Catégorie : Non classé

Publié le

Deux modifications au calendrier

Le match prévu à l'Illberg le 8 octobre dernier face aux Ducs d'Angers, qui avait du être reporté en raison d'un problème de transport de nos adversaires, a trouvé sa date de repli. Il est reporté au dimanche 6 février. L'horaire reste à confirmer.

Par ailleurs, le club de Grenoble a sollicité un report du match prévu le mardi 23 novembre prochain, en raison d'une indisponibilité de glace. Il se jouera le jeudi 17 février à 20h15.

Publié le

Les Jokers s’imposent dans les dernières minutes

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent les Jokers de Cergy-Pontoise.

Les visiteurs se montrent très à l’aise en ce début de match. Leur jeu offensif est bien huilé, mais c’est Mulhouse qui ouvre le score par Salituro suite à une belle combinaison avec Pistilli et Quattrone. Moins de deux minutes plus tard, Kearney file seul et trompe Morrone. Le jeu est très agréable pour le public. On file d’une cage à l’autre. La fin de la période est marquée par des pénalités, mais aucune équipe n’en profite. Les joueurs rentrent aux vestiaires sur le score de 1-1.

La rencontre est toujours très offensive. Les Jokers pressent sur la cage mulhousienne. Abramov donne l’avantage à son équipe suite à un rebond. Les Mulhousiens pensent égaliser en supériorité numérique, mais la rondelle ne franchit pas la ligne. Les locaux durcissent le jeu et réussissent à calmer les ardeurs des Jokers. Une dernière pénalité est sifflée à vingt secondes du terme de la période. Les Alsaciens poussent et Pistilli égalise à moins d’une seconde de la sirène. Il concrétise une bonne période de son équipe.

En début de troisième acte, les joueurs d’Alexandre Gagnon manquent encore une énorme occasion de prendre les devants. Les visiteurs sont moins biens et Mulhouse veut en profiter. Deux pénalités successives obligent les Haut-Rhinois à défendre. Ces derniers montrent une très grosse solidarité et un sens du sacrifice pour empêcher leurs adversaires du soir de marquer. Il ne reste que quatre minutes et Mulhouse continue de pousser. A trois minutes de la fin de la période, Lefebvre se retrouve seul face à Morrone. Son tir transperce le portier québécois. C’est une fois de plus très dur pour les Scorpions. Le coach canadien sort son gardien pour tenter d’égaliser. Les Jokers, toujours adroits, en profitent rapidement. Ils inscrivent deux buts en cage vide. Fin du match 5-2.
C’est une nouvelle cruelle désillusion pour les Scorpions qui ont pourtant fait un bon match. Ils craquent dans les dernières minutes.

Vous pouvez voir ou revoir les interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions.
Vous retrouverez côté mulhousien Erwan Agostini, Alex Gagnon et Matt Pistilli, un des buteurs.
Côté visiteurs, l’ancien mulhousien Vincent Melin et le coach Jonathan Paredes sont venus à notre micro.
Les Scorpions bénéficient d’une trêve qui permettra de se changer les idées et de revenir plus forts le 17 novembre face aux Boxers de Bordeaux.

Voici les autres résultats de la journée:

Briançon 0-5 Angers
Mulhouse 2-5 Cergy-Pontoise
Bordeaux 5-2 Nice
Amiens 3-1 Gap

Publié le

Les Jokers avant la trêve

Mulhouse-Cergy Pontoise, quinzième journée
Vendredi 5 novembre, 20h
Patinoire de l’Illberg

Fait rare dans une saison de Synerglace Ligue Magnus où les matches s’enchaînent sans cesse, Alexandre Gagnon et ses joueurs ont eu une semaine pour préparer cette dernière échéance avant la première trêve internationale de la saison. Le point pris à Nice était une maigre consolation pour nos Scorpions, qui cherchent à briser leur série de défaites alors qu’ils ont plusieurs fois été en bonne position de l’emporter au cours des derniers matches. Une victoire serait aussi possiblement synonyme d’abandon de la dernière place au classement, et libèrerait les esprits au moment de couper quelques jours pendant le break. Pour cette rencontre, Jordan Mugnier est incertain après avoir été touché à Nice. Le reste du groupe est à disposition du coach.

Cergy-Pontoise est la dernière équipe de la ligue que nous n’avons pas encore croisée cette saison. Les Jokers sont cinquièmes au classement, bien que sous la menace de leurs poursuivants qui comptent deux matches en moins. C’est une équipe adepte d’un hockey spectaculaire, porté vers l’offensive et capable d’être redoutable face à la cage. Il faudra sortir un gros match pour en venir à bout. Ce sera l’occasion de revoir à l’Illberg Vincent Melin, qui a rejoint les Jokers cet été.

Rendez-vous donc ce soir à l’Illberg avec un coup d’envoi prévu à 20h.

Nous vous rappelons qu’il n’y a plus de guichet de billetterie les soirs de matches. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Les autres matches de la soirée :
Briançon-Angers
Bordeaux-Nice
Amiens-Gap

Sur les ondes ce soir, Ice radio – la radio 100% glace –  sera en direct de la patinoire de l’Illberg d’où elle tiendra son émission animée par Philippe Candeloro de 18h à 20h pendant l’avant match de cette rencontre. A suivre et écouter sur iceradio.com

Publié le

Un point vaut mieux que zéro

Les Scorpions étaient hier soir à Nice pour affronter les Aigles. L’équipe se présentait au complet, c’est Anthony Morrone qui débutait devant la cage. La partie commençait idéalement pour les visiteurs alors que Dante Salituro ouvrait la marque sur un bon jeu de transition. Son tir mystifiait Romancik. Nice avait cependant la maitrise de la rondelle en première période et les Scorpions devaient surtout défendre. Nice égalisait par Nogachev, dont le palet vicieux mis à la cage rebondissait et trompait notre gardien. Les Scorpions s’approchaient peu de la cage adverse mais lorsqu’ils le faisaient, ils créaient systématiquement du danger. La première période se terminait sur ce score de parité.

La deuxième période était plus équilibrée et même plutôt à l’avantage des Mulhousiens, aidés par l’indiscipline niçoise. Une nouvelle fois, la solution venait par Salituro. L’attaquant canadien trouvait la lucarne du gardien en avantage numérique pour signer son doublé, comme lors du premier match face aux Aigles. Ce but permettait aux Scorpions de mener à la deuxième interruption.

La troisième période était marquée par l’indiscipline mulhousienne. Une erreur de relance permettait aux Niçois d’égaliser par Kopta, et cinq minutes plus tard, toujours à un de plus, ce dernier redonnait un but d’avance aux locaux. Les Mulhousiens n’abdiquaient pas et poussaient. Ils parvenaient à égaliser par Ivan Esipov, récupérant un palet libre dans l’enclave. C’est son premier but de la saison.

Les deux équipes s’en allaient en prolongation. Malgré un tir de pénalité accordé à Nice pour retard de jeu, les deux équipes ne parvenaient pas à se départager. Et comme mardi soir à Angers, les Mulhousiens s’inclinaient en fusillade (tirs réussis par Salituro et Labelle, manqués par Pistilli, Lessard et Phil Pietroniro).

C’est donc le troisième match consécutif à l’extérieur qui se conclut par une défaite au-delà du temps règlementaire. Une nouvelle déception mais malgré tout un point de plus au classement. L’équipe aura désormais toute la semaine pour se préparer au mieux en vue de la réception de Cergy-Pontoise vendredi soir à l’Illberg avant d’observer la première trêve internationale de la saison. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

Les autres résultats de la soirée :
Grenoble 6-1 Briançon
Cergy-Pontoise 2-7 Rouen
Amiens 2-0 Bordeaux
Angers 6-2 Anglet
Gap 5-1 Chamonix

Publié le

La parole à la défense à Nice

Nice-Mulhouse, quatorzième match
Dimanche 31 octobre, 18h
Patinoire Jean Bouin

Les Scorpions ont l’opportunité de rejouer moins de quarante-huit heures après la douloureuse défaite contre Chamonix. Il faudra bien digérer le long voyage vers Nice pour entrer dans le match de la meilleure des manières. La nécessité de l’emporter grandit à chaque nouvelle défaite de cette mauvaise passe où les Scorpions peinent à faire fructifier leurs bonnes séquences vues sur la glace. On ne peut s’en satisfaire mais oui, les Scorpions montrent de belles choses sur la glace. Il reste à trouver le petit déclic pour que ce soit totalement récompensé dans les résultats. Le groupe sera complet pour aborder cette rencontre.

Nice fut le premier adversaire de la saison des Scorpions, dans un match victorieux disputé à l’Illberg fin septembre. Un match accroché dans lequel Nice a eu à courir après le score et Mulhouse a bien résisté en fin de match pour s’imposer d’une longueur. Les deux équipes ont inscrit douze points cette saison, mais Nice compte une victoire de plus alors qu’ils n’ont bonifié aucune défaite avec un point de la prolongation. Les coéquipiers de Danick Crête pointent en neuvième position.

Le prochain match à l’Illberg sera vendredi contre Cergy-Pontoise et vous pouvez d’ores et déjà vous procurer vos billets. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Les autres matches de la soirée :
Grenoble-Briançon
Cergy Pontoise-Rouen
Amiens-Bordeaux
Angers-Anglet
Gap-Chamonix

Publié le

Douche froide à l’Illberg

Les Scorpions Team Synerglace rencontrent pour une troisième fois en onze jours les Pionniers de Chamonix. Ils bénéficient d’un avantage numérique dès la première minute. Ils n’arrivent pas à en profiter, mais les locaux pressent fort. Chamonix ouvre le score sur sa première occasion à la quatrième minute. Mulhouse domine fortement, mais attention les Pionniers sont très dangereux en contre. Les tirs alsaciens se multiplient, mais Sabol est intraitable. Phil Pietroniro se retrouve en bonne position. Le défenseur international italien ne laisse pas passer l’occasion et égalise en fin de période.

Les Scorpions Team Synerglace attaquent fort, mais continuent de buter sur le portier visiteur. Pistilli perd son duel face au slovaque. Que de tirs et d’occasions, mais pas de but, même lors de la deuxième supériorité. Sabol gagne un nouveau duel face à Loizeau. Les Haut-Rhinois ont le contrôle du jeu, mais leur manque de réalisme les empêche de prendre l’avantage. A l’opposé, les Pionniers jouent tous les coups à fond. Harjula profite de manque de pression défensive des joueurs d’Alex Gagnon pour redonner une longueur d’avance à son équipe. La patinoire prend feu à la trente-sixième minute. Les Scorpions profitent d’un avantage numérique pour égaliser par Phil Pietroniro, défenseur décidément très efficace. Vingt secondes plus tard, Jurik permet aux siens de passer devant. 3-2. Le public est ravi et on se dit que ça y est les Mulhousiens ont cette fois-ci fait le plus dur. Malheureusement, les locaux travaillent insuffisamment en défense. Lilliehook égalise une grosse minute plus tard.  

Le rythme baisse en troisième période. Les deux équipes semblent redouter d’encaisser un but. Chamonix reste concentré et profite de la moindre ouverture pour faire peur au public mulhousien. A dix minutes de la fin de la période, les visiteurs tirent sur le poteau. Mulhouse réagit et se montre à nouveau plus dangereux. Lors des deux infériorités de la période, les locaux défendent bien. On file tout droit vers une nouvelle prolongation. Il reste trente secondes, Mulhouse perd la rondelle en zone défensive. Marinacccio saisit l’occasion et inscrit le 4-3. Alex Gagnon tente un dernier coup en sortant Morrone. Sur une dernière mise en jeu à trois secondes de la fin, les Mulhousiens loupent encore deux énormes occasions. Sabol et toute la défense alpine réussissent une fois de plus à s’interposer.

Les Scorpions enchainent une troisième défaite en onze jours contre Chamonix. Ils auront pourtant eu le contrôle du match, mais manqué de réalisme en attaque et d’intensité défensive. Vous pouvez voir ou revoir les interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions.

Vous retrouverez côté mulhousien Alex Gagnon qui fait part de sa déception envers ses joueurs ainsi que Milan Jurik, buteur. Côté visiteurs, Marc Lefebvre, nouveau coach chamoniard, ravi que ses joueurs aient trouvé la solution pour gagner le match et Phil Marinaccio, l’auteur du but décisif.

Les Scorpions partent maintenant à Nice avant de recevoir Cergy dès vendredi prochain avant la trêve. Venez nombreux soutenir notre équipe avant un premier break !

Voici les autres résultats de la journée :
Nice 4-2 Briançon
Rouen 4-2 Angers
Gap 2-4 Grenoble
Bordeaux 2-3 Cergy-Pontoise
Anglet 2-3 Amiens

Publié le

Les Pionniers en visite à l’Illberg

Mulhouse-Chamonix, treizième journée
Vendredi 29 octobre, 20h
Patinoire de l’Illberg

Ce soir aura donc lieu ce troisième match en onze jours contre Chamonix. On ne peut pas dire que ça se soit bien passé face à eux jusque-là, même si les Scorpions auraient mérité mieux qu’un petit point là-bas vendredi dernier. En revanche, cette fois nous évoluerons à domicile et les joueurs pourront être poussés par leur public. Il faudra s’en servir ! Après un début poussif à Angers mardi, l’équipe a fini le temps règlementaire en boulet de canon et en montrant de très belles choses sur lesquelles il faudra capitaliser ce soir. Pour cette rencontre, Nikita Shalei était incertain au moment où nous écrivions ces lignes sinon tout le monde est disponible pour prendre part à la rencontre.

Chamonix est en forme en ce moment, après leurs deux succès face à notre équipe ils ont pulvérisé Anglet mardi soir (7-1) en tuant le match dans les douze premières minutes avec quatre buts au compteur. Mais leur bonne série tient surtout de matches à domicile et les Pionniers n’ont gagné qu’une fois à l’extérieur depuis le début de la saison (à Anglet, 3-4). Aux Scorpions d’en profiter ce soir !

Rendez-vous donc ce soir à l’Illberg avec un coup d’envoi prévu à 20h.

Nous vous rappelons qu’il n’y a plus de guichet de billetterie les soirs de matches. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Les autres matches de la soirée :
Nice-Briançon
Rouen-Angers
Gap-Grenoble
Bordeaux-Cergy Pontoise
Anglet-Amiens

Publié le

Les Scorpions proches du hold-up

Les Scorpions étaient hier soir à Angers pour affronter les Ducs. Anthony Morrone débutait devant le filet mulhousien. Les locaux démarraient la partie tambours battants, confisquaient la rondelle et passaient beaucoup de temps en zone offensive. A force de pousser, ils marquaient sur une déviation de Gaborit devant Morrone. Les Scorpions peinaient sous la pression en première période, et les alertes sur le but de Cowley étaient peu dangereuses. En fin du premier avantage numérique de la rencontre, un tir de Torquato ricochait sur la jambière d’un défenseur et finissait sa course dans le but… Les Mulhousiens accusaient un retard de deux buts à la première sirène.

Les hommes d’Alexandre Gagnon revenaient des vestiaires bien plus en verve. Le match s’équilibrait, s’intensifiait avec un jeu plus musclé des visiteurs. Dès le début, les Scorpions obtenaient et convertissaient en seulement vingt secondes un avantage numérique par Dante Salituro. Nos joueurs obtenaient deux autres opportunités à un joueur de plus, en vain. Et à la sortie de cette dernière prison, Halley concluait un deux contre un pour redonner deux buts d’avance aux Ducs. L’écart était inchangé après deux périodes.

Les Scorpions ne baissaient pas les bras et gardaient le bon tempo dans le début de troisième période. La réduction du score venait d’un tir lointain de Chad Pietroniro qui nettoyait la lucarne angevine. Un but qui déchainait les Scorpions, qui intensifiaient la pression en zone offensive, obtenaient plusieurs occasions et finissaient pas égaliser moins de deux minutes plus tard par Philéas Perrenoud, tout seul devant la cage. Les Scorpions continuaient de presser et dominaient la fin de match, à l’exception de l’ultime minute qui donnait quelques sueurs froides en zone défensive. La sirène retentissait et envoyait les deux équipes en prolongation.

Angers étaient l’équipe la plus dangereuse et le jeu se passait principalement devant la cage de Morrone mais les deux équipes ne parvenaient pas à faire la différence. Il fallait une longue, une interminable séance de tirs au but pour départager les deux équipes, qui ne marquaient qu’un total de trois buts sur dix-huit tentatives. Bouchard donnait finalement la victoire aux Ducs.

Les Scorpions rentrent avec un point, un bon point pourrait-on dire compte-tenu de la remontée au score effectuée chez un des cadors du championnat et de certaines belles phases de jeu proposées. Il faudra capitaliser vendredi face à Chamonix à l’Illberg. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

Les autres résultats de la soirée :
Briançon 0-3 Rouen
Chamonix 7-1 Anglet
Grenoble 8-0 Bordeaux
Amiens 3-2 Nice
Cergy-Pontoise 4-3 Gap

Publié le

Sur la route d’Angers

Angers-Mulhouse, douzième match
Mardi 26 octobre, 20h30
Angers IceParc

Le rythme de la Synerglace Ligue Magnus s’intensifie ces jours-ci, avec trois matches en cinq soirs pour nos joueurs et deux semaines consécutives avec trois rencontres à disputer alors que nous sommes au quart de la saison régulière. Les Scorpions ont montré dimanche face à Grenoble qu’ils pouvaient produire du jeu face aux meilleures équipes de la ligue. Reste maintenant à le faire durablement et continuer le travail pour prendre confiance face à la cage tout en évitant les erreurs grossières en défense. Pour ce déplacement en Anjou, Philéas Perrenoud réintègre le groupe. Lélian Vix et Nikita Shalei ne seront pas du voyage.

Angers occupe la troisième place au classement actuellement et est un des favoris naturels au titre. Le club est entré dans une nouvelle dimension depuis la livraison de l’IceParc, où les Scorpions n’ont encore jamais gagné. Seuls tombeurs de Grenoble cette saison, les Ducs connaissent toutefois une drôle de série puisqu’ils viennent d’être blanchis consécutivement par Rouen et Anglet… Nul doute qu’ils voudront mettre fin à cette série et qu’ils seront remontés face aux Scorpions devant leur public.

Le prochain match à l’Illberg sera vendredi contre Chamonix. Pour accéder à la billetterie en ligne : cliquez ici.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Les autres matches de la soirée :
Chamonix-Anglet
Briançon-Rouen
Grenoble-Bordeaux
Amiens-Nice
Cergy Pontoise- Gap

Publié le

Les Bruleurs de Loup plus réalistes que les Scorpions

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent le leader grenoblois. Ils démarrent bien la rencontre et tiennent tête à l’ogre isérois. Néanmoins, ils n’arrivent pas à ouvrir le score. Au contraire, c’est Dair qui donne l’avantage à Grenoble. Garnier s’interpose sur les lancers haut-rhinois et permet à son équipe de rentrer aux vestiaires en tête.

Dès le début du deuxième acte, Dair inscrit un doublé. Le jeune français est impressionnant de vitesse et d’efficacité. Les Mulhousiens ne lâchent pas et sont présents dans le jeu. Ils se font de plus en plus pressants. Labelle, opportuniste, inscrit son premier but de la saison. Après avoir été de multiples fois passeur, il ouvre son compteur personnel. Voilà qui fait beaucoup de bien à tout le monde. Les Scorpions, revenus à 1-2, poussent maintenant très fort. Malheureusement, comme trop souvent cette saison, malgré de nombreux tirs, la rondelle ne rentre pas. On atteint la mi-match. Alors que les deux équipes évoluent à quatre, une mauvaise relance mulhousienne permet à Grenoble de reprendre de la marge, 3-1. Les visiteurs ne laissent pas passer la moindre occasion.

En troisième période, les locaux continuent d’attaquer et de tirer, mais ils manquent toujours d’efficacité. De l’autre côté, la moindre opportunité est saisie. Les très expérimentés Treille et Champagne alourdissent le score. On est à 5-1. Lors d’un troisième avantage numérique, Pistilli réduit le score à 2-5 qui sera le score final.

Nouvelle défaite pour des Scorpions qui ont fait un bon match au niveau du jeu, mais ont cruellement manqué d’efficacité.

Vous pouvez voir ou revoir les interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions. Vous retrouverez côté mulhousien Alex Gagnon qui revient sur le match et son équipe ainsi qu’Olivier Labelle, buteur. Côté visiteurs, nous avons pu interviewer pour la première fois le nouveau coach grenoblois, Jyrki Aho et le gardien Raphael Garnier, auteur d’un très bon match.

Les Scorpions partent maintenant à Angers avant de recevoir Chamonix dès vendredi. Venez nombreux !

Voici les autres résultats de la soirée :
Rouen 4-2 Cergy-Pontoise
Gap 3-4 Briançon
Anglet 1-0 Angers