Mois : mars 2020

Publié le

Erwan Agostini prolonge

Nous vous annoncions hier qu’Alexandre Gagnon était le nouvel entraîneur des Scorpions. Il sera accompagné sur le banc par Erwan Agostini, qui sera entraîneur-assistant pour une quatrième saison à l’Illberg.     

Erwan était arrivé avec la montée des Scorpions Team Synerglace en Ligue Magnus à l’été 2017, en provenance de Strasbourg. Assistant de Christer Eriksson puis Yorick Treille, il entamera ce printemps sa troisième collaboration mulhousienne avec Alexandre Gagnon. Artisan lui aussi de la très belle saison de notre équipe, sa prolongation est une excellente nouvelle alors qu’il avait attiré l’attention de la concurrence. Il sera un piler important pour le nouvel entraîneur par sa connaissance des arcanes du club et de la SLM.            

On se réjouit de te retrouver sur le banc à la reprise Erwan !      

Mark Swenson : « L’aventure d’Erwan a débuté il y a trois ans chez les Scorpions, après que Christer ait détecté un gros potentiel chez ce jeune coach ambitieux.            

Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous le connaissent comme un assistant coach au style discret. Mais ce qui caractérise vraiment Erwan est son professionnalisme, son implication et son travail sans relâche pour faire avancer notre club. Durant ces trois ans, les coaches ainsi que les joueurs et moi-même avons toujours pu compter sur lui. Erwan n’est pas quelqu’un qui brille grâce au club en mettant d’autres dans l’ombre, c’est l’inverse !     

Je suis donc très heureux et fier qu’Erwan ait accepté de continuer à apporter sa pierre à notre édifice et de la stabilité à notre projet pour au moins les deux prochaines années. »      

Erwan Agostini : « Je suis très heureux de continuer l’aventure à Mulhouse ! Le travail avec Yorick a été enrichissant et nous a permis d’évoluer. Il y encore de nombreux projets à réaliser et je suis ravi de pouvoir y participer.            

Nous vivons une période difficile où la solidarité et l’unité sont primordiales. Soyons disponibles pour la communauté Mulhousienne et responsables. Soutenons les acteurs majeurs de cette crise avec la même ferveur qu’à l’Ilberg. Prenez soin de vous et faites du bruit à 20h ! »

Publié le

Les Scorpions ont un nouvel entraîneur

La direction du club est heureuse de vous annoncer la signature d’Alexandre Gagnon au poste d’entraîneur des Scorpions Team Synerglace.  Il était à la barre du club de Chambéry en Division 1 la saison passée.

Alexandre Gagnon est natif de Gatineau, Québec au Canada. Il sera le premier Canadien à entraîner les Scorpions. Malgré son jeune âge, Alexandre dispose déjà d’une solide expérience de dix ans dans le coaching. Cela s’explique par un arrêt de carrière prématuré dès l’âge de vingt-deux ans, des suites d’une grave blessure au poignet.

Il a progressivement gravi les échelons en travaillant auprès des meilleurs jeunes talents du Québec, dans des ligues aussi structurées que compétitives. La saison passée, il a posé ses valises à Chambéry en Division 1. Une première expérience réussie puisqu’il est parvenu à maintenir son équipe sans passer par la case playdown, tout en restant longtemps en lice pour une qualification en playoff.

La confiance placée en Alexandre Gagnon est dans la droite lignée du projet initié il y a un an et demi avec Yorick Treille afin d’avoir un entraîneur moderne, extrêmement motivé et apprécié de ses joueurs. Les références dont nous disposons nous ont convaincus qu’il sera capable d’accompagner un jeune groupe de joueurs dans leur développement afin de jouer les trouble-fêtes en Synerglace Ligue Magnus.

Nous souhaitons la bienvenue à Alexandre dans la famille Scorpion !

Mark Swenson : « Lorsqu’en 2018 j’ai décidé de confier l’équipe à Yorick Treille, je ressentais une véritable nécessité de changer notre projet sportif en apportant un modernisme dans notre style de coaching et par conséquent dans le jeu.

Le contexte est aujourd’hui différent : on devait trouver un coach avec une philosophie, un charisme et un mode de fonctionnement similaires à ceux de Yorick, ce qui était une tâche particulièrement difficile. Il nous fallait un coach non seulement prêt à reprendre le chantier que l’on a commencé à bâtir, mais qui serait aussi capable d’y apporter sa propre signature. Comme promis, Yorick m’a accompagné dans ce choix et je l’en remercie chaleureusement. Avec Alexandre nous sommes convaincus d’avoir trouvé un coach en adéquation avec nos attentes humaines, managériales et sportives !

J’ai hâte de te donner les clés des vestiaires coach Alex. En ouvrant la porte, tu découvriras nos Scorpions, une équipe jeune qui s’appuie sur des piliers expérimentés. Désormais, ce seront également tes Scorpions ! »

Alexandre Gagnon : « Bonjour à vous : joueurs, staff, membres de l’organisation, supporters, sponsors et tous les gens qui gravitent autour des Scorpions. C’est avec une immense fierté que je vous écris ces mots.

Dès les premières discussions avec Mark Swenson et Yorick Treille, j’ai senti que la connexion était bonne. Je suis un homme de défis et celui de prendre la place de leader de ce groupe de joueurs, ayant connu une saison incroyable, en est un bon ! Je remercie humblement ces deux hommes de me donner leur pleine confiance. Nos valeurs humaines et notre identité professionnelle sont les points de base qui nous ont réunis.

Je veux rassurer toute la communauté hockey de Mulhouse vis-à-vis mes intentions face à la gestion de l’équipe. Mon but est de reprendre où Yorick a laissé et de renforcer les acquis qui ont été accomplis l’an dernier. Je veux continuer de bâtir ce groupe à partir des effectifs existants, et ce avec l’aide précieuse du staff. Les joueurs qui ont fait grandir l’organisation et ceux qui veulent continuer de progresser formeront le cœur de cette équipe. J’ai confiance qu’avec mon réseau de recrutement, je serai en mesure de trouver des joueurs de qualité pour remplacer les départs.

J’ai déjà hâte de vous rencontrer et de travailler avec vous. La réputation des supporters de Mulhouse n’est plus à faire, il ne nous reste qu’à travailler fort dans les prochaines semaines pour vous présenter une édition 2020-21 à la hauteur de vos attentes !

Soyez forts en ces temps difficiles, la solidarité collective sera importante. Je vous envoie du courage à la tonne, prenez soin de vous et de vos familles. À bientôt. »

Publié le

Rolands Vigners vers un nouveau challenge

Certaines annonces sont plus poignantes à rédiger que d’autres. Celle d’aujourd’hui concerne un départ dans l’équipe : Rolands Vigners ne continuera pas l’aventure à Mulhouse la saison prochaine.

Le virtuose letton, qui a passé les six dernières saisons à l’Illberg (à l’exception d’un bref séjour à Strasbourg), a obtenu une belle opportunité ailleurs. Le genre d’offre qu’il est difficile de laisser passer pour un joueur encore en pleine force de l’âge, et face à laquelle nous ne pouvions guère rivaliser.

Rolands Vigners, et son célèbre numéro 91, c’est donc six saisons sous nos couleurs, de la Division 1 à la Synerglace Ligue Magnus. En 206 matches de championnat (dont les phases finales), il aura marqué 94 buts, délivré 119 passes décisives et inscrit un total de 213 points. Ceci fait de lui, depuis cette saison, le meilleur buteur, passeur et pointeur de l’histoire du club.

Si nous sommes déçus de le voir partir, nous devons également être reconnaissants et faire preuve de gratitude. Pour ces six saisons, pour tout ce que tu nous as apporté et pour toutes les fois où tu nous as fait nous lever : merci Roly !

Il a souhaité vous laisser ce message en guise d’au revoir :
« Je voudrais commencer par vous dire, à vous tous, un énorme MERCI. Que vous soyez supporters, membres du staff, coéquipiers, entraîneurs, président ou sponsors. Qu’importe notre classement, vous avez toujours été derrière nous. Comme vous l’avez compris, je ne serai pas à vos côtés la saison prochaine. J’ai grandi aussi bien en tant qu’homme que joueur, à force de travail à Mulhouse. Je me sens vraiment comme à la maison à Mulhouse, ceci s’expliquant par le soutien que nous avons reçu, avec ma famille, pour nous sentir bien ici. Prendre cette décision ne fut pas facile pour moi et ma famille, mais une carrière d’hockeyeur n’est pas éternelle et je me dois de saisir les opportunités qui se présentent à moi. C’est pourquoi nous avons décidé de quitter cette merveilleuse famille Scorpions pour ne pas rater cette nouvelle opportunité. Vous êtes formidables, et nous emportons avec nous ces souvenirs, ces émotions, ces sentiments que nous avons vécus ensemble au cours de ces six années. Ça restera inoubliable. Une dernière fois, merci de la part de Katrina, Lote et moi. On vous aime ! »

Publié le

Yorick Treille vers un nouvel horizon

La saison étant officiellement terminée, et bien que l’actualité fasse passer le sport au second plan, le club peut se tourner vers la prochaine. Nous devons vous annoncer un changement en vue de la saison prochaine. Yorick Treille ne sera plus sur le banc des Scorpions.

Yorick nous a fait part d’une opportunité séduisante aussi bien pour sa vie professionnelle que personnelle. Il a choisi de la saisir et le club ne le retiendra pas malgré le contrat liant les deux parties.

En trois saisons à Mulhouse, comme joueur puis sur le banc, il aura marqué le club de son empreinte. Nous l’en remercions et lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière.

Mark D. Swenson : « Dès son arrivée au club, Yorick fut un pilier de l’équipe, sur la glace et dans le vestiaire. Son charisme, son expérience et sa modernité faisaient de lui une évidence pour prendre en main la destinée de notre équipe, sur le banc, alors qu’elle traversait une période difficile. Après avoir mené nos joueurs au maintien, il a pu façonner une équipe à son image. La réussite de cette saison porte sa signature, avec ses valeurs de discipline et professionnalisme. Scorpion un jour, Scorpion toujours : ce n’est qu’un au revoir Yorick. Merci ! « 

Publié le

Communiqué de la FFHG acte 2

Situation de la série

Depuis l’annonce de la préfecture du Haut-Rhin qui a rendu impossible l’organisation du match 6 de la série des quarts de finale de la SLM opposant Amiens et Mulhouse, la Fédération n’a cessé d’essayer de trouver des solutions alternatives en étroite collaboration avec les deux clubs.

À cette heure, la FFHG est obligée de constater que, d’une part, le match ne peut se jouer à Mulhouse et que, d’autre part, étant donné la décision de la préfecture de la Somme de ne pas autoriser le déroulement de rencontres à Amiens avec le club de Mulhouse du fait d’un risque sanitaire, la rencontre 6 et éventuellement la 7 ne pourront pas se jouer à Amiens.

La série entre les deux équipes est donc interrompue et ne pourra reprendre avant la date prévue des demi-finales. Il revient au Bureau Directeur de la FFHG qui se réunira demain de décider de la suite à donner à cette situation inédite et à la saison en cours de SLM.

Publié le

COMMUNIQUÉ de la FFHG

LE MATCH MULHOUSE-AMIENS NE POURRA PAS SE TENIR

Étant donné l’annonce du préfet du Haut-Rhin interdisant les rassemblements de plus de 50 personnes, le match 6 du quart de finale de Synerglace Ligue Magnus opposant Mulhouse à Amiens ne pourra se tenir ce soir comme initialement programmé.

La FFHG réunit en urgence dans la journée les parties concernées pour décider de la suite à donner.

POINT BILLETTERIE :
Nous vous informons que les demandes de remboursements des billets du match sont en cours auprès de notre prestataire Billetterie. Les remboursements seront versés courant de la semaine prochaine.

Publié le

Les Gothiques prennent l’avantage

Les Scorpions Team Synerglace se rendent à nouveau à Amiens. Ils sont invaincus en play-offs au Coliseum. Ils sont privés de Ten Braak et Vigners, blessés lors des deux dernières confrontations.

Les deux équipes sont à égalité parfaite, aucune équipe n’ayant pour l’instant gagné à domicile.

Le premier tiers est très largement dominé par les Picards. Papillon est très sollicité. Une fois de plus, il réalise un excellent match. Les Gothiques, pourtant excellent en supériorité numérique dans cette série, n’arrivent à convertir aucun des quatre powerplays dans cette première période. Le score reste vierge.

Il faut attendre la deuxième période pour voir le premier but. C’est logiquement Amiens qui l’inscrit par Edwards sur un rebond. Mulhouse, fidèle à son image, ne lâche pas. Les Scorpions sollicitent fortement Buysse, mais ce-dernier réalise à nouveau un très gros match. Les deux gardiens de cette série sont vraiment solides. Romand est toujours très en vue. C’est lui, à la mi-match, qui profite d’un nouvel avantage numérique. Il inscrit le 2-0 qui enfonce les visiteurs. Mulhouse domine largement le tiers médian aux tirs et obtient également trois PP. Néanmoins, comme souvent lors de cette série, les Gothiques sont excellents en défense. Le score reste de 2-0.

Il reste une période aux Scorpions pour revenir. Les joueurs de Yorick Treille poursuivent leurs efforts et se créent plusieurs belles occasions. La vitesse de Vigners fait défaut, mais toute l’équipe continue à se battre. De l’autre côté de la glace, le portier picard réalise quelques exploits. Ses coéquipiers font également les efforts nécessaires en défense, très solidaires. Le coach amiénois prend un temps mort pour casser le gros rythme mulhousien. Peu de temps après, c’est encore la première ligne d’Amiens qui fait la différence. Romand Inscrit un doublé. Il permet à son équipe de faire le trou. 3-0. Malgré le score, les Scorpions n’abdiquent pas. Comme à l’Illberg, Treille décide de sortir Papillon très tôt, n’ayant plus rien à perdre. Les tirs s’accumulent sur la cage de Buysse. C’est le siège, mais la réussite n’est pas du côté alsacien ce soir. Les Gothiques sortent de cette cinquième confrontation avec une troisième victoire consécutive. Amiens mène maintenant 3-2 dans cette série. Les Picards ne sont plus qu’à un match de la demi-finale.

Rendez-vous vendredi à l’Illberg. Les Scorpions peuvent revenir à hauteur de leur adversaire en cas de victoire. Il faudrait alors un septième match ! En cas de défaite vendredi, la saison serait finie pour les Mulhousiens.

L’équipe a donc plus que jamais besoin de votre support. Venez très nombreux vendredi 20h !

Allez les Scorpions Team Synerglace !

Publié le

Compteur remis à zéro

Les Scorpions Team Synerglace ont toujours l’avantage de la glace malgré leur défaite de la veille.
C’est le quatrième match en cinq jours entre les deux équipes.
Les Gothiques démarrent fort. Les premières minutes sont délicates pour les locaux. Vigners se crée une première énorme occasion à la quatrième minute, mais Buysse est vigilant. Le jeu des visiteurs est très physique, mais les arbitres ne bronchent pas.  Papillon doit s’interposer à plusieurs reprises face aux assauts picards. Munoz quitte ses coéquipiers suite à un cinglage sur la main, non pénalisé. C’est au contraire Amiens qui obtient le premier avantage numérique suite à une crosse haute de Raux. Mulhouse souffre, mais s’en sort grâce à une énorme solidarité. Aucun but n’est marqué lors de ce premier acte très intense. Les visiteurs ont dominé ce premier tiers qu’ils remportent aux poings.

La deuxième période est équilibrée. Les joueurs de Yorick Treille obtiennent leur premier power play. Ils se créent de belles occasions, mais Amiens est très solide. Buysse multiple les arrêts comme sur ce tir pleine lucarne de Sevcenko. Une deuxième supériorité dans la continuité de la première, mais sans résultat. Jurik file également en prison. Ses coéquipiers maîtrisent très bien ce passage. Le chrono défile. Il ne reste que deux minutes. Les locaux obtiennent un troisième PP. Ils se mettent en place. Un tir est repoussé par le portier visiteur. Hecquefeuille retente sa chance. Le capitaine loge la rondelle en pleine lucarne. Buysse est enfin battu. L’Illberg explose. Les Alsaciens rentrent aux vestiaires avec un petit but d’avance.

Les Scorpions semblent maîtriser les débats, forts de leur avantage. L’ambiance est de plus en plus électrique, favorisée également par des arbitres très laxistes. Halley s’en prend à Papillon. Les deux joueurs en viennent aux mains, chose très rare avec un gardien. Et voilà que les pénalités tombent. Le match devient de plus en plus haché. Romand pense égaliser alors qu’il reste sept minutes à jouer. A cinq minutes de la fin de la période, l’arbitre pénalise Jurik pour une obstruction très surprenante. C’est l’occasion rêvée pour les Gothiques de revenir sur le fil. C’est une fois de plus Halley qui sauve les siens. Le Canadien, dans tous les bons coups, égalise. Dans les dernières minutes, les deux formations ont l’occasion de plier le match, mais les deux gardiens réalisent une fois de plus une énorme performance. Le temps règlementaire est fini. L’ambiance est irrespirable.

On file une fois de plus en prolongation. Les Scorpions en ont gagné deux, à Amiens. Ils dominent et sont plus dangereux que leurs adversaires à trois contre trois. Vigners à deux reprises, Sevcenko, Besinger ont tous d’énormes occasions, mais Buysse est en état de grâce. On se dit que la décision se fera aux tirs aux buts avec deux excellents gardiens. Finalement, à la dernière minute, l’arbitre siffle une pénalité contre les locaux. Les Gothiques, meilleure équipe en power play, n’en demandent pas moins. A vingt secondes de la sirène, Giroux trompe Papillon. Les Gothiques s’imposent et égalisent à deux manches partout.  C’est terrible pour les Scorpions qui laissent exploser leur frustration.

Aucune équipe n’a encore gagné à domicile.
Les Scorpions seront à Amiens mardi. Puis, quoi qu’il arrive, de retour à l’Illberg vendredi pour ce qui pourrait être la dernière rencontre de la saison pour une des deux équipes.
L’équipe aura besoin de votre support. Venez très nombreux.

Ci-dessous, les résultats des matchs 4 des quarts de finale

Chamonix 4-5 Grenoble (1-1 ; 1-3 ; 2-1)
Gap 5-7 Rouen (3-2 ; 0-2 ; 2-3)
Bordeaux 1-3 Angers (0-1 ; 0-0 ; 1-2)
Mulhouse 1-2 Amiens (0-0 ; 1-0 ; 0-1 ; 0-1)

Les trois premiers de la saison régulière (Grenoble, Rouen et Angers) rempotent leur quart de finale en quatre manches sèches.