Mois : mai 2021

Publié le

Alexis Hermant signe un premier contrat pro

Nouvelle prolongation aujourd’hui avec celle d’un jeune joueur découvert cette saison en Synerglace Ligue Magnus : notre attaquant Alexis Hermant.

Alexis est originaire de la région parisienne, ayant débuté le hockey à Asnières. Il a terminé sa formation à Mulhouse avec quatre saisons au club, entrecoupées par deux autres à Dijon, démontrant notamment de belles aptitudes devant le but. Il avait débuté la saison dernière avec l’équipe U20 de l’entente hockey 68 tout en étant intégré à Colmar en Division 2, comme lors de la saison 2019/2020. Invité à venir s’entraîner avec les Scorpions, il fut appelé à disputer un premier match cette saison lors du déplacement victorieux à Grenoble au milieu de l’hiver. Un match marqué par son premier but en SLM. Alexis a finalement disputé 4 matches avec les Scorpions cette saison, inscrivant 1 but et 1 passe.

Alexandre Gagnon est enthousiaste à propos de cette signature et nous explique pourquoi : « Alexis est un exemple parfait qu’on peut réussir à sortir le meilleur d’une situation particulière. La pandémie l’an dernier a permis à Alexis de s’entraîner avec la Magnus et plus il s’entraînait, plus on lui trouvait des qualités ! C’est donc avec grande fierté qu’on intègre un joueur formé à Mulhouse dans le groupe pro. L’objectif cette année pour lui est de continuer sa formation professionnelle. On pourra donc le voir dans des matchs Magnus, D1 à Strasbourg, D2 à Colmar et même U20 élite si la FFHG donne droit à quelques joueurs de 21 ans. Tout va dépendre de sa progression et chaque niveau demande des responsabilités différentes, ce qui est très bien dans l’apprentissage du jeune joueur. »

Le profil d’Alexis Hermant sur eliteprospects.com : cliquez ici

Vous souhaitez parrainer Alexis la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Publié le

Rencontre avec Olivier Labelle

Bonjour Olivier. Les supporters mulhousiens sont ravis de te voir déposer tes valises en Alsace. Pourrais-tu nous dire où tu te trouves en ce moment et comment tu occupes ton intersaison ?
Présentement, je suis à Leesport en Pennsylvanie (USA). J’ai rencontré ma femme ici il y a onze ans alors que je jouais dans la ECHL pour Reading. Vues les restrictions liées au covid, c’est compliqué d’aller au Canada voir ma famille et mes amis. Je ne vais donc y aller qu’une seule fois contrairement à 5-6 lors d’un été normal. En ce moment je suis en préparation pour la prochaine saison. Je vois un kiné trois fois par semaine pour soigner des blessures de la saison passée en plus de m’entraîner cinq fois par semaine. Sinon je profite de mon temps à la maison avec ma femme. Durant la saison c’est un peu compliqué, car elle a un bon boulot aux USA.

Pourrais-tu nous dire quelques mots sur tes origines ?
Je suis originaire de St-Eustache, une ville en banlieue de Montréal. C’est la même que Jonathan Lessard et Alex Gagnon. Mes parents sont propriétaires d’une cabane à sucre typiquement québécoise ainsi que diverses compagnies. Mon frère Marc-Antoine s’implique dans le business familial.

Pourrais-tu en quelques lignes nous décrire ton parcours ?
J’ai suivi les étapes « normales » d’un joueur élite québécois. J’ai joué midget AAA à l’âge de 15 et 16 ans. J’ai été repêché en première ronde par les Olympiques de Hull dans la LHJMQ. J’ai gagné deux titres avec eux. Je fus échangé lors de ma dernière année junior et j’ai connu beaucoup de succès avec le Titan d’Acadie Bathurst. Bien que je n’aie pas été repêché dans la LNH, j’ai participé à cinq camps d’entraînement. J’ai ensuite commencé ma carrière dans la AHL avec Syracuse, le club école de Columbus. Pendant six ans, j’ai fait la navette entre la AHL et la ECHL avant de partir pour l’Autriche pour ma septième année.

Qu’est-ce qui t’as amené en France, tout d’abord à Rouen ?
J’ai connu des difficultés lors de ma deuxième saison à Graz en Autriche. Je suis par la suite retourné aux USA à Reading dans la ville natale de ma femme et mon ancien club. Après ma meilleure saison en ECHL, j’ai reçu une offre de la part de Rouen que je ne pouvais refuser.

Quel sont pour l’instant les plus beaux moments de ta carrière ?
J’ai connu plusieurs moments inoubliables. Mes deux titres au niveau junior. Les matchs d’exhibitions avec les Islanders de New-York. Mes trois titres avec Rouen. Franchement, je suis quelqu’un qui adore le hockey et gagner, donc j’ai beaucoup de moments que je chéris.

À l’inverse as-tu déjà connu des périodes plus difficiles ?
En quinze ans de carrière, évidemment j’ai vécu des moments plus difficiles. Mon rachat de contrat à Graz, la façon donc ça s’est terminé avec Reading en 2019 après quatre matchs sont entre autres deux moments difficiles. Les blessures font partie du sport, mais c’est toujours difficile.

Olivier, comment décrirais-tu ton jeu ?
Je suis un joueur intense qui est prêt à tout pour gagner. Je joue physique, ce n’est pas toujours élégant, mais c’est efficace.

Si je te dis qu’en tant que spectateur, tu es le genre de joueur qu’on préfère avoir dans son équipe que dans l’équipe adverse, que réponds-tu ?
Je comprends et je le prends comme un compliment évidemment. La façon dont je joue, je me fais rarement des amis sur la glace. Comme j’ai dit plus tôt, je suis prêt à tout pour mon équipe et pour gagner.

Olivier, qu’est-ce qui t’a motivé à venir à Mulhouse ?
La réponse est simple: le coach ! (rires) Ce n’est une cachette pour personne que je suis un très grand ami et partenaire d’affaire avec Alexandre. Il a grandi avec mon frère. Quand j’ai eu vingt ans (et lui dix-sept ans), nos groupes d’amis ont fusionné et depuis nous sommes très proches. Depuis la formation de l’école de hockey en 2013 nous sommes plus liés que jamais ! Nous gérons l’EHOL avec un autre partenaire (Maxime Lalande aka Max du ). C’est ma dernière saison et je suis fier de finir avec Alex.

Que penses-tu d’Alex en tant que personne mais aussi coach ?
Même s’il est plus jeune que moi, j’ai un grand respect pour lui en tant que personne, coach, partenaire d’affaire et ami. Nous sommes différents mais on se complète bien. On se connaît bien aussi, alors on sait comment agir pour aller chercher le meilleur de l’autre.

Que penses-tu de sa première saison par Mulhouse ?
Je pense qu’il peut être fier de sa première saison en Synerglace Ligue Magnus. Ce fût compliqué pour tous avec le covid, mais il a implanté des bases solides pour le futur. Alex est un gars de grand projet avec beaucoup d’ambition. Je suis content de faire partie de sa « vraie » première saison avec des titres en jeu pour essayer de créer une surprise !

Sportivement qu’attends-tu de ton arrivée à Mulhouse ?
Je sais qu’à Mulhouse nous sommes dans le rôle de « négligé », mais je suis de ceux qui pensent qu’un match de hockey se joue sur la patinoire et que tout est possible. Je rêve de me retirer avec un titre. Ce sera très difficile mais j’y crois.

Que penses-tu de ce club ?
Yorick a fait un excellent boulot pour mettre en place une équipe solide qui est compétitive à chaque soir. J’ai toujours apprécié les matchs à Mulhouse quand je venais en visite.

Qui connais-tu dans l’effectif des Scorpions Team Synerglace ?
Évidemment, je connais bien Jonathan. On vient de la même ville et on a joué ensemble à Bordeaux. J’ai aussi joué avec Quentin Papillon à Rouen.

Olivier, tu es à la fois puissant mais également très adroit. Comment travailles-tu tous ces domaines simultanément ?
Je connais mon style de jeu et ce que je fais bien. Une de mes forces est que je n’essaye pas d’en faire trop. Je joue avec mes forces qui sont le jeu physique et mon jeu autour de la cage adverse.

Que penses-tu pouvoir apporter à ta nouvelle équipe ?
Je veux apporter du leadership sur et en dehors de la glace. Je sais ce qu’il faut faire pour gagner. Après, sur la glace c’est simplement de faire ce que j’ai toujours fait : intense, physique et déterminé.

Alex compte sur ton expérience, alors que la saison passée, Mulhouse était l’équipe la plus jeune de la ligue.
Oui, il va vouloir que je montre l’exemple que ça soit dans le vestiaire, durant les entraînements, à la gym et lors des matchs. La meilleure façon d’être un leader, c’est de montrer l’exemple au jour le jour avec ton éthique de travail et ton positivisme.

Olivier, t’es-tu fixé un objectif pour la saison à venir et pour la suite de ta carrière ?
La saison qui vient de passer était originalement ma dernière. J’ai fait beaucoup de sacrifices familiaux pour pouvoir suivre ma passion aussi longtemps. Sans parler des sacrifices que ma femme a fait pour me permettre de vivre ma passion. Vue la saison compliquée, ma femme me laisse finir ma carrière comme il se doit sur une belle saison ! Donc j’aimerais finir en beauté.

Connais-tu la région mulhousienne, l’Alsace ?
Je ne connais pas la région énormément. Je suis venu visiter Alex la saison passée pour quelques jours mais j’ai hâte de la découvrir plus.

Les spectateurs de Mulhouse te connaissent bien et entre autres nos amis les Ultras. As-tu un message à faire passer à tout ce beau monde qui sera ravi de te voir du bon côté maintenant !
Je sais que la saison passée a été difficile pour tous et surtout pour les fans. J’ai hâte de vous revoir en grand nombre à la patinoire et j’ai déjà hâte de célébrer notre première victoire avec les Ultras !

Que fais-tu hors hockey ?
Je suis quelqu’un qui priorise sa famille et ses amis. Un des côtés négatifs du hockey est que je suis souvent loin de ceux que j’aime alors lorsque j’ai la chance d’être avec eux j’en profite au maximum.

Pour finir aurais-tu une anecdote à nous raconter sur Alex ?
Des anecdotes avec Alex il y en a trop, mais il est mon coach maintenant alors je dois faire attention. Je vous promets que si on gagne un titre, je vous donnerai des trucs inédits ! (rires)

Merci beaucoup Olivier. On te souhaite une belle dernière saison et on est d’accord pour le titre !

Crédit photo : Loic Cousin photographie, que l’on remercie.

Publié le

Jordan Mugnier et Jonathan Lessard poursuivent l’aventure

Nous sommes heureux de vous annoncer deux nouvelles prolongations aujourd’hui, ce qui porte désormais l’effectif à quatorze joueurs sous contrat avec les Scorpions Team Synerglace pour la saison prochaine.

Jonathan Lessard (30 ans) sera de retour à l’Illberg pour une deuxième campagne sous les couleurs noire et rouge. L’énergique ailier originaire du Québec, arrivé l’été dernier après trois saisons à Bordeaux, continuera de mettre son intensité, sa hargne et son expérience au service de l’équipe. Rappelons qu’il faisait partie cette saison du groupe d’assistants-capitaines. En 20 matches de SLM, il a terminé la saison avec 5 buts et 7 passes.

Alexandre Gagnon est convaincu qu’il pourra apporter encore plus la saison prochaine : « On a vu un Jonathan Lessard qui a repris plaisir à jouer au hockey l’an passé. C’est un de nos leaders sur le plan de l’intensité et sur le niveau de compétitivité ! Jo est une valeur sûre offensivement et on pense même que si nous le mettons dans les bonnes conditions, il pourra marquer son nombre de buts et surtout quand les matchs sont difficiles et la compétition est élevée. »

Le profil de Jonathan Lessard sur eliteprospects.com : cliquez ici

Ce sera également une deuxième saison à l’Illberg pour Jordan Mugnier (24 ans), qui avait rejoint les Scorpions l’été dernier en provenance de Tours. Jordan a fait ses preuves cette saison et pourra confirmer ses progrès lors du prochain exercice. En 20 matches, il a inscrit 4 buts et 2 assistances.

Alexandre Gagnon est satisfait de son apport au groupe et en attend encore plus : « Jordan s’est remis au rythme de la Magnus l’an passé. Maintenant il est prêt à prendre plus de responsabilités dans l’effectif ! C’est un joueur d’expérience dans notre groupe de jeunes qui amène beaucoup de calme et de discipline dans le vestiaire. Il est très rapide et a un lancer qui peut donner de la misère aux gardiens adverses, il doit s’en servir ! Nous sommes bien heureux de confirmer le retour de ces deux joueurs qui créent de la stabilité dans l’effectif. »

Le profil de Jordan Mugnier sur eliteprospects.com : cliquez ici

Vous souhaitez parrainer Jonathan ou Jordan la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Publié le

Ça continue pour Germond et Cruchandeau

On poursuit les bonnes nouvelles dans la construction de cet effectif 2021/2022 des Scorpions avec deux nouvelles prolongations. Corentin Cruchandeau et Antonin Germond continuent avec nous la saison prochaine !

Pour sa première campagne à l’Illberg, Antonin Germond a vite su saisir sa chance au point de ne jamais quitter l’alignement de la saison. Plutôt pas mal pour une première saison en Synerglace Ligue Magnus ! Le jeune attaquant originaire de Rouen, désormais âgé de vingt-et-un ans, a donc participé à 22 matches de saison régulière avec à la clé 3 mentions d’aide.

Alexandre Gagnon croît fort en Antonin, comme il vous l’explique : « Antonin est venu l’an dernier dans l’espoir de faire une bonne saison en licence bleue avec Colmar/Strasbourg et de se tailler une place de temps en temps en Magnus… Il aura finalement fait sa place comme régulier dans l’effectif pro et nous a convaincus pour la saison 2021/22. Il fait donc partie des titulaires et nous sommes confiants de son potentiel en Magnus ! C’est un jeune prometteur, travaillant et avec de belles aptitudes offensives. »

Le profil d’Antonin Germond sur eliteprospects.com : cliquez ici

Arrivé au club pour rejoindre l’équipe U20 en 2017, Corentin Cruchandeau vient de compléter sa quatrième saison à Mulhouse. Ce ne fut toutefois pas la plus réjouissante pour le jeune dunkerquois, qui a longtemps regardé ses coéquipiers depuis les tribunes à cause d’une blessure récalcitrante. Il a tout de même pu disputer 5 matches avec les Scorpions, en plus d’en disputer 9 avec Strasbourg, avec à la clé 2 assists en SLM. On a en tout cas hâte de revoir Corentin en pleine possession de ses moyens à la reprise !

Et Alexandre Gagnon a autant hâte que nous, et vante son potentiel : « Ce fut une campagne difficile pour Corentin qui a été blessé la majeure partie de la saison. Cette année, il revient donc pour recommencer à zéro et prouver sa valeur dans nos douze partants ! C’est un joueur très intelligent avec un coffre d’outils bien rempli. Son potentiel est loin d’être rempli et nous croyons qu’il pourra en surprendre plusieurs avec son niveau de jeu cette année ! »

Le profil de Corentin Cruchandeau sur eliteprospects.com : cliquez ici

Restez connectés, de nouvelles annonces sont prévues bientôt !

Vous souhaitez parrainer Antonin ou Corentin la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Publié le

Deux recrues nommées Nikita Shalei et Timothé Quattrone

Place aujourd’hui à l’annonce de deux nouvelles signatures, deux nouveaux joueurs qui arrivent au club en provenance de Grenoble. Nikita Shalei et Timothé Quattrone joueront la saison prochaine pour les Scorpions, en partenariat avec le club grenoblois. Deux arrivées qui se font dans la lignée de celles de Lucien Onno et Julien Munoz il y a deux ans.

Nikita Shalei est un jeune défenseur français âgé de bientôt vingt ans. Le natif de Minsk, en Biélorussie, a été façonné du côté d’Anglet avant de faire un passage à Gap et enfin au centre de formation des Brûleurs de Loups lors des deux dernières saisons. Dès ses dix-sept ans, il évoluait au milieu des adultes avec Valence en Division 2, grâce aux licences bleues, et également quelques piges en SLM avec Gap. L’année d’après, il opérait sous les ordres d’Alexandre Gagnon profitant d’une licence bleue pour une dizaine de matches à Chambéry. Nikita s’apprête donc à disputer sa première saison pleine en Ligue Magnus et il le fera en noire et rouge !

Le profil de Nikita Shalei sur eliteprospects.com : cliquez ici

Timothé Quattrone évolue au poste d’attaquant. Le natif d’Annecy vient de fêter ses vingt ans cette semaine. Cela fait cinq saisons qu’il évoluait dans les rangs grenoblois, en plus de gravir les échelons dans la pyramide senior avec du temps de jeu en D2 à Vaujany puis en D1 à Chambéry, dont une saison avec le coach Gagnon, en plus de quelques apparitions en SLM. Il a déjà inscrit 12 buts et 14 passes en 27 matches de D1. Timothé a aussi connu les équipes de France jeunes avec deux participations aux mondiaux chez les U18, dont le mondial élite en Russie avec Samuel Rousseau et un autre en D1A où il était capitaine de l’équipe.

Le profil de Timothé Quattrone sur eliteprospects.com : cliquez ici

Alexandre Gagnon est pleinement satisfait de cette opportunité de retravailler avec eux : « Une fois de plus, la bonne relation avec Grenoble nous permet de faire un bon coup. Ce sont deux jeunes que j’ai eu la chance de coacher en 2019-20 alors je les connais bien. Ils sont prêts à jouer Magnus, mais à Grenoble l’effectif est difficile à percer. Nikita est un défenseur JFL droitier de qualité ce qui n’est pas facile à trouver ! Il est solide défensivement avec de belles aptitudes offensives à développer en pro. Avec lui et Ivan, on a deux des meilleurs jeunes JFL à la défense en France. Tim est un joueur de talent avec un lancer lourd ! Il est explosif et est aussi très solide physiquement. Autant il peut créer du jeu, autant il peut être une crainte pour les défenseurs adverses quand il fait le pressing ! »

Bienvenue chez les Scorpions à Nikita et Timothé !

Vous souhaitez parrainer Nikita ou Timothé la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Crédit photo : BDL/Fabien Baldino, que nous remercions.

Publié le

Un an de plus pour Rousseau et Charpentier

La construction de l’effectif version 2021/2022 des Scorpions Team Synerglace se poursuit et nous vous annonçons aujourd’hui deux prolongations de contrat.

Samuel Rousseau sera de retour pour sa troisième campagne avec les rouge et noir. Notre jeune joueur de centre poursuit sa progression avec les Scorpions, lui qui affiche déjà quatre saisons de Synerglace Ligue Magnus et plus de cent matches au compteur alors qu’il ne fêtera qu’en fin d’année ses vingt-et-un ans. On pourra compter sur Sam pour mettre au service du collectif sa combativité et sa détermination.

Alexandre Gagnon ne tarit pas d’éloges concernant Samuel : « À 20 ans, Sam a déjà complété quatre saisons en Magnus, il n’est donc plus une recrue malgré son âge ! Cette année, on a par contre vu une très grande amélioration dans la maturité de son jeu. Sam est un gars d’énergie qui travaille toujours à 200%… ce qu’on voulait de lui c’était de temporiser son jeu pour être plus efficace avec le palet. À partir de Janvier on a vraiment pu voir cette progression ce qui est prometteur pour lui et pour le club l’an prochain. C’est un luxe de l’avoir dans la profondeur de l’effectif ! »

Le profil de Samuel Rousseau sur eliteprospects.com : cliquez ici

Arrivé l’été dernier en provenance d’Angers, Isaac Charpentier prolonge l’aventure mulhousienne à l’issue d’une première saison marquée par la Covid-19. La situation n’était pas évidente pour Isaac, avec un faible temps de jeu en raison du nombre de matches réduits et l’annulation de la saison de Division 2 qui devait le voir prendre des grosses minutes avec Colmar. Mais notre jeune gardien de vingt-deux ans a démontré qu’il répondait présent lorsque l’on faisait appel à lui !

Alexandre Gagnon précise sa situation : « Isaac est venu à Mulhouse avec un plan précis et on n’a pas pu lui offrir ce qu’on avait prévu du au Covid. Alors pour lui l’an prochain c’est vraiment de refaire ce qu’on avait prévu, mais avec une année d’expérience de plus. On a eu plus d’entraînements qu’à l’habitude donc Isaac a eu plus d’action qu’en temps normal, ce qui lui a été profitable. On l’a vu augmenter en confiance et nous savons qu’il est capable de garder la cage peu importe l’occasion qu’on lui donnera en Magnus. De plus, il fera des matchs dans les divisions inférieures avec l’entente. »

Le profil d’Isaac Charpentier sur eliteprospects.com : cliquez ici

Restez connecté, de nouvelles annonces sont prévues bientôt !

Vous souhaitez parrainer Samuel ou Isaac la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Publié le

Départ de Danick Crête

Un nouveau départ est à déplorer au sein des Scorpions puisque nous avons le regret de vous confirmer que Danick Crête (24 ans) ne portera plus le maillot rouge et noir la saison prochaine.

Arrivé l’été dernier en provenance de l’université de Moncton, le défenseur québécois aura porté le chandail frappé du Scorpion à 23 reprises avec une fiche de 5 buts et 12 passes décisives. Danick a accepté une belle offre d’un autre club de Synerglace Ligue Magnus. Le staff aurait aimé revoir Danick avec le club mais ne pouvait pas rivaliser budgétairement avec l’offre qu’il a reçue.

Merci pour cette saison Danick. Bonne chance pour la suite de ta carrière !

Publié le

Colin Downey quitte les Scorpions

Après deux saisons, les Scorpions et l’attaquant américain Colin Downey (31 ans) se séparent. Colin a eu une opportunité ailleurs et nous ne pouvions pas lui garantir de contrat. Colin a donc choisi de saisir cette opportunité. Les deux parties étaient en communication constante et nous nous séparons sur une bonne relations. Sa prochaine destination sera officialisée très rapidement.

Le numéro 72 des noir et rouge s’en va pour un nouveau challenge après avoir disputé un total de 69 matches sous nos couleurs avec à la clé 22 buts et 19 assistances. Merci et bonne continuation Colin !

Publié le

Un première recrue nommée Labelle

Nous sommes heureux de vous dévoiler le nom de la première recrue qui rejoint l’effectif des Scorpions de Mulhouse pour la saison 2021/2022. Il s’agit de l’attaquant québécois Olivier Labelle, en provenance des Boxers de Bordeaux.

C’est un ailier d’expérience qui nous rejoint puisqu’il aura trente-six ans au mois de juillet. Les supporters des Scorpions ont eu plusieurs fois l’occasion de le voir griffer la glace de l’Illberg puisqu’il a évolué pendant près de deux saisons et demie avec les Boxers au cours des quatre dernières saisons.  Mais revenons sur son parcours qui l’a mené jusqu’en France.

Le natif de Saint-Eustache a partagé son junior majeur au Québec entre Gatineau et Bathurst, récoltant deux titres avec la formation gatinoise. Il a ensuite roulé sa bosse entre l’AHL et l’ECHL, antichambres de la NHL. Sa première expérience européenne fut du côté de Graz, en Autriche, avant de poser une première fois le pied en France, à Rouen en 2015. Sa saison rouennaise fut couronnée de succès avec un triplé Coupe Magnus, Coupe de France et Coupe continentale. Il a depuis alterné les saisons aux Etats-Unis et à Bordeaux, montrant qu’il était toujours très adroit devant le filet. Depuis son retour à Bordeaux, Olivier avait maintenu un rendement proche du point par match. En carrière, il a inscrit 52 buts et 56 passes décisives, soit 108 points en 118 matches de Synerglace Ligue Magnus.

Alexandre Gagnon ne cache pas son enthousiasme d’avoir mis le grapin sur ce joueur : « C’est avec beaucoup de fierté que nous annonçons cette arrivée ! Olivier est littéralement la personne la plus combative et fière que j’ai connue au hockey. Le niveau de leadership du vestiaire vient de prendre un bond de géant. Je n’ai aucun doute qu’il sera un favori des partisans et des gens de Mulhouse, ses valeurs collent complètement avec ce que nous voulons bâtir… À l’image de Michael Jordan dans The Last Dance, il a des objectifs très élevés pour le club avant de tirer sa révérence définitive du hockey professionnel ! »

Le profil d’Olivier Labelle sur eliteprospects.com : cliquez ici

Sois le bienvenu chez les Scorpions Olivier !

Vous souhaitez parrainer Olivier la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe ! 

Crédit photo : Loïc Cousin photographe, que nous remercions.

Publié le

L’aventure continue pour Jerry Laakso et Ivan Esipov

Nous continuons les annonces de reconduction avec deux joueurs qui effectueront leur troisième saison avec les Scorpions en Synerglace Ligue Magnus : il s’agit des deux défenseurs Jerry Laakso et Ivan Esipov.

Jerry Laakso était arrivé à la fin de l’été 2019, recruté par Yorick Treille en provenance des Ilves Tampere, en Finlande. En dépit de statistiques inférieures à sa première saison, Jerry a confirmé cette saison qu’il était un joueur important de la brigade défensive mulhousienne. Il avait d’ailleurs été intronisé assistant-capitaine par Alexandre Gagnon en début de saison. Cette saison en 22 matches, il a inscrit 1 but et sept assists.

Le coach Alexandre Gagnon est satisfait de cette prolongation et place ses attentes en Jerry : « Jerry va faire sa troisième saison chez les Scorpions, nous sommes contents de pouvoir amener une stabilité dans le groupe. C’est un des leaders de l’équipe et un excellent défenseur complet. Il est très motivé car la saison COVID fut décevante d’un point de vue de sportif professionnel ne pouvant jouer devant un public et ne pouvant avoir de rythme de match. Nous nous attendons à une saison digne des tops défenseurs de la ligue de la part de Jerry ! »

Le profil de Jerry Laakso sur eliteprospects.com : cliquez ici

Ivan Esipov fêtera ses dix-neuf ans dans un mois et il a déjà complété deux belles saisons au sein du groupe professionnel. Arrivé en 2017, il s’était illustré dès ses 15 ans au sein de l’équipe U20 et ne cesse de progresser depuis. Cette saison, il a récolté 1 passe décisive en 18 rencontres.

Notre entraîneur place de nombreux espoirs en lui pour la saison prochaine : « Ivan est un jeune défenseur toujours en développement. L’an dernier, il a prouvé qu’il pouvait jouer contre n’importe qui dans la ligue et bien défendre… Maintenant nous allons travailler avec lui pour qu’il puisse bien exploiter son talent car il y a encore place à beaucoup de surprises pour les partisans dans le jeu d’Ivan ! Nous souhaitons qu’il puisse exprimer son plein potentiel en confiance, tout en restant un solide bloc défensif ! »

Le profil d’Ivan Esipov sur eliteprospects.com : cliquez ici

Restez connectés, la suite arrive bientôt !

Vous souhaitez parrainer Ivan ou Jerry la saison prochaine ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale dès à présent par e-mail à partenaires@scorpionsmulhouse.fr. Nous nous ferons un plaisir de discuter de cette possibilité avec vous, ou encore évoquer nos nouvelles offres commerciales pour la saison 2021/22. N’hésitez pas non plus à nous demander notre nouveau catalogue pour, vous aussi, signer dans la bonne équipe !