Mois : mars 2021

Publié le

Les Scorpions finissent sur une bonne note

Pour ce dernier match de la saison, les Scorpions Team Synerglace se rendaient à Vaujany, qui faisait office de patinoire de repli, pour affronter les Diables Rouges de Briançon. Ce match devait se jouer sans Milan Jurik et c’est Quentin Papillon qui débutait devant le filet. Les joueurs de Briançon étaient les plus en verve en sortant des vestiaires. Quentin Papillon avait plus de travail que son ancienne doublure, Olivier Richard, qui gardait la cage briançonnaise. L’ouverture du score intervenait logiquement, Zemchenko concrétisant une bonne entrée en zone de Colomban. Les Scorpions réagissaient mais manquaient de tranchant… Avant d’encaisser un deuxième but de Nättinen au rebond, alors que Papillon semblait entravé devant sa cage. Briançon regagnait les vestiaires avec deux longueurs d’avance.

La réaction mulhousienne était frappante en deuxième période. La pression s’intensifiait sur la cage de Richard. Bryan Ten Braak débloquait le compteur mulhousien, bien servi par Danick Crête. Ce même Crête qui servait aussi sur un plateau Samuel Rousseau pour l’égalisation, à mi-match. Briançon repassait devant par Farina, alors qu’un défenseur mulhousien gênait à son tour notre gardien… Mais ce tiers médian était clairement à l’avantage des blancs, qui ajoutaient deux buts en fin de période par Vincent Melin et Julien Msumbu. Les hommes d’Alexandre Gagnon regagnaient les vestiaires avec une longueur d’avance et une période pour la défendre.

Dès le début de période, Colin Campbell ajoutait un cinquième but aux Scorpions. L’indiscipline mulhousienne amenait le danger devant la cage de Quentin Papillon. Alors que Delemps réduisait la marque en supériorité, Jordan Mugnier redonnait deux longueurs d’avance aux Scorpions en infériorité. Nättinen, en supériorité, redonnait espoir aux Diables Rouges à deux minutes de la fin. Richard quittait sa cage, Briançon pressait, mais Louick Marcotte scellait la marque en cage vide depuis sa zone défensive. Les Scorpions sortaient donc par le haut dans cet après-midi aux allures de portes ouvertes dans les défenses. L’équipe conclut donc sa saison sur une victoire et attendra les derniers matches d’Amiens et Nice, jeudi et vendredi, pour découvrir quel sera son classement final pour cette saison 2020/2021.

Bravo à l’équipe, joueurs et staff, pour cette saison qui s’est déroulée dans un contexte inédit et compliqué. Et merci à vous, chers supporters, pour votre soutien dans des conditions tout aussi difficiles pour vous, et encore plus une fois contraints de rester loin de la patinoire. On vous dit à très bientôt, mais restez connectés tout au long de l’intersaison !

Publié le

Clap de fin sur la saison contre Briançon… à Vaujany !

Briançon-Mulhouse, match n°22
Dimanche 28 mars, 16h
Patinoire de Vaujany

Tout avait commencé un peu en retard, fin septembre, avant de se mettre entre parenthèses pendant deux longs mois puis de vivre un retour allégé depuis le début d’année 2021. Aujourd’hui la saison 2020/2021 des Scorpions en Synerglace Ligue Magnus, la première de l’ère Gagnon et qui restera inévitablement extraordinaire, va prendre fin. L’espoir de terminer dans le top-8, habituellement synonyme de playoffs, est toujours vivant pour notre équipe bien qu’elle n’ait plus totalement son destin en main. Pour cela il faudra prendre le maximum de points aujourd’hui et regarder les différents matches restant à jouer pour Amiens, Nice (les deux équipes vont d’ailleurs s’affronter encore) et Bordeaux, avec Gap qui pourrait très bien avoir un rôle d’arbitre. Le coach sera privé aujourd’hui encore de Milan Jurik, blessé.

En raison d’un souci de patinoire, Briançon a été contraint de délocaliser leurs deux derniers matches à Vaujany, et donc d’avancer encore celui contre Mulhouse prévu mardi soir. C’est une patinoire totalement inédite pour les Scorpions ! Ceci offrira aux Scorpions un voyage un peu moins long et ils affronteront une équipe de Briançon qui jouait hier en fin d’après-midi contre Bordeaux (défaite 3-8). Il faudra donc en profiter, mais jouer les Diables Rouges n’a rien d’une sinécure cette saison. Leur position de lanterne rouge ne doit pas mener à sous-estimer cette équipe extrêmement accrocheuse et ils voudront à coup sûr faire mieux qu’hier. On se souvient aussi d’un match à l’Illberg pénible pour les Scorpions. Réponse à partir de 16h !

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

On profite de ce dernier avant-match de la saison pour vous remercier de nous avoir suivis et lus, fidèles au poste derrière les Scorpions. On espère vous retrouver très bien pour de nouvelles aventures, avec du public cette fois.

Publié le

Une courte défaite pour finir à domicile

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent les Gothiques d’Amiens. Ces derniers peuvent passer devant leurs adversaires du soir en cas de victoire. Les locaux rentrent très bien dans le match. Ils dominent les dix premières minutes et s’offrent de grosses occasions. Buysse maintient son équipe dans le match, sauvé également par son montant. Crête permet finalement aux Mulhousiens d’ouvrir le score à la douzième minute. Les visiteurs tentent de réagir, mais les Scorpions remportent ce premier tiers.

La rencontre s’équilibre lors de la deuxième période. Suire égalise pour Amiens. Les joueurs d’Alex Gagnon tirent plus à la cage que leurs adversaires, mais manquent de réalisme. Le rythme baisse et la période se termine sur un score de parité, 1-1.

Les Alsaciens ne profitent pas de leur troisième avantage numérique. Romand, bien placé devant la cage, crucifie Papillon. Les Gothiques prennent l’avantage. Sevcenko creuse l’écart face à ses anciens coéquipiers. 3-1. Les choses se compliquent sérieusement pour les locaux. Loizeau permet à son équipe d’espérer en inscrivant le 2-3 alors qu’il reste un peu plus de cinq minutes. Amiens contrôle la situation et malgré de dernières tentatives mulhousiennes, les Gothiques repartent avec les trois points.

C’est fini à l’Illberg pour cette saison. Il reste un match aux Scorpions Team Synerglace dimanche à Vaujany contre Briançon pour finir sur une bonne note.

Vous pouvez revoir les nombreuses interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions. Soirée très riche avec les interventions de Madame Lutz (Maire de Mulhouse), Monsieur Jordan (Président de la m2a), Alain Cheval (Président des Scorpions), Christer Eriksson, Philippe Aubertin (PDG de Synerglace) et côté sportif, les deux coachs Alex Gagnon et Anthony Mortas, Arturs Sevcenko et Kevin Hecquefeuille.

Publié le

La der à domicile contre Amiens et à la TV

Mulhouse-Amiens, match n°21
Vendredi 26 mars, 20h30
L’Illberg

Nous voilà face au dernier week-end de compétition de la saison pour les Scorpions Team Synerglace. Ce soir face à Amiens ils disputeront le dernier match à l’Illberg, avant le déplacement de dimanche pour affronter Briançon à Vaujany (16h). Le match de ce soir sera historique quoi qu’il arrive : jamais un match des Scorpions à l’Illberg n’avait été diffusé à la télévision. Sur le plan sportif, même si la saison ne verra pas de playoffs, l’enjeu sera là car les deux équipes voudront terminer la saison dans le top-8. Les Scorpions ont un peu d’avance sur les Gothiques mais une victoire leur permettrait de creuser un bel écart. Pour ce match, il faudra se passer de Milan Jurik qui est toujours blessé.

Après un début d’année très compliqué, et un effectif qui s’est progressivement réduit à trois petites lignes, les Gothiques étaient dernièrement plus en jambe avec trois victoires en quatre matches. Les coéquipiers d’Arturs Sevcenko auront besoin de points pour poursuivre leur remontée. La première confrontation entre les deux équipes, au mois d’octobre, avait vu les Amiénois l’emporter au Coliseum (3-1).

Notez que c’est Christer Eriksson qui sera honoré ce soir avant le match, avec la mise au jeu protocolaire. A l’issue de la rencontre, les joueurs étoiles seront récompensés par Mark Swenson et Alain Cheval. Ce sera l’occasion de symboliquement effectuer la passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau président du club. Suivez la rencontre avec nous sur les réseaux sociaux, avec nos Facebook Live. Un concours vous sera proposé avant le début de la rencontre, restez connectés !

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Pour suivre la rencontre sur Sport en France, gratuitement, vous pouvez accéder au direct sur le web (cliquez ici ou cliquez ici) ainsi que sur vos box TV/internet via les canaux suivants : Orange 174, SFR 129, Free 190, Bbox 192. On compte sur vous pour soutenir les Scorpions derrière votre écran !

Au programme ce week-end :
Chamonix-Cergy-Pontoise
Rouen-Gap
Grenoble-Anglet
Briançon-Bordeaux (samedi)
Nice-Anglet (samedi)
Briançon-Mulhouse (dimanche)
Gap-Bordeaux (dimanche)

Publié le

Trois questions à Alexandre Gagnon

Suite à la décision (voir l’article précédent) prise et communiquée hier par la FFHG concernant la fin de saison de Synerglace Ligue Magnus, nous avons posé trois questions à Alexandre Gagnon afin d’avoir sa réaction.

Quelle est ta réaction à la décision prise de stopper la saison après la fin de la saison régulière ?
Nous respectons la décision de la FFHG. Nous respectons aussi les clubs qui ont pris la décision d’arrêter pour leur survie financière. Ceci dit, nous étions pour une formule allégée de playoffs permettant d’offrir un spectacle de fin de saison à nos spectateurs et nos sponsors. Nous sommes déçus pour les joueurs et croyons que c’est une opportunité et un rendez-vous manqué que de ne pas avoir de finalité à une saison. Nous avons mis tellement d’efforts pour passer aux travers. Ça aurait été bien de finir avec un tournoi qui aurait été télévisé, une fête du hockey, un tournoi 3vs3 all star, ou autre, peu importe.

Il ne reste plus que deux matches à jouer pour les Scorpions. Cette décision peut-elle avoir un effet sur les joueurs ?
Je ne crois pas. Les joueurs, eux, jouent pour avoir un contrat l’an prochain. On va continuer de pousser les joueurs et on s’attend à ce que ceux-ci en fassent autant. Les valeurs de Mulhouse ne changent pas pour autant, on veut mouiller le maillot à chaque rencontre.

Est-ce que cette décision change quelque chose dans la préparation de la saison 2021/2022 ?
C’est dommage de ne pas voir les joueurs dans le plus gros challenge de la saison... Mais on a bien évalué les joueurs déjà. Rendu en mars, ceux qui ne collent pas aux valeurs et ceux qui sont en dessous de nos attentes ne reviendront pas l’an prochain. Ceux qui adhèrent au plan, ont une attitude positive et ceux qui se défoncent à chaque match recevront une offre de contrat. C’est aussi simple que ça.

Publié le

Communiqué : pas de playoffs en 2021

Le bureau directeur de la FFHG a statué sur la suite de la saison de Synerglace Ligue Magnus après avoir consulté les clubs du championnats lors de différentes réunions, dont la dernière aujourd'hui.

Il en ressort que la saison des Scorpions se conclura à Briançon le 30 mars et qu'il n'y aura pas de playoffs cette saison en SLM. Le vainqueur de la saison régulière sera couronné champion de France 2020/2021. La Coupe de France est également annulée.

Pour consulter le communiqué complet et détaillé de la FFHG : cliquez ici.

Publié le

Une défaite frustrante

Les Scorpions Team Synerglace enchainent un troisième match en quatre jours. Ils reçoivent les Ducs d’Angers, qui les ont battus vendredi soir. Milan Jurik et Bryan Ten Braak sont absents. Corentin Cruchandeau et Alejandro Burgos Ramirez complètent l’effectif.

Les Ducs se montrent dangereux dans les premières minutes, mais Quentin Papillon est vigilant. Au fil des minutes, Mulhouse prend l’avantage. Jonathan Lessard concrétise cette montée en puissance sur un rebond. Les locaux sont bien dans leur match et tiennent fièrement tête au dauphin. Angers réagit et touche le poteau. Louick Marcotte fait de même quelques minutes plus tard. Les occasions franches se multiplient des deux côtés, mais les défenses et deux très bons gardiens font que le score reste à 1-0. Les joueurs d’Alexandre Gagnon ont l’occasion de creuser l’écart sur une double supériorité. Celle-ci est très bien gérée. Les Alsaciens s’offrent de nombreuses chances, mais sans trouver la faille. On file vers la fin de la première période, mais la rencontre bascule. En moins d’une minute, Sylvestre et Halley inscrivent deux buts. C’est dur pour les Scorpions qui rentrent aux vestiaires sur ce score de 1-2.

Les Scorpions Team Synerglace reviennent sur la glace avec les mêmes bonnes intentions. Ils montrent de belles choses. Il manque juste le but qui les ramènerait à hauteur de leurs adversaires. Le jeu est très agréable des deux côtés avec très peu d’arrêt de jeu. Les joueurs de l’Illberg résistent lors de leur première infériorité. Malheureusement, Sylvestre inscrit son doublé, une nouvelle fois dans les dernières secondes de la période. 1-3.

En début de troisième période, en supériorité numérique, Vincent Melin tire sur le poteau. Les arbitres qui s’étaient peu manifestés pour l’instant, se mettent alors à siffler beaucoup plus. Les pénalités tombent des deux côtés et le match perd toute sa fluidité. Giroux ajoute un quatrième but. La reste de la période est très haché et les joueurs du coach québécois perdent le fil du match.  

Les Scorpions Team Synerglace subissent une troisième défaite en quatre jours malgré deux très belles périodes. Ils n’ont pas trouvé la faille au bon moment et le match a ensuite basculé. Les Ducs ont su profiter des petits moments de baisse de concentration de leurs adversaires. Ils ont fait parler leur solide expérience et enchainent une septième victoire consécutive.

Vous pouvez revoir les interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions. Vous y trouverez le capitaine des Ducs Patrick Coulombe, les coachs mulhousiens et en duo, Samuel Rousseau et Corentin Cruchandeau.

Publié le

Des Scorpions revanchards

Mulhouse-Angers, match 20
Lundi 8 mars, 20h
Patinoire de l’Illberg

Les Scorpions Team Synerglace ont rendez-vous ce soir pour leur match retour face aux Ducs d’Angers, leur troisième match en quatre soirs couplé à un long voyage dans l’Ouest de la France. Un match retour trois jours après le match aller n’est pas fréquent, et après le début de match raté de nos joueurs, ils voudront montrer à leurs adversaires que ça ne reflétait pas leur vrai niveau. Les organismes auront souffert ce week-end et pour plusieurs joueurs la décision de participer ce soir a été prise ce matin. Voici le nom de ceux qui manqueront à l’appel ce soir sur blessure : Bryan Ten Braak et Milan Jurik. Alexandre Gagnon alignera sept défenseurs, et nous aurons le renfort, en licence bleue, d'Alejandro Burgos Ramirez en provenance de Strasbourg.

Les Ducs sont redoutables, ils nous l’ont prouvé vendredi soir. Une de leurs forces réside dans la densité de leur effectif, et ça aussi on l’a vu vendredi soir. Des quatre meilleurs buteurs (Halley, Giroux, Bouchard, Sylvestre) angevins avant cette rencontre, aucun ne figurait parmi les buteurs vendredi soir. C’est donc la preuve qu’il faut vraiment se méfier de tous leurs joueurs et ce sera le cas à nouveau ce soir. Les Ducs sont en concurrence avec Grenoble pour la deuxième place, et ont toujours un espoir de remonter sur Rouen, il ne faut donc pas attendre d’eux qu’ils prennent ce match à la légère.

Dans ce contexte de match à huis clos, nous tâcherons de vous faire suivre du mieux possible le match sur nos réseaux. La ScorpionsTV sera bien là pour recueillir en bord de glace avant, pendant et après le match les réactions de nos joueurs et entraîneurs. Ce sera à suivre en direct sur notre page Facebook. Rendez-vous également sur Instagram pour plus d’images des deux rencontres.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Publié le

Des Dragons intouchables

Deuxième match en vingt-quatre heure pour les Scorpions Team Synerglace, cette fois à Rouen. Déjà amputée de Bryan Ten Braak, l’équipe a perdu Louick Marcotte et Milan Jurik par rapport à la veille pour affronter les leaders du championnat.  C’est Quentin Papillon qui débutait devant le filet. Les Mulhousiens s’appliquaient en début de rencontre, proposant une entame de match plus sereine que la veille, face à des Dragons dominateurs. Ils ouvraient toutefois le score, à mi-période, par Bedin qui s’était démarqué dans l’enclave. L’écart était d’un but à la première pause.

Les Dragons continuaient leur domination en deuxième période et ça payait d’entrée avec deux buts en trois minutes de Lagacé. Les Scorpions réagissaient par Danick Crête, qui trouvait à mi-distance un trou de souris sous le bras de la muraille Pintaric. But marqué en supériorité numérique. Les Scorpions ont su débloquer leur compteur dans ce tiers médian mais avec deux buts de retard, la tâche s’annonçait compliquée pour l’ultime période.

La troisième période commençait mal, puisque Rolands Vigners profitait d’une erreur de Quentin Papillon pour pousser le palet au fond facilement. Malgré leurs tentatives, les Scorpions ne parvenaient que peu à inquiéter Pintaric. Vigners inscrivait même un doublé, bien décalé au deuxième poteau. Suite à un bon pressing, en fond de zone, Erik Robichaud servait Jordan Mugnier qui inscrivait, en fin de partie, le deuxième but mulhousien. Ceci clôturait la marque. Les Scorpions s’inclinaient assez logiquement chez les leaders incontestés du championnat.

A peine de retour à Mulhouse que l’équipe va devoir penser à demain lundi, jour de match inhabituel, pour la réception des Ducs d’Angers. Un match retour très rapproché du match aller, avec des joueurs qui seront revanchards !

Les autres résultats de la soirée :
Bordeaux 3-2 Chamonix
Grenoble 2-4 Amiens

Publié le

Le faux départ des Scorpions à Angers

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier soir à l’Ice Parc d’Angers pour une première confrontation avec les Ducs cette saison. Bryan Ten Braak était absent sur blessure, l’occasion de voir une première fois cette saison Corentin Cruchandeau après une longue période à l’infirmerie. Quentin Papillon débutait devant le filet. L’entame de match était totalement ratée pour les Mulhousiens. Bouvet ouvrait la marque dès la troisième minute, oublié devant la cage. Dix-neuf secondes plus tard, Coulombe doublait la mise de loin, aidé par le poteau. Les Ducs étaient en furie en ce début de match. Même en infériorité numérique, Hamill parvenait à tripler la mise en contre… Un nouveau but de Bouvet après dix minutes de jeu menait à la sortie de Quentin Papillon. Isaac Charpentier le suppléait. Cet écart de quatre buts était maintenu jusqu’à la première pause.

Après une première période où rien n’allait, et malgré un nouveau but par Di Dio Balsamo en début de tiers médian, les Scorpions parvenaient à mieux défendre leur but mais les phases offensives, notamment en supériorité numérique, restaient délicates. Le jeu restait dominé par des Ducs très à l’aise dans leur antre. L’écart était de cinq unités à la deuxième sirène.

Les Mulhousiens n’avaient pas grand-chose à espérer en troisième période si ce n’est sauver l’honneur et empêcher Hardy de signer un blanchissage. La solution venait à mi-période, en supériorité numérique mais sur un duel entre Loizeau et Hardy remporté par notre attaquant français. Un dernier but de Guenther pour Angers scellait la marque pour cette soirée compliquée du côté mulhousien. Le faux départ dans ce match aura été rédhibitoire. Place maintenant à un nouveau match, ce soir, chez les Dragons de Rouen. Les Scorpions auront ensuite l’opportunité lundi soir de montrer un meilleur visage pour le match retour, à l’Illberg, contre les Ducs.

Les autres résultats de la soirée :
Briançon 3-4 Amiens
Rouen 5-0 Nice
Anglet 5-1 Chamonix
Cergy-Pontoise 2-8 Gap