puissant. Le score reste vierge au retour aux vestiaires des acteurs.

Chamonix continue de jouer de manière très agressive. Papillon est toujours très présent et appliqué. Mugnier lance Rychagov sur la droite. Le capitaine résiste à son défenseur et ouvre le score d’un magnifique tir du revers qu’il loge dans un trou de souris au premier poteau. Un but de très grande classe. On arrive presque à la mi-match quand les visiteurs sont pénalisés. Les joueurs de Kevin Hecquefeuille se sont beaucoup améliorés dans le secteur du power play. La rondelle circule bien. Orysiuk lance un missile vers la cage. Ten Braak dévie et marque le 2-0. Quelques minutes plus tard, Nikiforov profite d’un palet perdu par les Alsaciens pour ramener les siens à une longueur. Rychagov, une nouvelle fois excellent, part en contre. Il trompe Sabol d’un très beau geste et inscrit un doublé. Les Scorpions prennent un peu d’avance, à 3-1, mais Orysiuk file en prison. En infériorité, Welsh file en contre. Tyler, très en forme, ne manque pas l’occasion. Il ne laisse aucune chance au portier visiteur et ajoute un très beau but. Les Haut-Rhinois font la différence dans ce tiers médian et mènent 4-1.

Le début du troisième tiers est extrêmement confus. Les arbitres sanctionnent les mulhousiens. En mois d’une minute, ils envoient trois Scorpions sur le banc. Ils offrent de longues minutes d’avantage aux visiteurs (à cinq contre trois puis quatre). Le public crie sa frustration, mais Cerny profite du double avantage pour redonner espoir à son équipe. Les Mulhousiens restent zen et se remontrent dangereux. Rousseau part seul en contre. Müller préfère commettre une faute qui engendre un tir de pénalité. Rychagov se met en position pour le tirer. Le Russe fait encore éclater son talent pour inscrire un coup du chapeau ! 5-2. Les montagnards sont sonnés et subissent une nouvelle pénalité. Le PP mulhousien fonctionne toujours puisque Welsh inscrit un doublé. On en est à 6-2 et le coach de Chamonix décide de remplacer Sabol par Richard. Ce dernier réussit sa fin de match, résistant aux derniers assauts de ses anciens coéquipiers.

Les Scorpions Team Synerglace creusent l’écart avec leurs adversaires du soir et retrouvent le top-8 avec toujours des matchs en retard. Nous avons interviewé Kevin Hecquefeuille, Marc Lefebvre et le capitaine, Andrey Rychagov, auteur d’un hat trick. Malheureusement, le son n’est pas passé sur notre live Facebook, mais voilà quelques extraits.

Quand interrogé sur la dureté du jeu, le coach de Chamonix nous a dit que oui, il aimait ce jeu physique et c’est comme cela que le hockey devrait se jouer. Il regrette que ses joueurs n’aient pas concrétisé malgré quarante-sept tirs à la cage, alors que Mulhouse a trouvé les solutions. Mulhouse, un très bon mélange de jeunes et de cadres expérimentés.

Kevin Hecquefeuille félicite ses joueurs qui ont su à la fois travailler très dur et trouver les solutions en attaque en inscrivant de très beaux buts. Il a reconnu s’être emporté à quelques reprises comme quand Makarov est blessé à la lèvre sans que cela ne soit pénalisé ou quand trois de ses joueurs sont envoyés en prison en une minute sur des actions litigieuses. L’enchaînement des matchs est difficile, mais les joueurs sont contents de jouer plus et font du très bon boulot. Il est également ravi de la performance de son capitaine, décisif ce soir.

Justement, Andrey s’est exprimé en français et en anglais. Questionné sur son premier but, il nous dit que le défenseur l’a embarqué sur la droite. Il s’est alors retrouvé avec une seule possibilité, le tir du revers. Il s’est rappelé avoir marqué dans cette position dans sa carrière et a tenté sa chance, conscient que l’espace était minime et ça a marché ! A notre question s’il aimait le jeu physique proposé par les visiteurs, il a clairement répondu … non, mais s’est félicité que l’équipe ait su répondre de la plus belle des manières. Il félicite toute l’équipe pour tous les progrès accomplis depuis le mois d’août. Chapeau Andrey !

La soirée se termine par un hommage à Nathalie Castellano qui quitte le club après avoir passé les cinq dernières années à s’occuper au quotidien de beaucoup de choses dans la gestion du club et des matchs. Les joueurs sont restés sur la glace pour la remercier et regarder ensemble avec le public une vidéo diffusée sur le grand écran avec des messages sympathiques de diverses personnes (Milan Jurik, Yorick Treille, Kevin Hecquefeuille, Erwan Agostini, Alain Cheval, Mark Swenson, …). Merci Nathalie et bon vent à toi.

Les Scorpions sont partis en direction de Briançon dès ce samedi matin pour aller défier dimanche les Diables Rouges en espérant poursuivre la très belle série. Ensuite dès mardi, retour à l’Illberg pour la réception des Brûleurs de Loup de Grenoble. On vous dit donc à mardi !

Les autres résultats

Rouen 5-2 Amiens
Bordeaux 7-2 Briançon
Grenoble 6-0 Nice
Anglet 1-8 Angers
Cergy-Pontoise 5-4 Gap

Prochain match à domicile

Nous vous donnons rendez-vous à l’Illberg mardi 6 décembre (20h) pour le prochain match à domicile lors duquel nous recevrons l’équipe de Grenoble.

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp
Partager sur email
Envoyer par Email
Partager sur print
Imprimer