Mois : février 2021

Publié le

Tout savoir sur le 3vs3 Scorpions Challenge

Nous vous avons donné rendez-vous jeudi soir, 25 février, pour le tout premier 3vs3 Scorpions Challenge qui se jouera à la patinoire de l’Illberg. Quatre équipes disputeront un total de huit matches pour déterminer le vainqueur de ce tournoi. On vous explique tout !

Quatre sélectionneurs, tous partenaires du club, ont participé à une séance de repêchage afin de sélectionner les joueurs qui formeront leur équipe. Tous les joueurs des Scorpions composeront donc ces quatre équipes, renforcées par trois joueurs mystères nécessaires afin d’avoir six joueurs par équipe. Nos deux gardiens disputeront eux tous les matches. Voici la composition des quatre équipes :
Team White, coachée par Florian de PFL Events : Jerry Laakso, Ivan Esipov, Jonathan Lessard, Colin Downey, Bryan Ten Braak, Julien Msumbu.
Team Black, coachée par Yves de KSCA : Andrey Esipov, Alexandre Gagnon, Colin Campbell, Antonin Germond, Corentin Cruchandeau, Alexis Hermant.
Team Blue, coachée par David de Office Partner : Kevin Hecquefeuille, Yoan Salve, Teemu Loizeau, Milan Jurik, Erik Robichaud, Jordan Mugnier.
Team Red, coachée par Baptiste de Securitex : Danick Crête, Vincent Melin, Louick Marcotte, Samuel Rousseau, Tarik Chipaux, Erwan Agostini.

La soirée débutera à 18h45 avec un bref échauffement et le premier match débutera à 19h avec les noirs contre les blancs. Comme le nom du tournoi l’indique, les matches se joueront à trois contre trois, plus les gardiens, sur grande glace et pour une durée de quinze minutes chacun. A l’issue des six matches de poule, la quatrième équipe sera éliminée, les deuxième et troisième disputeront une demi-finale, dont le vainqueur rejoindra les premiers du classement en finale.

Pour suivre cette soirée inédite, nous communiquerons sur nos réseaux sociaux jeudi soir le lien vers la diffusion de cette soirée sur Playsight. Les rencontres seront commentées par nos commentateurs habituels.
Nous vous proposerons aussi un suivi tout au long de la soirée sur nos réseaux sociaux, avec notamment des interviews en direct sur notre page Facebook, animées notamment par Olivier Noël de chez Onplay.

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir l’équipe que vous allez soutenir ! Découvrez ci-dessous le calendrier complet des matches.

19h Black vs White ; 19h25 Red vs Blue ; 19h40 Black vs Blue ; 20h10 White vs Red ; 20h25 Black vs Red ; 20h40 White vs Blue ; 21h15 demi-finale ; 21h30 finale.

Publié le

Les Scorpions renouent avec la victoire

En recevant l’Hormadi, les Scorpions Team Synerglace ont l’opportunité de rectifier le tir suite à la défaite de la veille contre les Jokers. Isaac Charpentier est pour la première fois dans la cage avec les Scorpions. Par rapport à la veille, Alexis Hermant remplace Louick Marcotte blessé en toute fin de rencontre.

Les locaux démarrent bien la rencontre. Ils dominent et tirent bien plus que la veille sur la cage adverse. Bertein tient la baraque alors que Charpentier est bien entré dans son match. Les joueurs d’Alex Gagnon retrouvent leurs valeurs de solidarité et jouent avec une belle intensité. Ils poussent leurs adversaires à la faute. Les Scorpions Team Synerglace se retrouvent à cinq contre quatre, puis trois. Ils font le siège devant la cage de Bertein. La rondelle circule bien. Danick Crête lance un tir puissant en pleine lucarne. 1-0. Alors que les Alsaciens ont le match en main, ils subissent à leur tour une double infériorité. Le jeune portier mulhousien résiste bien à ce passage très chaud. La défense mulhousienne tient le coup et le score reste à 1-0.

Les Haut-Rhinois poursuivent leur domination en deuxième période, mais ils ne sont pas à l’abri. Malgré trois nouvelles supériorités numériques pour les locaux, l’Hormadi reste à une longueur. Anglet égalise à mi-match sur un tir dévié juste devant Charpentier qui ne peut rien faire. Tout est à refaire pour les Scorpions. Un tir mulhousien manqué file tout gentiment vers la cage. Il surprend un peu tout le monde, sauf Colin Campbell toujours aussi opportuniste. Le joueur de la Nouvelle Ecosse réussit à glisser sa crosse et redonne l’avantage à son équipe. 2-1. Il reste trois minutes et Erik Robichaud est tout près du 3-1 à nouveau en avantage numérique. Finalement à moins d’une seconde du coup de sirène, Lessard, très en forme en ce moment, offre deux longueurs d’avance aux siens. Retour aux vestiaires 3-1.

Mulhouse contrôle le début de troisième tiers. Alors qu’il reste une dizaine de minutes, Anglet n’abdique pas et se montre dangereux. Mulhouse commence à souffrir. A cinq minutes de la fin de la période, Ranger réduit l’écart à 3-2. N’ayant pas pu faire la différence, les Scorpions sont condamnés à souffrir les dernières minutes. Ils se montrent très solides et conservent leur avantage. Ils peuvent célébrer une nouvelle victoire en allant chaleureusement féliciter Isaac Charpentier pour sa première victoire en Synerglace Ligue Magnus avec les Scorpions

Les Scorpions Team Synerglace ont très bien réagi suite à la déception de la veille et engrangent trois points de plus. N’hésitez pas à voir ou revoir les interviews live réalisées par l’équipe ScorpionsTV sur la page Facebook de notre équipe mulhousienne. Vous pourrez y voir les deux coaches ainsi que le Capitaine Kevin Hecquefeuille, le jeune Antonin Germond et Victor Ranger, un des buteurs de l’Hormadi.

Publié le

Un match à oublier très vite

Les Scorpions Team Synerglace au grand complet reçoivent les Jokers de Cergy-Pontoise. Alex Gagnon a demandé à ses joueurs de démarrer fort. Il est écouté, car en moins de trois minutes, son équipe mène 2-0 sur des buts de Teemu Loizeau et Colin Campbell. Néanmoins, le promu parisien ne semble pas abattu. Dès la sixième minute, Les Jokers obtiennent un avantage numérique. Ils sont la deuxième équipe la plus efficace de la ligue dans cet exercice et le démontrent très vite. Grâce à une très belle circulation du palet, ils trouvent l’ouverture sur un décalage et reviennent à une longueur. Les deux formations sont successivement pénalisées pour surnombre. Les visiteurs égalisent sur leur deuxième powerplay par l’ancien mulhousien, Kevin Lorcher. 2-2, tout est à refaire. Cergy-Pontoise est très à l’aise. Alors que les équipes jouent à quatre contre quatre, Kalter se retrouve en duel face à Papillon. Le portier mulhousien s’incline. Les Jokers viennent d’inscrire trois buts consécutifs et mènent 3-2. A une minute de la fin de la période, c’est au tour de Jonathan Lessard de marquer en supériorité numérique. Tout le monde rentre aux vestiaires sur le score de 3-3.

Mulhouse semble démarrer avec de bonnes intentions offensives, mais dès la vingt-cinquième minute, Schmitt récupère la rondelle, perdue par les locaux près de leur cage. Il trompe Papillon du revers. Les Scorpions réagissent et poussent. Erik Robichaud ramène les siens à 4-4 ! Malheureusement, les Alsaciens ratent le reste de la période et les Jokers ne laissent pas passer leur chance. Ils inscrivent deux nouveaux buts dont encore un en avantage numérique. Quand les Haut-Rhinois sont en supériorité, ils ne se créent aucune occasion. On arrive à la fin de la deuxième période sur le score mérité de 6-4 pour Cergy-Pontoise.

Alex Gagnon donne une période à ses joueurs pour corriger le tir. Cependant, de tirs il n’y en aura justement pas beaucoup. Les visiteurs semblent maîtriser le match, très solidaires et volontaires. Le chrono défile et les Mulhousiens ne trouvent pas de solution. En fin de match, même à six contre quatre, les locaux qui restaient sur trois victoires n’y arrivent pas.

Les Jokers remportent une très belle victoire 6-4. Leur efficacité redoutable en PP leur a permis d’inscrire trois buts dans cette configuration. La bonne nouvelle pour les Scorpions est qu’ils vont pouvoir se rattraper dans moins de vingt-quatre heures, toujours à domicile contre l’Hormadi qui s’est inclinée à Chamonix.

Vous pouvez revoir les interviews réalisées live par l’équipe ScorpionsTV sur la page Facebook de notre équipe mulhousienne. Vous y entendrez, les deux coachs ainsi que Kevin Lorcher et Bryan Ten Braak, deux copains d’il n’y a pas si longtemps.

Vivement ce soir !

Les autres résultats de la soirée :
Nice 1-3 Briançon
Chamonix 5-2 Anglet
Grenoble 4-1 Gap
Amiens 0-2 Angers

Publié le

Nouveau back-to-back à l’Illberg

Mulhouse-Cergy-Pontoise, match 16
Vendredi 19 février, 20h
Mulhouse-Anglet, match 17
Samedi 20 février, 18h
Patinoire de l’Illberg

Comme déjà il y a un mois, on retrouve les Scorpions pour un « back-to-back » à l’Illberg ce week-end avec deux matches en deux soirs. Notre équipe est en forme avec trois succès de rang et c’est un week-end très important pour le classement qui se présente face à deux adversaires directs pour le top-8. A sept matches de la fin de saison régulière, les points valent de plus en plus cher ! La bonne nouvelle est que les coaches peuvent aborder ce week-end avec un groupe au grand complet, sans blessé, ni suspendu. Dans ce contexte, Yoan Salve et Corentin Cruchandeau sont laissés à disposition de Strasbourg.

Premier adversaire du week-end, les Jokers de Cergy-Pontoise sont neuvièmes au classement. On se souvient d’un match aller très serré qui avait basculé en leur faveur en fin de match. Le promu fait mieux que lutter pour éviter la dernière place, ça promet un match engagé. Par rapport au mois de septembre, les Jokers ont perdu leur défenseur Magnus Eikrem Haugen et l’attaquant Sam McCormick. Titulaire au match aller, Sébastian Ylönen était dernièrement sur la touche en raison d’une blessure.

Anglet sera ensuite au programme samedi, eux qui joueront ce soir à Chamonix. L’Hormadi est huitième, un point devant les Jokers mais avec trois matches de plus. Là encore ce sera la revanche d’un match aller serré, mais qui avait tourné en notre faveur sur la petite glace basque. Les hommes de David Dostal étaient à la peine dernièrement, avec quatre défaites en cinq matches depuis le début d’année, pas aidés par les blessures (Kaspar, Silvennoinen, Poudrier).

Dans ce contexte de match à huis clos, nous tâcherons de vous faire suivre du mieux possible le match sur nos réseaux. La ScorpionsTV sera bien là pour recueillir en bord de glace avant, pendant et après le match les réactions de nos joueurs et entraîneurs. Ce sera à suivre en direct sur notre page Facebook. Rendez-vous également sur Instagram pour plus d’images des deux rencontres.

Les deux rencontres seront à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Au programme également ce week-end :
Chamonix-Anglet
Nice-Briançon
Grenoble-Gap
Amiens-Angers
Gap-Cergy-Pontoise (dimanche)

Publié le

La loi des Scorpions à Chamonix

Pour ce déplacement à Chamonix, Alexandre Gagnon composait sans Jonathan Lessard (suspendu), Ivan Esipov et Corentin Cruchandeau. Quentin Papillon débutait devant le filet. Chamonix imprimait une grosse pression en zone offensive et usait d’un pressing agressif qui gênait pas mal les Scorpions. Les Mulhousiens devaient beaucoup défendre en première période, Quentin Papillon ne s’ennuyait pas. Nos joueurs opéraient en contre, et c’est ainsi que Louick Marcotte était à la conclusion pour ouvrir la marque, trompant Sabol en un contre un. Les Scorpions étaient devant après cinq minutes de jeu. Chamonix obtenait deux avantages numériques sans succès. En fin de période, c’était au tour des Mulhousiens qui avaient même un long cinq-contre-trois mais le score n’évoluait plus jusqu’à la sirène.

Les débats s’équilibraient en deuxième période. Les Scorpions faisaient preuve de réalisme pour tuer le match avec un but de Milan Jurik, déviant un tir dans l’enclave, puis quelques minutes plus tard avec Colin Campbell très vif au rebond, sur une situation de quatre contre quatre. Trois buts d’avance à mi-match, difficile de rêver meilleur scénario pour Alexandre Gagnon… En tout cas on rejoignait la deuxième pause sur cet écart.

Chamonix débutait la troisième période en supériorité numérique mais manquait d’inspiration. Et lorsqu’ils se montraient dangereux, ils tombaient sur un Quentin Papillon magistral. Même lorsque Vincent Melin passait quatre minutes consécutives en prison, il restait intraitable. On peut aussi souligner cet énorme face à face avec Masson, où il frustra l’attaquant chamoniard de la mitaine. Les deux équipes peinaient à convertir leurs supériorités numériques jusqu’en fin de match. Les Pionniers sortaient Sabol dans les trois dernières minutes, ce qui profitait aux Scorpions. Jordan Mugnier scellait la marque en cage vide sur les terres de son enfance.

Les Scorpions voulaient prendre leur revanche du match aller, c’est chose faite et avec la manière. Quatre buts, un blanchissage pour Quentin Papillon (son premier de la saison en SLM, deuxième au total), un match parfait en infériorité numérique : ça fait trois points plus que mérités. Pour la suite, on se tourne vers le week-end prochain qui verra deux matches à l’Illberg vendredi et samedi contre Anglet et Cergy-Pontoise.

Les autres résultats de la soirée :
Anglet 3-10 Angers
Grenoble 6-2 Nice
Gap 2-4 Briançon

Publié le

Télévisés chez les Pionniers

Chamonix-Mulhouse, match n°14
Vendredi 12 février, 20h30
Patinoire Richard Bozon

Les Scorpions retrouvent leur bus pour ce déplacement au pied du Mont-Blanc, le plus court de la saison en Synerglace Ligue Magnus. C’est le match retour, le match aller avait été joué le 16 octobre. Soit avant la coupure, il y a presque une éternité à l’échelle du championnat. Nos joueurs ont une revanche à prendre après la défaite (2-4) au match aller. L’équipe est sur deux victoires de rang et s’apprête à affronter en une semaine Chamonix, Cergy et Anglet : trois matches qui vaudront cher au classement ! Pour cette rencontre, Jonathan Lessard est suspendu, Corentin Cruchandeau blessé et Ivan Esipov mis à disposition de Strasbourg. Erik Robichaud est de retour de blessure.

Les Pionniers ont su nous battre une fois, il faudra donc s’en méfier. Mais de l’eau a coulé sous les ponts depuis. On a déjà vu, côté Scorpions, une équipe bien plus à l’aise depuis la trêve. Et chez les Pionniers l’effectif a connu trois départs dont certains majeurs : Sami Tavernier est parti en Finlande, Evan Jasper en Allemagne et Clément Mermoux a mis sa carrière entre parenthèse. Un des enjeux du match pourrait bien être de savoir qui prendra le dessus entre leur attaque et notre défense. Réponse ce soir à partir de 20h30 !

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici.

Ce match sera également diffusé en direct à la télévision grâce à la chaîne Sport en France. Vous pouvez accéder au direct sur le web (cliquez ici ou cliquez ici) ainsi que sur vos box TV/internet via les canaux suivants : Orange 174, SFR 129, Free 190, Bbox 192. On compte sur vous pour soutenir les Scorpions derrière votre écran !

Au programme ce week-end :
Anglet-Angers
Grenoble-Nice
Gap-Briançon
Cergy-Amiens (samedi)

Publié le

Trois points dans la douleur

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent les Diables Rouges de Briançon, lanterne rouge, mais vainqueur à Grenoble comme les Mulhousiens. Les visiteurs rentrent très fort dans le match. Ils prennent d’assaut la cage de Quentin Papillon qui repousse plusieurs tirs dangereux dans les toutes premières minutes. Les Diables Rouges dominent largement ce début de match et surprennent les joueurs d’Alex Gagnon. Comme très souvent cette saison, la défense alsacienne et son dernier rempart permettent aux Scorpions de tenir. Après dix minutes de jeu, l’arbitre lève son bras et les Haut-rhinois en profitent pour mettre un sixième homme de champ sur la glace. Campbell installe son équipe devant la cage de Munson. Un premier tir trouve le poteau, puis suite à un cafouillage, les Scorpions ouvrent le score par Danick Crête, le but ayant été initialement accordé à Colin Campbell. Mulhouse obtient son premier avantage numérique et les débats s’équilibrent jusqu’à la fin de la période. Les Scorpions remportent le premier tiers grâce à leur défense et leur réalisme.

Le début de deuxième acte est équilibré, mais les locaux prennent progressivement le dessus. Le coach mulhousien a procédé à des ajustements lors de la pause et cela paie. La pression s’intensifie fortement et c’est au tour de Munson d’être mitraillé. Le portier alpin résiste très bien jusqu’à la tente deuxième minute. Ten Braak, toujours à l’affut, trouve un moyen de marquer alors qu’il se trouve derrière la cage. Un but malin et un peu chanceux ! Les locaux sont proches du break, mais leur troisième but est refusé. Alors que les Scorpions s’en sortent bien sur le premier tiers, ils auraient pu tuer le match en deuxième période, mais l’essentiel est qu’ils mènent 2-0 au bout de quarante minutes.

Les joueurs d’Alex Gagnon ne parviennent pas à conserver le rythme du tiers précédent en début de troisième période. Briançon revient dans le match grâce à Sodja en supériorité numérique. Les Diables Rouges reviennent à une petite longueur. Les pénalités tombent en fin de match, mas les Alsaciens résistent. Munson rejoint le banc pour la dernière mais la maison Scorpion tient bon. Les Scorpions Team Synerglace ajoutent donc trois points à leur compteur.

Vous pouvez revoir les interviews réalisées en live Facebook lors de la rencontre sur la page des Scorpions. Vous y trouverez les coachs ainsi que Colin Campbell, le joueur de hockey sur glace et sur console, aussi buteur ce soir, Danick Crête et le Capitaine des Diables rouges Félix Plouffe.

Prochain rendez-vous vendredi prochain à Chamonix. Réservez bien votre soirée car le match sera diffusé à la télévision sur la chaîne Sport en France, disponible sur vos box TV/internet.

Les autres résultats de la soirée :
Angers 4-3 (a.p.) Cergy-Pontoise
Gap-Grenoble (reporté)
Bordeaux-Nice (ce soir)

Publié le

Attention à la lanterne rouge

Mulhouse-Briançon, match 14
Vendredi 5 février, 20h
Patinoire de l’Illberg

Après deux matches sur la route, les Scorpions Team Synerglace vont retrouver l’Illberg ce soir pour tenter de poursuivre leur beau début d’année 2021. Avec trois victoires en cinq matches et dix points sur quinze possibles, l’équipe a plutôt bien négocié sa reprise. C’est le moment de continuer ce soir avec la réception de Briançon, dernier du classement, et avec la confiance accumulée lors du succès à Grenoble jeudi dernier. Ce sera notre première confrontation avec les Diables Rouges cette saison. Pour ce match, Alexandre Gagnon devra composer sans Corentin Cruchandeau, Erik Robichaud (blessés), Yoan Salve et Sutton Allard. Notez que ce dernier a quitté Mulhouse pour un problème de visa et sauf changement de situation à cause du Covid19 il ne pourra pas revenir. Édit (11h25) :Jonathan Lessard est suspendu pour cette rencontre.

Briançon est en difficulté pour le moment, occupant la douzième et dernière place avec deux victoires en douze matches. Mais il ne faudra pas les prendre à la légère car, en dépit de leur classement et de leurs difficultés offensives (seize buts marqués), ils ont su battre Nice et Grenoble ! Méfiance donc ! L’équipe de notre ancien portier Olivier Richard s’est récemment renforcé avec le retour du jeune international Robin Colomban, également ancien de Gap et Bordeaux qui avait débuté sa saison en Finlande.

Dans ce contexte de match à huis clos, nous tâcherons de vous faire suivre du mieux possible le match sur nos réseaux. La ScorpionsTV sera bien là pour recueillir en bord de glace avant, pendant et après le match les réactions de nos joueurs et entraîneurs. Ce sera à suivre en direct sur notre page Facebook. Rendez-vous également sur Instagram pour plus d’images des deux rencontres.

La rencontre sera à suivre, comme l’intégralité des matches de SLM, en direct sur Fanseat : cliquez ici. Bonne nouvelle pour nos téléspectateurs, le filet face à la grande tribune a été relevé et la qualité de diffusion devrait donc s’en trouver améliorée. Merci aux services de la M2A et aux équipes de la patinoire d’avoir permis cela.

Au programme également ce week-end :
Angers-Cergy
Gap-Grenoble
Bordeaux-Nice (samedi)