loader image

Trois points bien mérités

Pour ce premier déplacement de la saison, les Scorpions se rendaient hier soir à Amiens. Alors que Philéas Perrenoud et Sami Pharaon manquaient à l’appel, Kevin Hecquefeuille pouvait cette fois bel et bien compter sur le quatuor Orysiuk, Berardinelli, Welsh, Ten Braak. Devant les filets on retrouvait un duel Papillon-Buysse aux parfums d’équipe de France.

Le match débutait bien pour des Scorpions entreprenants. Et ça payait ! Il ne fallait que trois minutes à Tyler Welsh pour ouvrir le compteur des Scorpions, et le sien en SLM au passage, en profitant d’un rebond devant Buysse. Le jeu se déroulait plutôt en zone défensive locale et Quentin Papillon était plutôt tranquille. Amiens égalisait par Bouchard à la suite d’un engagement en zone offensive, son tir dévié ne laissait aucune chance à notre portier. C’était un des premiers lancers amiénois… Deux minutes plus tard, Luke Orysiuk propulsait un palet libre dans la lucarne gothique pour redonner un but d’avance. Un avantage d’à peine une minute, en raison d’un but de Simonsen… Les deux équipes étaient à égalité après une période.

On atteignait également la mi-match sur ce score, quand les arbitres sifflèrent coup sur coup les premières pénalités de la rencontre. Les Scorpions avaient près de deux minutes à cinq contre trois pour reprendre l’avantage. Malgré quelques frayeurs, Buysse tenait bon… Puis c’est Mulhouse qui devait défendre à un de moins, sans céder non plus. A l’approche de la dernière minute du tiers médian, Ivan Esipov était en position idéale dans l’enclave pour dévier une passe-tir d’Orysiuk. Les Scorpions étaient devant à la deuxième sirène !

Conserver ce but d’avance, c’est tout ce dont les Scorpions avaient besoin dans l’ultime vingt. Par indiscipline, les Scorpions ont offert trois supériorités numériques aux locaux, dont une bonne minute à trois contre cinq. Mais à force de courage, de solidarité et de sang-froid, le fort tint bon. Et Quentin Papillon veillait au grain si nécessaire. Cette période fut dominée par Amiens de manière stérile, les Scorpions ne leur permettant de sortir le gardien que dans les trente dernières secondes. En vain ! Les Scorpions ont donc signé leur deuxième victoire de la saison hier soir à Amiens, la deuxième en deux rencontres ! Ne boudons pas notre plaisir : c’est la première fois que cela se produit depuis notre retour en SLM.

Les autres résultats

Briançon 2-3 (t.a.b.) Cergy-Pontoise
Nice 5-1 Bordeaux
Chamonix 4-2 Anglet

Prochain match à domicile

La suite c’est dès vendredi à l’Illberg avec la réception des Aigles de Nice à 20h. La billetterie pour cette rencontre est ouverte.

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp
Partager sur email
Envoyer par Email
Partager sur print
Imprimer
Retour haut de page