Mois : février 2020

Publié le

Amiens débloque son compteur

Les Scorpions Team Synerglace abordent le troisième match de la série avec un avantage de deux manches à zéro. Les Gothiques sont donc dans l’obligation de réagir. Yorick Treille aligne son équipe « type ».

La patinoire est très bien garnie. Les Mulhousiens démarrent fort. C’est les play-offs. Enorme intensité et jeu très rapide des deux côtés. Même si Mulhouse domine ce début de match, Papillon doit s’interposer en duel face à Sabatier. A la cinquième minute, les locaux font le siège de la cage de Buysse. Ce dernier repousse plusieurs fois la rondelle, mais Munoz se bat et trouve la faille. Il ouvre le score. Les Alsaciens obtiennent un premier avantage numérique. Amiens est très bien en place et passe sans encombre les deux minutes. Vigners gratifie le public de quelques très belles envolées. A la quinzième minute, c’est au tour d’Amiens de bénéficier d’une première supériorité numérique. Attention, les Gothiques ont déjà fait mal aux Scorpions dans cet exercice lors des précédentes rencontres. Au bout d’une minute, Halley égalise. 1-1. Juste avant la fin de la période, Melin est coupable d’une grosse faute et est pénalisé de 2+10 minutes. Ses coéquipiers vont devoir se battre jusqu’à la pause. Retour aux vestiaires sur un score de parité, 1-1.

Dès le début de la deuxième période, Sabatier trompe Papillon au premier poteau. Les Mulhousiens tentent de réagir et obtiennent un power play. Malgré une bonne circulation du palet, ils n’arrivent pas à tromper le portier amiénois. Le jeu est plus haché et les joueurs de Yorick Treille ne se trouvent pas aussi bien qu’en début de match. La tension monte et on voit de plus en plus d’agressivité. Encore un power play pour les Scorpions à la mi-match. Une fois de plus, ça ne rentre pas. Dans la continuité, c’est Amiens qui se retrouve à cinq contre quatre. Halley marque encore. Il donne deux longueurs d’avance à son équipe. Les visiteurs marquent deux buts sur trois power play. Ils sont redoutables dans cet exercice. Ils remportent ce deuxième tiers 2-0 et font un petit trou. 3-1.

Mulhouse est fidèle à son image et ne lâche rien. Néanmoins, c’est difficile pour les Scorpions, car les Gothiques sont très bien en place. Un quatrième power play ne donne rien. Amiens semble plus fort physiquement et gagne beaucoup de duels, parfois à la limite. Les minutes défilent. Les deux gardiens réalisent un très bon match. Le jeu est arrêté à huit minutes de la fin de la période pour un trou dans la glace. Voilà qui occasionne un arrêt d’une bonne dizaine de minutes. A cinq minutes de la fin du tiers, alors que les deux équipes évoluent à quatre contre quatre, le coach mulhousien tente un coup. Il sort Papillon et ses joueurs sont donc à cinq contre quatre, mais avec une cage vide. Même si Mulhouse ne marque pas, les joueurs réussissent néanmoins à obtenir un sixième avantage numérique. Malheureusement, à l’image de la rencontre, les Scorpions sont beaucoup moins efficaces en équipes spéciales que leurs adversaires. Cette fois-ci les choses se compliquent. Il reste environ deux minutes quand Papillon regagne à nouveau le banc. Hecquefeuille réussit une très belle passe. Le capitaine voit Munoz démarqué à l’opposé. Julien déclenche un tir très rapide qui trompe Buysse. Il inscrit un très beau doublé et permet à toute la patinoire de continuer à espérer à une égalisation. Les locaux ont réussi cela à deux reprises à Amiens. Pourquoi pas encore ce soir ? Treille demande un temps mort alors qu’il reste 1 minute 31 secondes. Les Scorpions font le siège de la cage adverse dans les dernières secondes. Ils passent vraiment tout prêt de l’égalisation, mais cette fois-ci Amiens tient.

Les Gothiques reviennent à 2-1 dans la série. Les Scorpions Team Synerglace conservent l’avantage de la glace et retrouveront leurs adversaires après moins de vingt-quatre heures de repos. Venez très nombreux ce soir !

Ci-dessous les autres résultats des matchs 3 des quarts de finale :
Chamonix 0-7 Grenoble (3-0 pour Grenoble dans la série)
Gap 1-4 Rouen (3-0 pour Rouen dans la série)
Bordeaux 3-4 Angers (3-0 pour Angers dans la série)

Publié le

La passe de deux

Pour le deuxième match de la série, Yorick Treille devait se passer de Tommy Besinger, Lauric Convert était intégré à l’alignement. Quentin Papillon était titulaire. Le premier tiers était amiénois. C’est assez logiquement que Matima ouvrait donc la marque à mi-période. Les Scorpions tuaient dans la foulée une première pénalité et maintenaient l’écart à l’unité au retentissement de la première sirène.

Amiens accentuait encore plus sa mainmise sur le match en deuxième période. Les Scorpions anéantissaient deux nouvelles supériorités adverses et Quentin Papillon tenait la barraque derrière. Nos joueurs faisaient le dos rond, passaient de longues minutes en zone défensive parfois sans pouvoir changer de ligne correctement. Andrey Esipov donnait même de sa personne, son saignement provoquant un arrêt de jeu nécessaire pour nettoyer la glace. Comme un symbole, il revenait au jeu… et servait en fin de période Colin Downey qui ajustait un missile dans la lucarne de Buysse. Les Mulhousiens égalisaient juste avant la pause, au meilleur moment.

Les mouches avaient changé d’âne. Les Scorpions poussaient au retour des vestiaires, et ils obtenaient même un avantage numérique. Sans succès… d’autant plus que derrière ils offraient aux locaux une double supériorité numérique. La défense était héroïque. La fin de match fut irrespirable tant la différence pouvait se faire de chaque côté. Il fallait une nouvelle prolongation pour décider du sort de la rencontre.

Milan Jurik remportait l’engagement, transmettant à Arturs Sevcenko. Alors que la rondelle arrivait à Jerry Laakso, Jurik sortait et Rolands Vigners sautait sur la glace. Lancé dans le dos de la défense, il mystifiait Buysse après seulement treize secondes de jeu. Les Scorpions réalisaient l’exploit de vaincre Amiens une deuxième fois en deux soirs, pour rentrer à Mulhouse avec un avantage de 2-0 dans la série.

Rendez-vous dès demain soir puis samedi à l’Illberg pour pousser les Scorpions vers la victoire et, qui sait, un peu plus loin…

Les autres résultats de la soirée :
Angers 2-1 Bordeaux (2-0 dans la série)
Grenoble 3-1 Chamonix (2-0 dans la série)
Rouen 3-2 Gap (2-0 dans la série)

Publié le

Un premier point à l’arrachée

Pour ce premier match des quarts contre Amiens, Yorick Treille avait un groupe presque au complet. Presque, car Vincent Melin a écopé hier de quatre matches de suspension, dont deux avec sursis, suite à son expulsion vendredi. Quentin Papillon était devant le filet. Ça débutait bien pour les Mulhousiens, puisque Munoz ouvrait la marque dès la cinquième minute. Dans une période légèrement dominée par les locaux, notre défense tenait bon notamment lors de quelques passages en infériorité. L’écart était d’un but à la sirène.

Les Gothiques ressortaient fort des vestiaires. Halley égalisait rapidement, puis Richardson doublait la mise en avantage numérique. Cela menait à un court sursaut d’orgueil des Scorpions, sans réussite. Globalement Amiens avait une mainmise nette sur ce tiers médian, qu’ils terminaient avec un but d’avance.

Décidément les débuts de tiers étaient prolifiques hier soir. Arturs Sevcenko égalisait dans la première minute de la troisième période. West redonnait un but d’avance aux locaux en supériorité. Les hommes de Yorick Treille devaient pousser pour la fin de la rencontre. Le jeu se passait surtout du côté de la cage amiénoise, mais Buysse tenait bon. Alors qu’une pénalité était appelée dans les deux dernières minutes, Rolands Vigners débordait en solitaire la défense avant de repiquer au centre et égaliser. Les Mulhousiens arrachaient la prolongation !

Les Gothiques pensaient rapidement conclure l’affaire, mais le palet n’était pas rentré. Ils commettaient ensuite un surnombre, qui menait à une vérification vidéo du but qui n’en était pas un. Les Scorpions avaient donc un avantage numérique à jouer. A force d’essayer, une fois, deux fois, trois fois, c’est un tir sur réception de Sevcenko qui offrait la première manche aux Mulhousiens sur la glace amiénoise.

La série continuera ce soir, même endroit, même heure (20h15).

Les autres résultats de la soirée :
Angers 2-0 Bordeaux
Rouen 2-1 (a.p.) Gap
Grenoble 4-3 Chamonix

Publié le

Place aux quarts contre Amiens

Nous y sommes, les playoffs vont enfin pouvoir débuter ce soir ! Les quarante matches de saison régulière ont donné leur verdict : les Scorpions Team Synerglace, cinquièmes, affronteront les Gothiques d’Amiens, quatrièmes, en quarts de finale.

On vous réexplique brièvement comment vont se passer ces quarts de finale. La première équipe remportant quatre victoires passera en demi-finale. Un minimum de quatre matches donc et un maximum de sept se joueront au cours des deux prochaines semaines. En cas de match décisif, Amiens aura l’avantage de la glace. Voici le calendrier de la série :
25/02 Amiens-Mulhouse (20h15)
26/02 Amiens-Mulhouse (20h15)
28/02 Mulhouse-Amiens (20h)
29/02 Mulhouse-Amiens (18h)
03/03 Amiens-Mulhouse (20h15, si nécessaire)
06/03 Mulhouse-Amiens (20h, si nécessaire)
08/03 Amiens-Mulhouse (16h, si nécessaire)

Si au classement les deux équipes se suivent, l’écart de points a été plus conséquent. Les Gothiques ont inscrit dix-sept points de plus que les Scorpions pendant la saison régulière. Les Mulhousiens ont remporté vingt-et-une rencontres tandis que les Amiénois vingt-cinq. Offensivement et défensivement, les bilans des deux équipes sont proches. Côté unités spéciales, les Scorpions brillaient par leur jeu en infériorité alors que les Gothiques ont été très dominants en supériorité numérique.

Pour aborder ces playoffs, Yorick Treille pourra compter sur un groupe complet pour composer son alignement. Une bonne nouvelle afin de disposer, si nécessaire, d’une possibilité de roulement alors que le rythme sera très soutenu avec potentiellement jusque sept matches en seulement treize jours.

Quelques statistiques individuelles de part et d’autre :
Attaquants
Mulhouse : Vigners 37 matches-16 buts-33 passes ; Sevcenko 40-15-25 ; Besinger 32-20-15
Amiens : Giroux 40-21-40, Halley 39-22-31, Romand 34-18-25
Défenseurs
Mulhouse : Laakso 37-9-23, Hecquefeuille 23-4-13
Amiens : Belisle 40-8-18, Lehtinen 39-2-8
Gardiens
Mulhouse : Papillon 38 matches, 20 victoires, 2.69 buts/match, 91.4 % d’arrêts
Amiens : Buysse 37 matches, 22 victoires, 2.54 buts/match, 91.7 % d’arrêts

La billetterie est ouverte pour les deux matches de vendredi et samedi à la patinoire de l’Illberg. N’attendez plus pour vous procurer vos billets : cliquez ici.

Ne ratez rien de la série contre les Gothiques en suivant tous les matches à l’extérieur sur Fanseat : cliquez ici.

Publié le

Courte défaite pour conclure la saison régulière

Les Scorpions Team Synerglace concluaient la saison régulière hier soir à Amiens, lieu où ils débuteront mardi les playoff… Olivier Richard gardait la cage. Les Amiénois débutaient bien mieux la partie, ils allaient d’ailleurs dominer largement cette première période. Après cinq minutes de jeu, Halley avait déjà ouvert la marque. Connor Wilson, pour son retour, lui répondait deux minutes plus tard pour l’égalisation. Les Scorpions étaient indisciplinés et le payaient cher. Halley puis Romand en profitaient. Dans la foulée, un tir lointain de Babcock trompait Richard. Yorick Treille prenait son temps mort. Suffisant pour stopper l’hémorragie, l’écart restait à trois buts à la première sirène.

La partie se rééquilibrait dans le tiers médian. Les Mulhousiens laissaient leur indiscipline aux vestiaires et s’approchaient plus souvent de la cage de Savoye. Ce dernier était d’ailleurs totalement masqué lorsque Vincent égalisait de la ligne bleue. Colin Downey touchait le poteau par la suite. Malheureusement, à huit secondes de la sirène Vincent Melin était renvoyé aux vestiaires.

Nos joueurs tuaient ces cinq minutes d’infériorité, dont deux à trois contre cinq. Et de retour au complet, ils en profitaient pour ramener l’écart à une longueur par Bryan Ten Braak. Le reste du match se passait principalement du côté de Savoye. Richard sortait à deux minutes de la fin, les Scorpions touchaient la barre… mais finissaient pas s’incliner d’un petit but. Le rendez-vous est donné mardi soir, même heure, même endroit. Mais l’enjeu ne sera plus du tout le même !

N’oubliez pas d’acheter vos billets pour les matches n°3 et 4 qui se joueront à l’Illberg vendredi et samedi prochain !

Les autres résultats de la soirée :
Nice 3-1 Anglet
Bordeaux 4-2 Angers
Gap 6-2 Briançon
Grenoble 3-4 (t.a.b.) Rouen

Les affiches des playoff :
Grenoble – Chamonix
Rouen – Gap
Angers – Bordeaux
Amiens – Mulhouse

En playdown : Anglet, Nice, Briançon.

Publié le

Répétition générale à Amiens ?

Place au dernier match de la saison régulière. Les Scorpions Team Synerglace seront ce soir à Amiens. Coup d’envoi à 20h15.

Répétition générale ou poker menteur ? Comment les deux équipes vont-elles aborder cette rencontre ? En tout cas ce qui est sûr, c’est que le match de ce soir n’aura aucune incidence au classement. Et les deux équipes se retrouveront dès mardi, au même endroit, pour débuter les quarts de finale des playoff. Cette saison, Amiens a remporté deux confrontations, et les Scorpions une. Yorick Treille composera ce soir sans Quentin Papillon, Kevin Hecquefeuille, Julien Munoz et Samuel Rousseau. Adrian Eriksson, gardien de l'équipe U20 et de Colmar, sera pour la première fois avec les Scorpions.

Comme pour chaque rencontre cette saison, celle de ce soir sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici.

Nous vous donnons rendez-vous pour à la patinoire de l’Illberg vendredi et samedi la semaine prochaine pour les matches 3 et 4 des quarts de finale. Cous pouvez d’ores et déjà vous procurer vos billets en prévente.

Publié le

Vente aux enchères des maillots militaires

Vous étiez nombreux à attendre ces informations. Nous pouvons enfin vous annoncer comment va se passer la vente aux enchères des maillots portés pour l’hommage aux militaires. Cette vente est organisée par le Fonds de dotation des Scorpions de Mulhouse au profit de l’association de l’Entraide ALAT.

Comme pour les maillots de Noël, la vente se fera en direct avec ALSACTE – Me Lhomme pour mener les enchères. Pour participer, nous vous donnons rendez-vous jeudi 5 mars à 18h40 dans la tente VIP du club, en face de la patinoire. La vente débutera à 19h et devrait durer moins d’une heure. Sur place, l’inscription sera obligatoire pour attribution d’un numéro (nom, prénom, adresse, téléphone). La salle a une capacité d’accueil de 150 personnes debout.

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Ce n’est pas grave, vous pourrez enchérir sur ordre. Il vous suffira d’envoyer un e-mail à Maître Lhomme à laurent.lhomme@atelca.fr avec votre offre arrondie à la dizaine, en indiquant bien pour quel maillot elle vaut, avant le jeudi 5 mars à 12h. N’oubliez pas de joindre à votre offre vos nom, prénom, adresse et téléphone.

Les maillots seront remis, contre paiement, dès la fin de la vente. Ils pourront également être envoyés par voie postale, le paiement des frais de ports étant à la charge de l’acheteur (14,90€ pour le France et environ 30€ pour l’étranger). Attention, toute enchère vous engage et ne doit pas être prise à la légère. Le règlement sur place sera possible par CB ou chèque au nom du Fonds de dotation des Scorpions de Mulhouse.

Le prix de départ des enchères sera de 100 €. Non seulement le maillot sera mis aux enchères, mais il sera remis avec la culotte et les bas assortis portés par les joueurs.

Quelques informations supplémentaires
– L’accès à la salle des ventes sera réservée uniquement aux personnes qui se seront inscrites à l’entrée le jour de la vente aux enchères. Notez également que la participation à la vente est réservée aux personnes majeures. Un justificatif pourra être demandé lors de l’inscription.
– La capacité d’accueil étant de 150 personnes dans la salle, ce seuil ne pourra être dépassé. L’accès sera fermé si ce seuil est atteint. Nous insistons donc sur ce point : nous demandons à ceux qui souhaiteraient simplement être spectateurs de la vente de ne pas venir pour éviter toute déception.
– les maillots seront mis en vente dans l’ordre chronologique des numéros portés par les joueurs

Voici la liste des maillots mis en vente :

Noms Prénoms Numéros
LAAKSO Jerry 4
ONNO Lucien 5
MELIN Vincent 7
MUNOZ Julien 12
ESIPOV Ivan 13
ESIPOV Andrey 14
BOWES Joshua 15
LOIZEAU Teemu 19
ROUSSEAU Samuel 20
HECQUEFEUILLE Kevin 23
CONVERT Lauric 26
SEVCENKO Arturs 27
RAUX Damien 28
PAPILLON Quentin 32
BESINGER Thomas 33
JURIK Milan 37
CRUCHANDEAU Corentin 38
GENEST Hubert 44
RICHARD Olivier 51
DOWNEY Colin 72
TEN BRAAK Bryan 77
VIGNERS Rolands 91
Publié le

La victoire puis l’hommage

Les Scorpions Team Synerglace affrontaient hier les Rapaces de Gap à l’Illberg. Quentin Papillon débutait devant le filet. Les premières minutes étaient à l’avantage des Scorpions. Un premier powerplay était tué par Gap, mais sur le deuxième Jerry Laakso trouvait la faille d’un tir lointain. Les Scorpions continuaient alors que Gap peinait à inquiéter notre défense. Arturs Sevcenko doublait la mise sur un caviar de Rolands Vigners. Julien Munoz obtenait une chance de défier Darier mais son tir était trop enlevé. Les Rapaces semblaient vraiment subir, pourtant Gutierrez parvenait à trouver la lucarne de Papillon dans un angle fermé. Le match était relancé et il y avait un but d’écart à la première pause.

On voyait dès le début du deuxième tiers-temps que les mouches avaient changé d’âne. Les visiteurs confisquaient le palet à des locaux qui subissaient en zone défensive. Golicic égalisait dès la deuxième minute. A mi-période il donnait même l’avantage à son équipe. Darier était pendant ce temps plutôt tranquille et Gap finissait le tiers médian devant au score.

Les Scorpions devaient pousser pour inverser la tendance. Ils gâchaient un nouveau powerplay avant de se mettre à la faute. Gap en profitait, Gutierrez donnait deux buts d’avance sur une déviation. Avec dix minutes à faire et une équipe de Gap compacte, la tâche semblait délicate… Et pourtant ! L’espoir renaissait avec le troisième but mulhousien inscrit par Vincent Melin. Il restait cinq minutes pour égaliser… Vingt-huit secondes allaient suffire, avec le duo letton une nouvelle fois à la baguette pour le doublé de Sevcenko. On s’en allait en prolongation, au cours de laquelle les deux équipes ne parvenaient pas à faire la différence.  Dans la fusillade Correia marquait pour Gap, Laakso et Vigners pour Mulhouse offrant les deux points de la victoire devant une patinoire de l’Illberg bien garnie.

Le match laissait ensuite place à un bel hommage au Capitaine Pierre Bockel et aux militaires français, en présence notamment de sa famille, ses amis et ses camarades du 5e RHC de Pau. Il reste une rencontre à disputer dans cette saison régulière et ce sera vendredi soir à Amiens.

Les autres résultats de la soirée :
Briançon 2-10 Grenoble
Rouen 6-4 Bordeaux
Angers 6-1 Anglet
Chamonix 5-7 Nice

Publié le

Les Rapaces en visite

Pour la quarante-troisième journée de SLM ce soir, les Scorpions Team Synerglace accueilleront les Rapaces de Gap. Coup d’envoi de la rencontre à 20h.

C’est le dernier match à domicile de cette saison régulière de Synerglace Ligue Magnus. Dans une semaine, les Mulhousiens seront sur le point d’attaquer les playoff. Il reste donc peu de temps pour tenter de panser les plaies et se préparer pour attaque cette deuxième saison dans la saison. Yorick Treille et ses joueurs ont effleuré des doigts la victoire en terre grenobloise avant de se faire ramener à la dure réalité par le leader du championnat. Le contenu du match reste encourageant en vue des prochaines semaines. Ce soir, Connor Wilson sera toujours absent pour blessure. Plusieurs autres joueurs sont incertains et pourraient ne pas participer à la rencontre.

Les Rapaces sont toujours dans la course pour les playoff. Ils sont huitièmes avec deux matches à jouer, et Anglet est sur leurs talons. Ces deux équipes et Chamonix n’ont pas encore composté leur billet pour les séries éliminatoires.Les Gapençais n’ont pas battu les Scorpions en trois confrontations cette saison. On se souvient des deux blanchissages de Quentin Papillon à l’Alp’arena. Le club des Hautes-Alpes a connu un coup dur la semaine passée avec la blessure de son gardien Sebastian Ylönen pour le reste de la saison, ils compteront donc sur Jimmy Darier devant leur filet.

Pour éviter toute attente au guichet, nous vous rappelons que vous pouvez acheter vos billets en ligne jusqu’au début du match. Pour la billetterie : cliquez ici. Ce matin moins de 100 places assises restaient disponibles.

Comme pour chaque rencontre cette saison, ce match sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici.

Le parrainage du match sera l’œuvre de notre partenaire la Caisse du Crédit Mutuel le Rhénan, avec celle de Mulhouse Porte Ouest.

Nous rendrons hommage à l’armée française. Nous rendrons aussi hommage au Capitaine Pierre Bockel, mulhousien et fils de l’ancien maire de Mulhouse Jean-Marie Bockel, mort en mission le 25 novembre dernier au Mali.

Des membres de la famille Bockel seront présents à cette occasion. Onze camarades du Capitaine, membres de l’escadrille Cougar du 5e régiment d’hélicoptères de combat, basé à Pau et auquel appartenait Pierre Bockel, seront nos invités d’honneur. Ils seront présents sur la glace pour la Marseillaise ainsi que pour la remise des prix aux joueurs étoiles.

Publié le

Match hommage contre Gap

Le dernier match de la saison régulière à l’Illberg, ce mardi contre les Rapaces de Gap, aura une saveur particulière. Outre le parrainage du match par notre partenaire la Caisse du Crédit Mutuel Le Rhénan, associé à celle du Crédit Mutuel Mulhouse Porte Ouest, cette rencontre sera placée sous le signe de l’hommage.

Nous rendrons hommage à l’armée française. Nous rendrons surtout hommage au Capitaine Pierre-Emmanuel Bockel, enfant de Mulhouse et fils de l’ancien maire de la ville Jean-Marie Bockel, mort en mission le 25 novembre dernier au Mali. Il était pilote d’hélicoptère dans l’armée de terre.

Des membres de la famille Bockel seront présents à cette occasion. Onze camarades du Capitaine, membres de l’escadrille Cougar du 5e régiment d’hélicoptères de combat basé à Pau, et auquel appartenait Pierre-Emmanuel Bockel, seront nos invités d’honneur. Ils seront présents sur la glace pour la Marseillaise ainsi que pour la remise des prix aux joueurs étoiles.

Pour saluer un peu plus encore l’engagement de ces militaires, les Scorpions troqueront leurs couleurs habituelles pour porter un maillot spécial dont vous pouvez découvrir le design ci-dessous. Ces maillots seront ensuite vendus aux enchères (date à confirmer prochainement, vente sous la tente VIP du club) et les bénéfices de la vente iront au profit de l’Entraide ALAT. Cette association, qui fête ses 60 ans cette année, vient en aide aux orphelins et familles de victimes militaires.

Hasard du calendrier, on peut également mentionner que l’équipe de France militaire de hockey sur glace, les Frères d’armes, sera en stage à Mulhouse la semaine prochaine.

On vous donne donc rendez-vous mardi soir. Pour la billetterie : cliquez ici.