Mois : décembre 2018

Publié le

Communiqué : sécurité en bord de glace

Dimanche soir, lors du troisième tiers temps du match contre Anglet, un agent de sécurité situé dans un coin de patinoire avait été touché à la tête par un palet. Pris en charge par le staff médical du club et des membres du public que nous remercions, il avait été évacué par les pompiers afin de suturer sa plaie à la tête. Il va bien et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.
En conséquence, les services de la ville de Mulhouse, de la M2A et le club se sont réunis pour améliorer les conditions d’accueil et de sécurité des supporters et du public pour les matches des Scorpions Team Synerglace à l’Illberg. Dans l’urgence de l’organisation du match de vendredi face à Rouen et dans l’attente de la mise en place des mesures évoquées lors de la réunion du début de semaine, voici les mesures qui ont été prises et seront mises en place demain face aux Dragons:
  • Les spectateurs situés en petite tribune et en bord de glace ne pourront pas circuler le long de la petite tribune ou derrière la table de marque lors de l’échauffement et des périodes de jeu (même lors des arrêts de jeu)
  • Le personnel de sécurité veillera scrupuleusement à ce que personne ne se déplace ou ne se trouve dans les zones concernées lors desdites situations
Nous sommes conscients de l’impact que ces mesures pourraient avoir sur nos supporters et habitués du bord de glace et de la petite tribune. La sécurité en bord de glace doit être une de nos priorités afin d’éviter tout accident. C’est pourquoi nous demandons à tous de faire preuve de bonne volonté et de discipline face à cette situation. Nous vous conseillons donc d’anticiper et de faire en sorte d’être à votre place pour le match en avance. Nous vous remercions par avance pour votre collaboration et compréhension.
Publié le

Angers-Mulhouse : le résumé

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier soir de retour à Angers pour affronter les Ducs. Pour ce premier match de la deuxième phase, Yorick Treille était privé de Milan Jurik, Roope Nikkilä, Bryan Ten Braak, Arturs Sevcenko et Mickaël Muller. Martin Surek débutait devant le filet mulhousien, Florian Hardy pour les Ducs.

La partie débutait à merveille pour les visiteurs. Sur une remontée de palet dont il a le secret, Kevin Hecquefeuille a foncé jusqu’au but adverse lancé comme un TGV pour tromper le cerbère angevin. Mais une minute plus tard, les Ducs égalisaient par Hamonic. Les locaux étaient ensuite doublement pénalisés. Hecquefeuille servait Oscar Ahlström, son tir sur réception finissait dans le fond du but. Les Mulhousiens avaient le jeu en main et proposaient des séquences de jeu séduisantes. Gaborit profitait toutefois de l’espace entre les défenseurs mulhousiens pour filer vers Surek et tromper sa vigilance. Les deux équipes regagnaient les vestiaires à égalité (2-2).

Les Mulhousiens repartaient à l’attaque en deuxième période. Un magnifique enchaînement de Rolands Vigners conclu par Oscar Ahlström remettait l’équipe devant. Les Mulhousiens étaient à nouveau sur les bons rails, mais les Angevins tentaient de sonner la révolte. Surek avait plus de travail et il cédait à sept petites secondes de la deuxième sirène face à Gaborit à nouveau. Rageant…

Avec vingt minutes à jouer, quelle équipe allait rester à quai ? Les Scorpions, toujours bredouilles à l’extérieur, ne voulaient pas laisser passer le train cette fois. Sur un tir de la ligne bleue d’Hecquefeuille, Victor Ahlström déviait dans l’enclave pour tromper Hardy. Il fallait désormais tenir dix minutes. Tuer deux pénalités, également. Ce fut fait avec brio et Jordan Draper pouvait clore la marque en cage vide dans la dernière minute. Ouf ! Les Scorpions tenaient enfin leur premier succès, et donc leurs premiers points, à l’extérieur cette saison.

Face à des Angevins qui n’ont rien lâché hier soir, les Scorpions Team Synerglace ont proposé une performance collective remarquable avec les jumeaux Ahlström en guise de locomotives à intégration expresse. Il faudra continuer sur ces bases face à l’ogre rouennais qui s’en viendra vendredi à l’Illberg avant la deuxième trêve internationale de la saison. Les Scorpions passent à la dixième position au classement.

Les autres résultats :
Nice 5-2 Anglet
Amiens 0-1 Bordeaux
Strasbourg 4-2 Gap
Chamonix 3-2 Lyon
Rouen 4-2 Grenoble

Publié le

Angers-Mulhouse : l’avant-match

Les Scorpions Team Synerglace retournent – déjà – à Angers pour le début de la deuxième partie de championnat. Coup d’envoi ce soir à 20h30 de cette rencontre comptant pour la vingt-troisième journée de Synerglace Ligue Magnus.

Les Scorpions ont joué avec émotion dimanche soir à l’Illberg pour venir à bout des Angloys. Un match fait de hauts et de bas, mais qui s’est fini en apothéose avec un festival offensif en troisième période. C’est le genre de match qui doit donner de la confiance à l’équipe pour la suite des évènements. Il reste deux échéances désormais avant la deuxième trêve internationale de la saison. Milan Jurik a rejoint l’infirmerie, il avait dû quitter le match prématurément dimanche soir.

Les Ducs étaient à Grenoble dimanche et ils s’y sont inclinés face à des Brûleurs de Loups intraitables (5-1). Ils ont montré récemment qu’ils finissaient les matches mieux qu’ils ne les débutaient, telle sera la clé pour les Mulhousiens s’ils veulent décrocher leurs premiers points à l’extérieur cette saison.

La rencontre de ce soir sera à suivre en direct et en intégralité sur fanseat.com, diffuseur officiel de la Synerglace Ligue Magnus.

Le prochain match à la patinoire de l’Illberg sera vendredi 7 décembre contre les Dragons de Rouen (20h). Ce sera la dernière opportunité de voir les Scorpions à l’Illberg pour l’année 2018 !  Pour accéder à la prévente : cliquez ici.

Publié le

Mulhouse-Anglet : le résumé

Les Scorpions Team Synerglace reçoivent Anglet qui pointe trois petits points devant eux au classement. La rencontre démarre mal pour les visiteurs qui sont pénalisés à deux reprises dans la première minute. Les locaux se retrouvent à cinq contre trois pendant 1 minute 45 secondes. Malgré plusieurs tirs, ils n’arrivent pas à profiter de cet avantage. Un peu plus tard, les joueurs de Yorick Treille souffrent en infériorité. De manière générale, il y a beaucoup moins d’intensité dans le jeu que lors des deux dernières rencontres à domicile. Les acteurs sont probablement crispés par l’enjeu de cette confrontation entre mal classés. Mulhouse domine stérilement et Anglet a beaucoup de mal à mettre son jeu en place. Il faut attendre la dix-huitième minute pour que Genest ouvre le score d’un tir lointain à travers une forêt de joueurs.

Le deuxième acte démarre plus rapidement. Trudeau réceptionne une longue passe et attend patiemment du soutien. C’est Hecquefeuille qui se présente et qui trompe Bertein. Alors que l’Hormadi a toujours autant de difficulté à créer du jeu, une supériorité numérique lui permet de se montrer menaçant, mais Surek veille. Les Alsaciens sont devant, mais ne sont pas sereins. Neyens en profite pour ramener les siens à une longueur. Les Angloys sont reboostés par ce but et les joueurs de l’Illberg semblent un peu perdus. En moins de trois minutes, Anglet égalise grâce à Blain. Comme à Angers il y a deux jours, les Scorpions se font remonter de 2-0 à 2-2. Pour ne pas connaître la même issue, ils repartent de l‘avant et se créent de très grosses occasions en cette fin de période.

Troisième période. Raux a l’occasion de redonner l’avantage à son équipe mais il bute sur Bertein. Alors que le palet traverse la patinoire, Surek croit probablement à un dégagement interdit et il garde la rondelle sous sa crosse. Neyens, opportuniste, file sur le gardien slovaque et pousse le palet au fond. But gag qui donne pour la première fois l’avantage à l’Hormadi. On craint alors le pire, mais Victor Ahlström a l’excellente idée de marquer son premier but sous ses nouvelles couleurs. Alors qu’il reste environ dix minutes et que les joueurs de Treille sont en avantage numérique, un membre du personnel de sécurité est heurté par un palet. Il en résulte un long arrêt de jeu pour que les pompiers puissent intervenir et évacuer le blessé. Le jeu reprend timidement. Alors que les Scorpions Team Synerglace effectuent un changement de ligne, Seda entre tout seul dans la zone offensive. Il patiente, puis lâche un tir du coin de la zone. La rondelle file en plein lucarne et trompe le portier angloys. Enorme bouffée d’oxygène pour tout l’Illberg. L’Hormadi perd complètement les pédales. Vigners tire et Martin saisit le rebond pour inscrire le 5-3. Deux buts en trente-quatre secondes. Les visiteurs coulent. Deux minutes plus tard, c’est encore Vigners qui file droit sur la cage adverse. Bertein réussit à le contrer, mais le rebond traine devant la cage. Nikkilä, très en forme depuis quelques rencontres, conclut. 6-3. La messe est dite. En toute fin de rencontre, Trudeau se défait de toute la défense, mais son tir de près finit sur la barre.

Les Scorpions Team Synerglace ont su remporter ce duel critique en fin de rencontre et remontent au niveau de leurs adversaires du soir. Olivier Dimet, le coach d’Anglet, regrette ce scénario semblable au match précédent. Cette Synerglace Ligue Magnus est vraiment très exigeante et les matchs s’enchainent très vite. Les Mulhousiens prendront le bus dès ce soir pour retourner défier les Ducs d’Angers. Ils seront de retour à l’Illberg dès vendredi prochain pour la réception du leader rouennais. C’est votre dernière occasion de voir les rouges et noirs en 2018.

Nous souhaitons un bon rétablissement au vigile touché.

Comme toujours, retrouvez nos interviews d’après-match sur la chaine YouTube ScorpionsTV
Vous y retrouverez les deux coaches (Olivier Dimet et Yorick Treille) ainsi que deux joueurs (Thomas Decock et Sébastien Trudeau).

Ci-dessous, les résultats de la 22ème journée de la Synerglace Ligue Magnus :

Samedi 1er décembre
Amiens 3-0 Strasbourg (0-0 ; 0-0 ; 3-0)

Dimanche 2 décembre
Grenoble 5-1 Angers (1-0 ; 3-0 ; 1-1)
Gap 1-4 Rouen (0-2 ; 1-1 ; 0-1)
Nice 5-6 Chamonix (2-2 ; 0-0 ; 3-4)
Mulhouse 6-3 Anglet (1-0 ; 1-2 ; 4-1)
Bordeaux 4-1 Lyon (1-0 ; 2-1 ; 1-0)

Publié le

Mulhouse-Anglet : l’avant-match

Les Scorpions Team Synerglace recevront ce soir l’Anglet Hormadi pour la vingt-deuxième journée de Synerglace Ligue Magnus. Coup d’envoi à 19h15 de la dernière journée de la première moitié de championnat.

Les Scorpions sont rentrés d’Angers bredouilles alors qu’ils avaient pourtant pris la rencontre de la meilleure des manières. Ce soir face à Anglet ils voudront rattraper la défaite inaugurale de la saison face au promu… et auraient au passage l’occasion de les rattraper au classement. Oscar et Victor Ahlström disputeront leur premier match à la patinoire de l’Illberg. Côté blessés, il faudra faire sans Arturs Sevcenko, ainsi que Bryan Ten Braak et Mickaël Muller. Ces deux derniers s’approchent d’un retour au jeu.

Anglet est donc posté juste une place et trois petits points devant les Mulhousiens au classement. Ils ont remporté deux matches à l’extérieur… dont un à Mulhouse donc. Ils avaient su blanchir l’offensive des Scorpions mi-septembre en plus d’inscrire trois buts (plus un en cage vide) à Mickaël Muller. Ils restent sur six défaites, leur dernier succès datant de fin octobre face à Gap.

Venez ce soir encourager votre équipe et les pousser vers la victoire.  Ouverture des portes à 18h15. Pour la billetterie : cliquez ici.

Nous vous rappelons que ce soir vous pouvez faire don de jouets neufs ou anciens à la patinoire en faveur des enfants de l’Institut Medico Pedagogique de l’association Adapei Papillons Blancs d’Alsace. Nous comptons sur votre générosité pour cette noble cause à l’approche des fêtes de fin d’année !

Publié le

Angers-Mulhouse: le résumé

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier soir à Angers pour affronter les Ducs. Yorick Treille était privé d’Arturs Sevcenko, Bryan Ten Braak et Mickaël Muller tandis que Victor et Oscar Ahlström disputaient leur premier match sous nos couleurs. Les Scorpions prenaient le match par le bon bout lorsque, sur le premier avantage numérique du match, Jordan Draper transperçait Florian Hardy. Les Mulhousiens dominaient cette première période mais ne parvenaient pas à alourdir le score.

Mais dès la reprise, une belle action collective initiée par Kevin Lorcher était conclue par Roope Nikkilä après un caviar signé Rolands Vigners. Les visiteurs avaient deux buts d’avance. Un avantage de courte durée puisque les Ducs profitaient eux aussi de leur premier avantage numérique par Lacroix. Quelques minutes plus tard, les Scorpions se retrouvaient à trois pour deux minutes. Carter en profitait pour égaliser. A nouveau à trois quelques instants plus tard, ils tenaient bon. Les deux équipes retrouvaient les vestiaires sur un score de parité.

Les Ducs étaient pénalisés au retour des vestiaires. Mais à un joueur de moins, ils profitaient d’un fait de jeu chanceux. Le défenseur mulhousien cassait sa crosse en tirant de la ligne bleue, Gaborit pouvait partir en contre pour tromper Surek. Farnier ajoutait un dernier but aux Angevins qui s’imposaient après avoir été menés de deux buts. Les Scorpions ne parvenaient toujours pas à ramener quelque chose d’un déplacement. Ils retrouveront l’Illberg dimanche contre Anglet avant de repartir sur la route mardi, à nouveau à Angers… Pour la billetterie : cliquez ici.

Les autres résultats de la soirée :
Rouen 7-3 Strasbourg
Lyon 2-5 Grenoble
Anglet 5-8 Nice
Gap 3-2 Bordeaux