Mois : mai 2017

Publié le

Mouvements

Nous sommes heureux de vous annoncer aujourd’hui la signature d’Erwan Agostini au poste d’assistant-coach dans le staff des Scorpions Team Synerglace. Il secondera Christer Eriksson pour le retour du club en SaxoPrint Ligue Magnus. Il sera également à la tête de notre équipe U20. Il arrive du club de Strasbourg au sein duquel il travaillait depuis 2013.

Ancien attaquant, ce natif de région parisienne a terminé sa formation à Rouen avant d’évoluer à Courbevoie (D1), Epinal et Strasbourg (LM). Il fut contraint de mettre un terme à sa carrière en 2013 en raison d’une blessure. Il se tourna naturellement vers une reconversion dans le monde du hockey. Il débuta comme préparateur physique au club de Strasbourg avant d’officier pendant trois saisons comme entraîneur de l’équipe U18 puis U17 du club bas-rhinois. Il a également été l’assistant de Daniel Bourdages auprès de l’équipe professionnelle depuis 2015. Ajoutons enfin qu’il a agi en tant qu’entraîneur préposé à la vidéo auprès de l’équipe de France U20 lors des deux derniers championnats du monde.

C’est donc un jeune entraîneur aux compétences variées qui arrive à Mulhouse avec l’envie de relever, avec nous, ce challenge du retour dans l’élite du hockey français. Bienvenue à Mulhouse Erwan !

Publié le

Hockey mineur

Les Scorpions sont en vacances depuis bientôt deux mois. Mais pour nos jeunes hockeyeurs, la saison est entrain de doucement se terminer. C’est l’occasion pour nous de regarder un dernier coup dans le rétroviseur et d’évoquer les perspectives pour la saison prochaine du hockey mineur mulhousien.

Le groupe d’entraîneurs composé d’Hugues Cruchandeau (pôle initiation), Christophe Colombel (pôle développement) et Thibaut Creuze (pôle compétition) continuera à travailler auprès de nos équipes jeunes. Un autre entraîneur sera prochainement présenté, il sera à la tête de notre équipe U20 nouvellement créée en plus d’assister Christer Eriksson auprès du groupe professionnel.

La création d’une équipe U20 est la principale nouveauté de l’été. Cette catégorie remplace depuis 2016 l’ancienne catégorie U22 dans laquelle nous avons déjà eu des équipes par le passé. Cela s’inscrit dans la volonté du club de faire le maximum pour amener des joueurs issus de la formation mulhousienne vers l’équipe professionnelle dans les années à venir. « Nous travaillons actuellement sur les créneaux de glace avec nos partenaires des collectivités locales », explique Christer Eriksson, « c’est un dossier important dans la mise en place et l’organisation de notre politique de formation. On espère avoir un retour positif de leur part ».

« Notre club s’est beaucoup structuré au niveau du hockey mineur depuis quatre, cinq saisons », ajoute le directeur sportif de l’ADHM. « Il y a également une commission mineur en place depuis un an maintenant au comité directeur ». Et nos entraîneurs continuent également à se développer par le biais de formations. Ils étaient la semaine dernière à Paris pour le rendez-vous annuel du colloque national des entraîneurs. Le travail de nos entraîneurs paie et est reconnu : comme l’été passé, Thibaut Creuze a été sollicité par la FFHG et il accompagnera l’équipe de France U18 en stage pendant deux semaines au mois de juillet.

Ce week-end, le club ouvre ses portes en vue de la saison prochaine. Nos joueurs actuels ainsi que d’autres extérieurs au club auront l’opportunité de se faire présenter le projet pour la prochaine saison. « Nous souhaitons orienter le pôle compétition vers plus de performance », renchérit Christer Eriksson. « L’objectif ultime est d’augmenter la régularité, la qualité et la quantité des entraînements de nos jeunes hockeyeurs ». Cela passera également par plus de travail spécifique : préparation physique, entraînement des gardiens, etc…

Le club étudie également la possibilité d’accroître les synergies avec notre club voisin de Colmar, avec un possible rapprochement pour le pôle compétition. La perspective de voir progresser leur équipe senior, voire monter en Division 2, est également très intéressante pour le développement des jeunes hockeyeurs de la région.

Publié le

Mouvements

Nous pouvons aujourd’hui communiquer trois nouveaux mouvements au sein de l’effectif des Scorpions Team Synerglace. Nous commençons par un départ. Roope Nikkilä ne sera pas de retour dans l’uniforme bleu et rouge la saison prochaine. Le centre finlandais était arrivé l’été dernier en provenance de Val Vanoise. Les deux parties ne sont pas parvenues à trouver un terrain d’entente pour prolonger l’aventure. Nous remercions Roope pour cette saison et lui souhaitons bonne chance pour la suite de sa carrière.

Dans le même temps, nous sommes heureux de vous annoncer qu’Arturs Sevcenko sera de retour dans la cité du Bollwerk pour une deuxième saison. Le jeune attaquant letton était arrivé à Mulhouse au mois de décembre en provenance de Biélorussie. Après quelques semaines d’adaptation, il était devenu un élément décisif de l’équipe. Playoff inclus, il a inscrit neuf buts et douze passes en dix-huit rencontres.

On termine par une recrue. Il est slovaque, joue à l’aile, est âgé de vingt-huit ans et a découvert la SaxoPrint Ligue Magnus avec succès la saison passée… Son nom est Branislav Rehus ! Il nous arrive de Gap et est donc champion de France en titre. Il a été formé dans son pays, obtenant la chance d’évoluer en équipe nationale U18 lors de championnats du monde. Après deux saisons de junior majeur en Ontario (Canada), il était revenu sur le vieux continent. Il effectua ensuite quelques saisons dans les divisions inférieures en République Tchèque et Slovaquie, puis passa deux belles saisons à Herning, au Danemark, et enfin deux autres avec le club tchèque de Znojmo, qui évolue en EBEL (ligue élite autrichienne accueillant également des clubs de pays voisins). Il effectuera donc sa deuxième saison de SaxoPrint Ligue Magnus sur les bords de l'Ill. Nous souhaitons la bienvenue à Branislav !

Crédit photo : Nini Calimoutou (Rehus)

Publié le

Tous derrière les Bleus

C’était il y a un peu moins de quatre ans : la France obtenait la co-organisation des championnats du monde de hockey sur glace avec l’Allemagne. Paris et Cologne s’apprêtent, dès vendredi, à vivre une quinzaine sous le signe du hockey après quatre longues années de préparation. Le défi était de taille, notamment pour la fédération française de hockey sur glace qui a travaillé d’arrache-pied sur cet évènement. Le moment tant attendu est à portée de main pour tous les amoureux de notre sport dans l’hexagone.

Après une préparation ponctuée par quatre victoires et quatre défaites (face à la Suisse, la Russie, la Lettonie et la Biélorussie), les Bleus sont prêts, renforcés par les joueurs NHL que sont Pierre-Edouard Bellemare, Antoine Roussel et Yohann Auvitu ! Ils croiseront le fer, à partir de samedi et dans l’ordre, face à la Norvège, la Finlande, la Suisse, le Canada, la Biélorussie, la République Tchèque et la Slovénie. Un groupe compliqué mais l’on sait que chaque année la marge est faible entre le maintien et l’espoir d’accrocher un quart de finale. Avec le soutien de tout le hockey français et du public de l’Accorhotels Arena de Paris, pourquoi pas vivre un exploit ? En tout cas, nous soutiendrons les Bleus !

Si des retardataires souhaitaient se rendre en dernière minute assister à des matches de la compétition, des billets sont toujours à la vente pour la plupart des matches. Cet évènement n’a pas été organisé en France depuis 1951, c’est le moment ou jamais pour assister à une manifestation de cette envergure en France ! Ce sera d’ailleurs l’occasion de notamment voir, ou revoir, en Bleu l’ancien Scorpion Damien Raux. Voici ci-dessous la liste complète des vingt-cinq joueurs retenus pour la compétition :
Gardiens de but : Florian Hardy, Cristobal Huet, Ronan Quemener.
Défenseurs : Yohann Auvitu, Nicolas Besch, Florian Chakiachvili, Olivier Dame-Malka, Kévin Hecquefeuille, Jonathan Janil, Antonin Manavian, Damien Raux.
Attaquants : Pierre-Edouard Bellemare, Maurin Bouvet, Valentin Claireaux, Stéphane Da Costa, Teddy Da Costa, Floran Douay, Damien Fleury, Loïc Lampérier, Laurent Meunier, Jordann Perret, Anthony Rech, Nicolas Ritz, Antoine Roussel, Sacha Treille.
Entraîneurs : Dave Henderson, Pierre Pousse.

Retrouvez enfin ci-dessous le calendrier détaillé des Bleus ainsi que les informations quant à la diffusion télévisée des rencontres :
Samedi 6 mai : Norvège – France (20h15, à suivre en direct sur Canal + Décalé)
Dimanche 7 mai : Finlande – France (16h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
Mardi 9 mai : Suisse – France (20h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
Jeudi 11 mai : Canada – France (20h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
Vendredi 12 mai : France – Biélorussie (20h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
Dimanche 14 mai : France – République tchèque (16h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
Lundi 15 mai : France – Slovénie (20h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)

Tous ensembles avec les Bleus ! Allez la France !

Crédit photo : Nini Calimoutou