Mois : décembre 2019

Publié le

Un festival pour finir l’année

Les Scorpions Team Synerglace veulent finir l’année sur une dernière victoire face à l’Hormadi qui les a déjà battus à deux reprises cette saison. Le public est à nouveau nombreux. Yorick Treille est suspendu. Erwan Agostini occupe donc seul le banc. Après quelques petites minutes pour se mettre en jambes, Mulhouse obtient un premier avantage numérique dès la quatrième minute. L’équipe s’installe. Laakso, toujours précieux dans cet exercice, est en position. Il tire un première fois sans succès. Peu de temps après, il est à nouveau prêt à lancer. Et cette fois-ci, le défenseur finlandais qui avait déjà marqué à Angers, ouvre le score. Dans la même minute, Melin hérite d’une passe en retrait. Il trompe à son tour Schierhorn pour le 2-0 en moins de cinq minutes. L’Hormadi souffre et accumule les fautes. Les avantages numériques se suivent pour les locaux. Les Alsaciens se retrouvent même à cinq contre trois. Alors que Pacalaj remonte juste sur la glace, Jurik inscrit le 3-0. En moins de neuf minutes, les Scorpions ont fait le trou grâce à deux réalisations en équipe spéciale. Les Angloys n’y sont pas. Même quand ils sont en supériorité, Mulhouse contrôle parfaitement le jeu. Les Haut-Rhinois remportent nettement ce premier tiers. Le scénario est assez similaire en deuxième période. Besinger file seul à la cage. Decock, dépassé, comment une énorme faute sur lui. Tommy ne réussit pas à convertir le tir de pénalité qui en découle. Rousseau, très actif, récupère la rondelle et sert Loizeau sur un plateau. Teemu ne râte pas l’occasion. 4-0. A la trente-troisième minute, c’est Hecquefeuille qui alourdit le score. 5-0. Il y a quasiment toujours un Angloys sur le banc de la prison. Les Mulhousiens en profitent. Besinger sert Bowes devant la cage. Et de 6. Vingt secondes plus tard, Loizeau se faufile jusqu’à la cage. Nouvelle grosse faute et nouveau tir de pénalité. Le jeune Français se fait justice lui-même. Schierhorn est malheureux sur ce coup-ci. Trois buts en moins d’une minute et déjà 7 au total. Vigners est à son tour  fauché. Les visiteurs continuent à se mettre dans la difficulté. Ils sont à nouveau trois joueurs en prison et plus de deux minutes à trois sur le glace. Ils plient logiquement une fois de plus. Le Capitaine inscrit son premier doublé. Leime change de gardien. Ses joueurs rentrent aux vestiaires après une deuxième période catastrophique et un score de 8-0. Alors que Papillon est toujours aussi bon, Erwan Agostini décide de donner du temps de jeu à Olivier Richard. Les Mulhousiens gèrent la partie et Anglet tente de sauver l’honneur. Alors que Mulhouse évolue à quatre, Wilson inscrit le neuvième but. C’est terrible pour l’Hormadi. L’intensité baisse un peu. Les Angloys tentent de marquer, mais s’énervent également. Le jeu est haché. Il n’y a plus de gros intérêt au niveau du score. Richard effectue de beaux arrêts et permet aux siens de converser leur cage inviolée. Pacalaj pête les plombs. Il est exclu. Tout le public est debout pour la fin de match. Les locaux ne marquent pas le dixième but, mais n’encaissent pas de but. Score final 9-0. Blanchissage pour les deux gardiens mulhousiens. Les Scorpions Team Synerglace finissent magnifiquement l’année et en profite pour passer devant les Boxers à la cinquième place. Ils peuvent maintenant passer un beau réveillon avant de partir justement à Bordeaux le 3 janvier, puis à Gap avant de recevoir Chamonix le 10 janvier. Vous pourrez retrouver les réactions d'après-match sur notre chaine YouTube ScorpionsTV : - Heikki Leime revient sur la situation de son équipe - Erwan Agostini savoure cette victoire - Hubert Genest nous parle du match et de l’équipe Ci-dessous les résultats complets de la 30ème journée en Synerglace Ligue Magnus (Lundi 30 décembre) Rouen 6-0 Nice (1-0 ; 4-0 ; 1-0) Briançon 2-9 Angers (1-2 ; 0-6 ; 1-1) Mulhouse 9-0 Anglet (3-0 ; 5-0 ; 1-0) Amiens 4-5 Gap (3-0 ; 1-2 ; 0-3) Chamonix 6-3 Grenoble (2-1 ; 3-0 ; 1-2)
Publié le

Départ de Jonathan Estienne

En manque de temps de jeu avec les Scorpions Team Synerglace, Jonathan Estienne et le club ont rompu le contrat d'un commun accord. Jonathan s'en va donc après deux saisons et demie au club. Nous lui souhaitons bonne chance pour le nouveau challenge qui l'attend en Division 1.
Publié le

Anglet pour la dernière de l’année à l’Illberg

Voici venu le moment de terminer l’année à l’Illberg pour les Scorpions Team Synerglace, qui reçoivent ce soir l’Anglet Hormadi pour la trentième journée de championnat. Coup d’envoi du match à 20h. Les jours et les matches s’enchaînent pour les Mulhousiens qui ont eu une journée pour digérer le long voyage à Angers, d’où ils sont revenus avec un petit point et une belle prestation collective. Il faudra remettre les mêmes ingrédients dans la partie ce soir pour battre une équipe d’Anglet qui nous a battu à deux reprises cette saison. Lucien Onno manquera toujours à l’appel ce soir, mais Josh Bowes et Tommy Besinger seront de retour. Anglet est actuellement à la huitième position, après avoir reculé au classement ces dernières semaines. Ils ont deux matches et huit points de retard sur les Scorpions, qui auraient l’occasion de prendre leurs distances en s’imposant pour la première fois de la saison face à l’Hormadi, ce soir. Les hommes d’Heikki Leime ont un bilan de quatre victoires et neuf défaites à l’extérieur, toutes en temps réglementaire. Absent lors du match aller à l’Illberg, Kenny Martin devrait faire son retour ce soir dans son ancienne patinoire. Pour éviter toute attente au guichet, nous vous rappelons que vous pouvez acheter vos billets en ligne jusqu’au début du match. Ouverture des portes à 19h. Pour la billetterie : cliquez ici. Comme pour chaque rencontre cette saison, ce match sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici. Nous rappelons aux abonnés que ce soir ils peuvent toujours retirer leur bon cadeau dans le hall de la patinoire. Les U17 de l’ADHM seront présents dans les tribunes pour cette rencontre.
Publié le

Adrien Vazzaz s’en va

Adrien Vazzaz a émis le souhait de quitter les Scorpions Team Synerglace. Le club et le joueur se sont donc mis d’accord pour mettre fin prématurément au contrat les liant. Adrien était arrivé l’été dernier en provenance de Strasbourg. Nous souhaitons bonne chance à Adrien pour la suite de sa carrière, qu'il poursuivra en Division 1 à Dunkerque.
Publié le

Défaite au bout du suspense à Angers

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier soir à Angers pour affronter une équipe des Ducs qui leur avait posé pas mal de problèmes jusque-là. Pour ce faire ils devaient composer sans Josh Bowes, Tommy Besinger et Lucien Onno. Quentin Papillon débutait devant le filet. La première période fut équilibrée mais vierge en but, chaque équipe ne concrétisant pas un powerplay en début de partie. En deuxième période, les deux équipes obtenaient de nombreuses occasions de but. Papillon et Hardy avaient pas mal de boulot pour préserver leurs filets. Si le gardien mulhousien y parvenait, celui des Ducs était battu avec un but pas très académique, mais bel et bien valable, de Jerry Laakso. Les Mulhousiens avaient une avance d’un but pour aborder la troisième période. Angers poussait dans le troisième acte et le jeu se passait beaucoup autour de la cage de Quentin Papillon. Les Scorpions devaient en plus défendre trois fois en infériorité numérique, dont quelques secondes à trois joueurs. Sur la dernière infériorité, Campbell trouvait un trou de souris pour égaliser. Les deux équipes ne parvenant pas à se départager, il fallait jouer une prolongation. Cette dernière était aussi vierge en but. Hier soir les gardiens étaient dans la lumière jusque dans la séance de tirs au but. Des vingt tirs au but effectués au total, seul le dix-neuvième fut converti par Olivier Latendresse… lui aussi trouvant un trou de souris sous la botte de Papillon. Les Scorpions s’inclinaient mais étaient tout de même récompensés par le point de la prolongation pour cette très solide prestation défensive. Saluons aussi la cinquantaine de courageux supporters mulhousiens qui avaient rejoint l’IceParc pour soutenir leur équipe, un soutien loin d’être passé inaperçu dans l’ante des Ducs ! Pour la suite rendez-vous dès lundi soir contre Anglet pour finir l’année à l’Illberg ! Les autres résultats de la soirée : Bordeaux 2-4 Chamonix Rouen 6-2 Briançon Grenoble 3-2 Amiens Gap 6-4 Anglet
Publié le

Dernière ligne droite avant 2020

Pour la vingt-neuvième journée de SLM, les Scorpions se déplacent aujourd’hui chez les Ducs d’Angers. Coup d’envoi du match à 18h.
Les Mulhousiens ont passé les fêtes au chaud, forts de leurs trois victoires de la semaine passée. Ils ont donc pu profiter des fêtes l’esprit libéré et préparer sereinement ce déplacement difficile en vue chez les Ducs. C’est une équipe que les Scorpions n’ont pas encore réussi à battre cette saison, pire encore ils n’ont pas encore marqué le moindre but aux Angevins. Ce dernier déplacement de l’année 2019 ne sera donc pas une sinécure. Les Ducs sont toujours sur le podium, à la troisième place. Ils sont en embuscade derrière Grenoble et Amiens. Ces deux équipes s’affrontant ce soir également, ils pourraient en profiter pour gagner une place au classement. Deuxième meilleure attaque de la ligue, ils sont aussi la deuxième meilleure défense. Le meilleur buteur du championnat, Danick Bouchard, et le meilleur passeur, Patrick Coulombe, sont tous deux des Ducs ce qui contribue aussi à leur statut de meilleur powerplay de la ligue. Comme pour chaque rencontre cette saison, celle de ce soir sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici. Nous vous donnons rendez-vous pour le prochain match à la patinoire de l’Illberg lundi 30 décembre avec la réception d’Anglet.
Publié le

Les Dragons en cadeau de Noël

Les Scorpions Team Synerglace ont déjà remporté deux matchs cette semaine. Ils accueillent les Dragons de Rouen en très grande forme. Les Mulhousiens portent leurs très beaux maillots de Noël devant une patinoire très bien garnie. Tout est rassemblé pour un gros match. L’intensité est énorme dans le premier tiers. Les premiers tirs sont rouennais. Les minutes défilent à un rythme effréné. Les joueurs de Yorick Treille sont impressionnants. Ils obtiennent un premier avantage numérique, mais les Dragons défendent très bien. A la huitième minute, Jurik combine avec Sevcenko qui trouve Vigners. Le joueur letton est dans une zone qu’il affectionne. Il contourne la cage et trompe Pintaric. La patinoire explose pour cette ouverture du score. De l’autre côté de la glace, Papillon est parfait. Une grosse minute plus tard, Bowes sert Ivan Esipov qui arrive lancé. Le jeune joueur de 17 ans met toute son énergie dans ce tir lointain. Pintaric ne peut rien faire. Magnifique premier but de la carrière en Magnus pour Ivan, contre Rouen s’il vous plait. 2-0 pour les Scorpions. Le public est aux anges, ravi par le niveau de jeu vraiment impressionnant. Et ça continue. Les Alsaciens mettent énormément d’impact dans leur jeu. Les Dragons tentent de réagir, mais ils butent sur un excellent Papillon. Les Mulhousiens réalisent probablement une de leur plus belle période. Après une deuxième supériorité numérique, ils rentrent aux vestiaires sur un avantage de deux longueurs. Le rythme baisse un peu en début de deuxième période. Les Rouennais prennent le dessus. Les tirs se multiplient sur la cage de leur ancien co-équipier. Les Haut-Rhinois se créent des occasions, mais les Dragons dominent. Les joueurs de Yorick Treille tiennent alors qu’on passe la mi-match. La pression s’intensifie. A la trente-troisième minute, la cage mulhousienne est véritablement assiégée par des Dragons qui crachent le feu. Les Scorpions s’en sortent encore une fois. A la trente-sixième minute, suite à une perte de palet mulhousienne, les Normands filent en contre. Suite à une charge non sifflée, ils se créent un surnombre. Guttig en profite pour réduire le score. Les Dragons se relancent. Dans la minute suivante, ils obtiennent leur première supériorité numérique. Les locaux, acculés, n’arrivent pas à sortir de leur zone. Le palet tourne très vite et Lamperier se retrouve décalé. Il trompe Papillon et égalise. Ce n’est pas illogique, mais dur pour les Scorpions. 2-2. Bowes se fait chahuter alors qu’il est au sol en début de troisième période. Il réagit, mais est pénalisé. Un tir lointain de Deschamps est dévié par Caron. Papillon ne peut rien faire. Les Dragons marquent leur deuxième but en avantage numérique, 100% de réussite. Les joueurs de Fabrice Lhenry passent devant. Bowes qui vient de passer deux séjours consécutifs en prison est remonté à bloc. Alors qu’il reste environ dix minutes dans cette période, il file seul à la cage. Il trompe Pintaric d’un tir entre les jambes. Les Scorpions ont une fois de plus bien réagi. Ils reviennent à hauteur de leurs adversaires 3-3. L’ambiance est à nouveau à son comble pour cette fin de match à suspense. Les visiteurs veulent vraiment les trois points et pressent. Le poteau sauve les locaux. Ceux-ci résistent très bien, toujours aussi solidaires. Papillon lui, multiplie les sauvetages. Plus rien ne sera marqué. Les spectateurs ont droit à une prolongation à trois contre trois toujours très spectaculaire. Tout va encore plus vite. Après deux minutes intenses, Vigners, très à l’aise dans cet exercice, profite des espaces. Il bute sur Pintaric qui laisse un rebond. Genest est présent devant la cage et offre la victoire aux siens. La patinoire chavire. Et de trois ! Trois victoires en cinq jours et trois victoires en trois matchs contre les Dragons ! Les Scorpions Team Synerglace réalisent une excellente opération et confortent leur très belle sixième place. Venez très nombreux pour le prochain match le lundi 30 décembre contre l’Hormadi qui pointe juste derrière les Scorpions au classement. Vous pourrez retrouver les réactions d'après-match sur notre chaine YouTube ScorpionsTV : - Fabrice Lhenry nous parle du match et de ses confrontations contre Mulhouse qui reste la seule équipe que les Dragons n’ont pas battu cette saison. Il donne RDV en demi-finale de Coupe de France. - Yorick Treille ravi de cette victoire et de cette semaine parfaite - Jerry Laakso, le finlandais toujours aussi précieux, revient sur le match et son acclimatation au hockey français Ci-dessous les résultats complets de la 28ème journée en Synerglace Ligue Magnus : Amiens 6-1 Bordeaux (1-0 ; 5-1 ; 1-0) Briançon 5-4 Nice (0-0 ; 3-2 ; 1-2 ; 0-0 ; 1-0) Gap 3-11 Grenoble (2-4 ; 0-2 ; 1-5) Mulhouse 4-3 Rouen (2-0 ; 0-2 ; 1-1 ; 1-0) Chamonix 5-4 Anglet (2-1 ; 1-1 ; 2-2)
Publié le

Les Dragons sont en ville

Les Scorpions Team Synerglace accueilleront ce soir les Dragons de Rouen pour la vingt-huitième journée de SLM. Coup d’envoi du match à 19h15. Les Mulhousiens ont conforté leur sixième place au classement avec leur large succès à Briançon vendredi soir. Le match de ce soir leur fera conclure une semaine de trois matches avant un nouveau petit break pour Noël. C’est un gros match au programme contre les Dragons, qui ont plutôt bien réussi aux Scorpions jusqu’à présent cette saison avec deux victoires en autant de matches. L’effectif aligné sera identique à vendredi soir. Les Rouennais occupent la quatrième place au classement. S’ils ont de la marge sur Bordeaux, ils sont aussi plutôt distancés par le trio de tête. Mais voilà, les Dragons sont sur une belle série. Avant la trêve ils ont enchainé quatre succès dont un contre Grenoble et un autre très large contre Amiens. Mardi soir ils se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe à Anglet. Ils n’ont pas joué vendredi soir, ils seront donc frais ! Cela annonce une belle affiche pour le public mulhousien qui s’annonce nombreux dans les tribunes. Pour éviter toute attente au guichet, nous vous rappelons que vous pouvez acheter vos billets en ligne jusqu’au début du match. Ouverture des portes à 18h15. Pour la billetterie : cliquez ici. Comme pour chaque rencontre cette saison, ce match sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici. Freeness Mulhouse sera le partenaire du match de ce soir. Nous accueillerons dans nos tribunes les jeunes hockeyeurs de l’ADHM en catégorie U13, qui vous proposeront une tombola. Les Scorpions évolueront avec leurs maillots spéciaux pour Noël. Nous rappelons à nos abonnés de passer dans le hall au point de retrait de leurs bons cadeaux.
Publié le

Un carton à Briançon

Les Scorpions Team Synerglace abordaient le match à Briançon, hier soir, avec le même groupe que mercredi à Neuilly. Quentin Papillon débutait devant le filet, un peu plus tard que prévu puisque le match a été décalé de trente minutes. Il ne fallait que quatre minutes aux Mulhousiens pour ouvrir le score par Tommy Besinger. Briançon était indiscipliné, mais il fallait attendre la fin de tiers et leur troisième prison pour voir Milan Jurik en profiter pour doubler la mise. Metais réduisait rapidement la marque mais dans la foulée Kevin Hecquefeuille redonnait deux buts d’avance. Une avance conservée jusqu’à la sirène. Les hommes de Yorick Treille ne relâchaient pas la pression dans le tiers médian. Briançon ne pouvait exister que par quelques contres et ne profitait pas plus de quelques erreurs des Scorpions. Blazek passait en revanche une sale soirée, avec les doublés de Besinger et Jurik, et même en fin de tiers le coup du chapeau de notre petit attaquant américain, marqué comme à l’entraînement. Avec cinq buts d’écart à la deuxième pause la messe était dite. Olivier Richard faisait son apparition dans les cages mulhousiennes pour la troisième période. Il ne se faisait pas prendre à froid et gérait bien deux situations délicates sur sa cage. La période n’était pas très rythmée, si ce n’est par l’indiscipline mulhousienne. Cette dernière coutait un but à Richard, encaissé à trois contre cinq. Les Scorpions ajoutaient deux buts en fin de partie par Downey et Convert. Nos joueurs ont donc fait le plein de confiance en vue de la réception de Rouen demain soir à l’Illberg. La patinoire s’annonce bien garnie, serez-vous de la partie ? Les Scorpions ont une fois encore faim d’exploit face aux Dragons… A demain ! Les autres résultats de la soirée : Bordeaux 4-2 Gap Anglet 2-5 Amiens Nice 0-3 Grenoble Angers 5-1 Chamonix
Publié le

Retour à la SLM à Briançon

Les Scorpions Team Synerglace affronteront ce soir les Diables Rouges de Briançon dans les Hautes-Alpes. Coup d’envoi à 19h30 pour ce retour à la SLM et sa vingt-septième journée. Les Scorpions sont passés de la case Neuilly à la case Briançon sans passer par Mulhouse. Le ticket pour les demi-finales de la Coupe de France en poche, il faut se reconcentrer sur le championnat avec des points importants à chercher chez la lanterne rouge. Pour le moment les hommes de Yorick Treille ont fait un sans-faute face à eux, mais l’équipe a bien changé depuis la dernière confrontation… Notre effectif de ce soir sera identique à celui de mercredi soir à Neuilly. Briançon a renvoyé son entraîneur suite à leur dernier match contre les Scorpions. Claude Devèze a fait place à Eric Medeiros. L’effectif a été remanié avec des départs, des arrivées. Depuis, les Diables Rouges ont battu Nice et pris un point contre Gap. Ils restent toutefois loin de la dixième place au classement. Contrairement aux Scorpions, ils n’ont pas encore joué cette semaine et leur dernier match remonte au 6 décembre. L’entame de match sera importante. Comme pour chaque rencontre cette saison, celle de ce soir sera à suivre en direct sur Fanseat. Pour accéder au live : cliquez ici. Nous vous donnons rendez-vous pour le prochain match à la patinoire de l’Illberg dimanche 22 décembre avec la réception de Rouen.