Mois : novembre 2016

Publié le

Résultats du hockey mineur

U11
Luxembourg 1-10 Mulhouse A

U13
Mulhouse B 2-19 Strasbourg B

U15
Mulhouse 7-4 Epinal

U17
Mulhouse 5-5 Reims

Publié le

La Roche/Yon – Mulhouse

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier en Vendée pour affronter La Roche/Yon, quatrième du championnat. Jiri Blazek était titularisé face à son ancienne équipe. La partie commençait idéalement pour les Alsaciens. En supériorité numérique dès la première minute, Anton Östman ouvrait la marque. Peksa, le gardien du Hogly, ne le savait pas encore : sa soirée allait vite virer au cauchemar. Bryan Ten Braak doublait la mise à la neuvième minute de jeu, avant que Petr Gewiese n’inscrive le troisième à la treizième. Trois buts à rien, les Scorpions regagnaient les vestiaires avec un confortable matelas.

Les locaux se devaient de réagir. Peu après le retour de la pause, ils pensaient réduire le score mais madame Picavet refusait le but. Celui de Rolands Vigners était bel et bien valable à la vingt-sixième minute de jeu. Le score ne bougeait plus pendant une dizaine de minutes et alors que l’on se dirigeait vers la deuxième sirène, Anton Östman signait un doublé. Avec cinq buts d’avance, les Mulhousiens pouvaient voir venir pour la troisième période.

Allaient-ils gérer ? Pas du tout ! Roope Nikkilä, Charles Wells et Bryan Ten Braak ajoutaient trois buts et c’en était trop pour Peksa qui était remplacé par Dubos devant le filet. Ce dernier allait encaisser trois buts, dont deux en situation spéciale, de Michal Seda, Charles Wells et Tarik Chipaux. Onze buts : aucune équipe n’en avait inscrit autant jusque-là cette saison ! La coupe était pleine, Jiri Blazek signait au passage son deuxième blanchissage de la saison et les Scorpions Team Synerglace décrochaient une victoire leur offrant la place de leader du championnat à l’issue des matches aller ! Ils retrouveront la glace de l’Illberg dès samedi prochain…face à La Roche/Yon, qui sera à coup sûr extrêmement revancharde. Cela promet un beau match aux supporters mulhousiens.

Note : l’identité des buteurs différant selon les sources, nous nous en sommes tenus à ce qu’indiquait la feuille de match en ligne.

Les résultats de la soirée :
La Roche/Yon 0-11 Mulhouse
Brest 4-3 Val Vanoise
Caen 2-3 Cholet
Anglet 8-2 Clermont
Dunkerque 4-3 Nantes
Tours 4-3 (t.a.b.) Neuilly/Marne

Classement après douze matches :
1. Mulhouse 29 points
2. Briançon 29 pts
3. Tours 26 pts
4. La Roche/Yon 23 pts
5. Brest 23 pts
6. Neuilly/Marne 22 pts
7. Anglet 22 pts
8. Cholet 17 pts
————————
9. Caen 13 pts
10. Val Vanoise 12 pts
11. Nantes 11 pts
12 . Dunkerque 9 pts
13. Clermont 1 pt

Publié le

Avant-match

À propos des Scorpions Team Synerglace
Après avoir éliminé Strasbourg en Coupe de France pendant la semaine, les Scorpions Team Synerglace s’apprêtent à disputer un nouveau gros match ce samedi en Vendée. Et avec une victoire ce soir ils pourraient marquer un grand coup pour la dernière journée de la phase aller. Une victoire en temps réglementaire serait synonyme de première classe au classement, tout en maintenant voire augmentant la distance sur la meute de poursuivants, dont La Roche/Yon fait partie. Ce match aura une saveur forcément particulière pour Jiri Blazek et Magnus Lindgren, qui retrouveront le club au sein duquel ils ont respectivement évolué les trois et deux dernières saisons, aidant notamment le Hogly à accéder en Division 1. Jan Prochazka disposera du même groupe que mardi face à Strasbourg.

À propos des Aigles de La Roche/Yon
La Roche/Yon pointe à la quatrième place au classement et vient de donner toutes les peines du monde à Bordeaux pour se qualifier en Coupe de France. Qui l’eut cru encore il y a quelques mois ? Il faut désormais compter avec les Yonnais, et leur attaque prolifique incarnée par le meilleur powerplay de la ligue et emmenée par le Canadien Josh Ranalli (13 buts et 10 passes en 11 matches) qui domine le classement des pointeurs de Division 1. L’équipe est toutefois la plus pénalisée du championnat. S’ils sont pour le moment invaincus en cinq matches à domicile, les Scorpions n’ont jamais perdu à Arago. Une de ces deux statistiques ne sera donc plus d’actualité à l’issue de cette rencontre. L’ancien Scorpion Michal Klejna évolue désormais à La Roche/Yon.

Profil moyen des deux équipes 

Critère

Mulhouse

La Roche/Yon

Taille moyenne

1.83 m

1.83 m

Poids moyen

84 kg

82 kg

Âge moyen

25.5 ans

26 ans

Les cinq dernières confrontations entre Mulhouse et La Roche/Yon  
05/12/2015 La Roche/Yon 1-3 Mulhouse (Division 1 – 144e journée) 
12/09/2015 Mulhouse 3-1 La Roche/Yon (Division 1 – 2e journée) 
13/12/2008 Mulhouse 3-5 La Roche/Yon (Division 2 – 10e journée) 
11/10/2008 La Roche/Yon 5-9 Mulhouse (Division 2 – 2 e journée) 
08/03/2008 La Roche/Yon 3-3 Mulhouse (Division 2 – Quarts de finale – match retour)

Les arbitres du match 
La rencontre sera dirigée par Marie-Tjana Picavet. Elle sera accompagnée de François-Xavier Armand et Vincent Villard.

Publié le

Coupe de France

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France a été effectué aujourd’hui au siège de la FFHG à Cergy. Le prochain tour se déroulera le mercredi 21 décembre. Les Scorpions n’ont pas été gâtés puisqu'à quelques jours de Noël ils devront se rendre à Grenoble, une des grosses écuries de la SaxoPrint Ligue Magnus. Ce sera toutefois un beau défi pour les hommes de Jan Prochazka qui n’auront rien à perdre et auront une belle occasion de se tester face à une des meilleurs équipes hexagonales. Ce tirage sera l’occasion pour les Grenoblois de l’équipe, Kenny Martin et Maxime Suzzarini, d’évoluer dans une patinoire qu’ils connaissent par cœur.

Le tirage complet des quarts de finale :
Bordeaux (SLM) – Gap (SLM)
Brest (D1) – Lyon (SLM)              
Rouen (SLM) – Amiens (SLM)  
Grenoble (SLM) – Mulhouse (D1)

Publié le

Mulhouse-Strasbourg

 La patinoire de l’Illberg est pleine pour la réception de l’Etoile Noire avec l’enjeu d’une place en quarts de finale de la Coupe de France. Les Scorpions Team Synerglace mettent énormément d’intensité dès le début de la rencontre et le jeu est rapide et plaisant. Roope Nikkilä part seul en contre et est retenu. Il obtient logiquement un tir de pénalité qu’il transforme de fort belle manière. Il ouvre le score à la 8e minute. Les locaux sont pénalisés à deux reprises, mais ne sont que guère mis en danger malgré un tir sur le poteau. Ils rentrent aux vestiaires avec un petit avantage, 1-0.

Les joueurs de Jan Prochazka entament la deuxième période sur le même rythme pour tenter de faire la différence. Au bout de six minutes, Charles Wells sert Nikkilä qui trompe Hiadlovsky d’un très beau tir du poignet pour le 2-0. Tarik Chipaux rappelle à ses anciens coéquipiers qu’il est très rapide et il prend tout le monde de vitesse. Le dernier défenseur strasbourgeois fait faute et les Mulhousiens bénéficient donc d’un deuxième tir de pénalité tout à fait logique. Tarik n’arrive pas inscrire le 3-0, mais cela ne dure pas très longtemps ! On retrouve encore Nikkilä en très grande forme. Le Finlandais contourne la cage et sert Östman sur un plateau. Cette fois-ci l’Illberg peut chanter «  1 …  2 … et 3 – 0 » ! L’Etoile Noire est au bord du gouffre et les Scorpions Team Synerglace sont déchainés. Lindgren file à son tour en contre, mais bute sur le portier adverse, puis reprend le rebond mais c’est le poteau qui sauve les joueurs de Daniel Bourdages. Jiri Blazek est impérial dans sa cage et Hiadlovsky, très bon également, gagne encore un 1 contre 1 lorsque Jérémy Arès se retrouve seul face à lui. C’est tout à fait logiquement que les haut-rhinois mènent 3-0 après deux périodes.

 En tout début de troisième période, la défense mulhousienne fait sa première erreur en perdant un palet devant sa cage. Pisarik le récupère et sert Marcos qui ne laisse aucune chance à Blazek. Les locaux jouent plus défensivement lors de ce dernier tiers et Strasbourg domine, mais la solidarité et la solidité des Bleus fait merveille. L’Etoile Noire hérite d’une supériorité numérique de plus, mais la défense en penalty-killing est au niveau des derniers matchs : imprenable. Les Mulhousiens qui n’auront pas bénéficié de la moindre minute de supériorité tiennent bon et la sortie du gardien adverse à près de trois minutes du terme n’y change rien. Les spectateurs peuvent exulter ! Les Scorpions Team Synerglace sont en quarts de finale !!

 Les joueurs communient avec leur public pendant de longues minutes. Jiri Blazek, élu homme du match, est le dernier à quitter la glace après avoir offert un magnifique plongeon à chaque tribune. Cette dixième victoire consécutive est magnifique et offre aux Scorpions Team Synerglace une place en quarts. Ce prochain tour se déroulera le mercredi 21 décembre, mais l’adversaire n’est pas encore connu. Retour au championnat dès samedi pour une double confrontation contre la très surprenante équipe de La Roche/Yon qui n’est qu’à trois points de Mulhouse. 

Vous pouvez comme toujours retrouver les réactions d’après match des deux coaches et de Tarik Chipaux sur notre chaine youtube  ScorpionsTV : https://www.youtube.com/channel/UCzaG_lcY_ZrSdbEs1nnQKLQ

Les autres résultats de la soirée :
Chamonix-Morzine (SLM) 0-5 Grenoble (SLM)
Lyon (SLM) 7-0 Clermont (D1)
Amiens (SLM) 4-3 Tours (D1)
La Roche/Yon (D1) 2-3 Bordeaux (SLM)
Gap (SLM) 6-2 Nice (SLM)
Valenciennes (D3) – Rouen (SLM) ce soir
Brest (D1) – Angers (SLM) jeudi soir

Publié le

Avant-match

Comme la saison passée, Mulhouse et Strasbourg se retrouvent en Coupe de France. C’est au stade des huitièmes de finale cette saison que le derby alsacien a été tiré au sort. Deux équipes aux trajectoires différentes dans leurs championnats respectifs. Si les Scorpions Team Synerglace sont invaincus depuis deux mois et ont en ligne de mire le haut du classement de Division 1, l’Etoile Noire est à la lutte pour se qualifier en playoffs alors qu’une demi-saison de Ligue-Magnus est pratiquement jouée. Les hommes de Daniel Bourdages n’ont remporté qu’un de leurs cinq derniers matches. Ils restent sur deux défaites ce week-end contre Epinal et à Bordeaux. Au tour précédent, ils avaient éliminé Epinal.

Les Mulhousiens n’auront rien à perdre ce soir, et pourront jouer libérés et forts d’une confiance acquise les semaines passées. Si Hugues Cruchandeau n’est toujours pas à 100 % côté haut-rhinois, les Bas-rhinois ne se présenteront probablement pas dans les meilleures des dispositions non plus. Il leur manquait quatre attaquants à Bordeaux dimanche : les Canadiens Carson Cooper et Sébastien Trudeau, ainsi que les Français Loup Benoit et Nathan Grabherr. Seront-ils là ce soir ?  L’attaquant canadien Malcolm Gould, dernier arrivé en date, a écopé d’une pénalité de match et devrait être suspendu ce soir.

Rolands Vigners retrouvera déjà ses anciens coéquipiers, tandis que les jeunes Mulhousiens de l’Etoile Noire Thomas et Valérian Mathieu ainsi que Maxime Deplanque évolueront sur une glace qu’ils connaissent bien.

Les affiches des huitièmes de finale :
Mulhouse (D1) – Strasbourg (SLM)
Lyon (SLM) – Clermont (D1)
Chamonix-Morzine (SLM) – Grenoble (SLM)
Gap (SLM) – Nice (SLM)
Amiens (SLM) – Tours (D1)
La Roche/Yon (D1) – Bordeaux (SLM)
Valenciennes (D3) – Rouen (SLM)
Brest (D1) – Angers (SLM)

Publié le

Résultats hockey mineur

U11
Colmar 5-6 Mulhouse B

U13
Colmar 11-2 Mulhouse B

U15
Reims 3-9 Mulhouse

U17
Belfort 3-6 Mulhouse
Mulhouse 2-0 Luxembourg

Publié le

Mulhouse-Dunkerque

La patinoire de l’Illberg est une fois de plus très bien garnie pour la réception des Corsaires de Dunkerque. Les Scorpions Team Synerglace dominent les toutes premières minutes, mais sont assez rapidement pénalisés. Ils se retrouvent même à 3 contre 5, mais résistent très bien. Les locaux ne trouvent pas tout de suite le bon rythme et se font piéger sur un rebond repris par Mikusovic qui ouvre le score. Alors que l’on s’oriente tout droit vers la fin de la période, Mulhouse profite d’un avantage numérique à 4 contre 3 pour égaliser à 39 secondes de la sirène. Tout cela sur un très beau mouvement plein de rapidité et de maîtrise de la part de Gewiese, Wells et Östman à la finition.

Les locaux reviennent du vestiaire pleins d’énergie et mettent une grosse pression sur les Corsaires. Le rythme s’accélère. C’est encore en powerplay que les joueurs de Jan Prochazka trouvent la solution. À 5 contre 4, les Scorpions Team Synerglace font tourner le palet et ça va vite. C’est encore Östman qui est à la conclusion assisté de Seda et Nikkilä, le meilleur passeur de l’effectif. Les locaux passent devant, 2-1 à la 25e minute. Moins d’une minute plus tard, Arès, toujours très bien placé, profite d’un rebond pour tromper Martel, assisté de Suzzarini et Ten Braak. Cinq minutes s’écoulent, en toute fin d’avantage numérique, Chipaux, servi par Glévéau, tire de loin et Arès dévie de manière opportuniste. Martel ne peut rien faire et les Alsaciens font le break, 4-1. Les Nordistes souffrent et à la 39e minute, Chipaux part en contre et trompe adroitement le portier adverse au ras de la glace et du poteau. Fin du deuxième acte sur ce score de 5-1.

Comme on pouvait s’y attendre, le trou étant fait, le troisième tiers est un peu moins passionnant, mais les Scorpions font preuve de beaucoup de maîtrise. L’agressivité monte un peu, mais aucun but n’est marqué. Les Scorpions Team Synerglace ajoutent donc une nouvelle victoire à leur palmarès et confortent leur place de dauphin de Briançon qui a laissé un point à Val Vanoise. Les joueurs de l’Illberg sont à trois point du leader avec un match en moins.

Venez très nombreux mardi à 19h30 pour la réception de l’Etoile Noire de Strasbourg pour une place en quarts de finale de la Coupe de France !

Ci-dessous les résultats de la 12ème journée de Division 1 :
Mulhouse 5-1 Dunkerque (1-1 ; 4-0 ; 0-0)
Nantes 3-0 Caen (2-0 ; 0-0 ; 1-0)
Val Vanoise 5-6 (a.p.) Briançon (3-2 ; 1-2 ; 1-1 ; 0-1)
Neuilly-sur-Marne 4-3 (a.p.) La Roche-sur-Yon (1-1 ; 1-2 ; 1-0 ; 1-0)
Cholet 2-3 Brest (a.p.) (0-2 ; 2-0 ; 0-0 ; 0-1)
Clermont-Ferrand 2-4 Tours (1-1 ; 1-2 ; 0-1)

Publié le

Avant-match

À propos des Scorpions Team Synerglace
Pour ce dernier match à domicile de la phase aller, les Scorpions viseront une huitième victoire de rang en Division 1. Pas du tout ébranlés par les pépins dans l’effectif, le Team Synerglace a continué sa marche en avant jusqu’à, actuellement, la deuxième place. Rolands Vigners, enfin qualifié, et Mickaël Marchand, de retour dans l’équipe, apporteront du renfort et de la profondeur à l’alignement de Jan Prochazka. Hugues Cruchandeau est toujours diminué tandis que Michal Seda est incertain pour la rencontre avec une décision qui sera prise aujourd’hui quant à sa participation.

À propos des Corsaires de Dunkerque
L’équipe d’Antoine Richer est actuellement avant dernière au classement, une position à laquelle on ne l’attendait pas en début de saison. Ils ont mis fin samedi dernier à une longue série de huit défaites, en cherchant au forceps deux points en prolongation contre Cholet suite à une belle remontée au score. Quoi qu’il en soit Dunkerque n’a pas perdu ses valeurs de courage et de combat, il faudra s’attendre à un match difficile comme au cours des cinq dernières confrontations… toutes soldées par un écart d’un but entre les deux équipes ! Les Corsaires seront privés de leur capitaine Clément Thomas, blessé. Francis Ballet, Joé Dubé et Marc-André Martel retrouveront une glace de l’Illberg qu’ils connaissent bien.

Profil moyen des deux équipes             

Critère

Mulhouse

Dunkerque

Taille moyenne

1.83 m

1.81 m

Poids moyen

84 kg

81 kg

Âge moyen

25.5 ans

27.5 ans

Les cinq dernières confrontations entre Mulhouse et Dunkerque                                       
27/02/2016 Mulhouse 3-2 Dunkerque (Division 1 – 26e journé)              
26/09/2015 Dunkerque 4-3 Mulhouse (Division 1 – 1e journée)              
31/01/2015 Mulhouse4-3 Dunkerque (Division 1 – 22e journée)             
20/01/2015 Dunkerque 1-0 Mulhouse (Division 1 – 10e journée)            
18/01/2014 Mulhouse 4-3 (a.p.) Dunkerque (Division 1 – 20e journée)

Les arbitres du match  
La rencontre sera dirigée par Adrian Popa. Il sera accompagné de Sueva Torribio et Cédric Turbert.

Autour du match            
Il reste quelques places assises et de nombreuses places debout en prévente pour la rencontre, vous pouvez les acquérir en ligne jusqu’au début du match ou au guichet ce soir.

Le partenaire de la rencontre face à Dunkerque est le Crédit Mutuel, qui effectuera le coup d’envoi protocolaire et remettra aux meilleurs joueurs leurs prix.

Noël approche : pensez à faire tour à la Boutique des Scorpions pour trouver des idées cadeaux et découvrir de nouveaux produits.

Publié le

Mouvements (XV)

Les Scorpions Team Synerglace ont été confrontés à des départs au cours des dernières semaines, une période au cours de laquelle il a donc fallu trouver dans l’urgence des solutions temporaires. Cette période touche à sa fin avec la validation de Rolands Vigners et le retour chez les Scorpions de Michaël Marchand qui reprend le service avec l'équipe,  Il a porté les couleurs du club entre 2010 et 2014, étant sacré champion de France de Division 1 en 2012.

Ils seront tous les deux  alignés dès samedi avec les Scorpions face à Dunkerque. Nous souhaitons un bon retour parmi nous à Michaël !