Mois : décembre 2015

Publié le

Mulhouse-Cholet

L’Illberg est très bien garnie pour ce match au sommet. Les locaux dominent le début de rencontre. Ils bénéficient d’une période de supériorité numérique à 5 contre 4 puis 5 contre 3. Ils se créent des occasions, mais Saez est vigilant. Les Scorpions dominent toute la période, mais sans trouver la faille. Ils évoluent avec 4 lignes en attaque et en défense. Les 2 gardiens restent invaincus dans ce premier tiers.

Les joueurs de Jan Prochazka entament le second acte de la même manière et se voient offrir une nouvelle occasion en avantage numérique. Jurik conclut sur un rebond et ouvre le score à la 25e minute. Les Alsaciens ont alors plusieurs fois la possibilité de faire le break par Ten Braak, Plaire, Obuch ou Joffre, mais Saez ne lâche pas. Dans la dernière minute du second acte, les Dogs obtiennent leur premier power play et ne mettent que 6 secondes à égaliser. Grofek trompe Richard sur un tir de la ligne bleue.

Dans le 3e période, Mulhouse est moins dominateur et les visiteurs sont relancés par leur égalisation. Les 2 équipes se créent des occasions, mais les minutes défilent. Alors que l’on s’approche de la prolongation, Cholet prend l’avantage 2-1 à un peu plus de 3 minutes de coup de sifflet. Les Scorpions ont pourtant encore la possibilité d’égaliser, car leurs adversaires se montrent à nouveau indisciplinés. Les locaux sont en double supériorité, mais ils butent encore sur le dernier rempart choletais.

Les Dogs remportent la rencontre 2-1 grâce à leur réalisme alors que les Scorpions regrettent toutes les occasions manquées.

Ci-dessous, les résultats de la soirée :
Mulhouse 1-2 Cholet (0-0 ; 1-1 : 0-1)
Caen 13-0 Toulouse-Blagnac (3-0 ; 4-0 ; 6-0)
Mont-Blanc 3-2 La Roche-sur-Yon (0-1 ; 1-0 ; 1-1 ; 1-0)
Anglet 6-2 Tours (1-0 ; 2-1 ; 3-1)
Nantes 2-5 Val Vanoise (0-2 ; 2-1 ; 0-2)

Publié le

Avant-match

À propos des Scorpions                              
Le dernier match face à Cholet avait permis aux Scorpions de remettre le pied à l’étrier et retrouver le goût de la victoire. Ils se présentent cette fois en confiance avec une série de quatre succès, non sans une frayeur du côté de Méribel samedi dernier. Ils ont une occasion en or de se rapprocher du podium, ils peuvent en tout cas dépasser Neuilly au classement en cas de victoire ce week-end. Sauf imprévu, l’équipe évoluera au complet ce dimanche, et ce pour la première fois de la saison !

À propos des Dogs        
La présence des Dogs en haut du tableau n’a rien du hasard, leur victoire samedi dernier face à Nice en attestait une fois de plus. Les hommes de Julien Pihant n’ont que trois défaites depuis le début de saison, dont deux en temps réglementaire. Ils n’ont chuté que face à Mulhouse, Nice et Neuilly/Marne (en prolongation). On surveillera notamment Tomas Grofek. Le Tchèque a les crocs en ce moment : il a marqué 12 de ses 25 points lors des cinq dernières rencontres.

Profil moyen des deux équipes             

Critère

Mulhouse

Cholet

Taille moyenne

1.86 m

1.80 m

Poids moyen

85 kg

81 kg

Âge moyen

24.5 ans

26 ans

La confrontation entre Mulhouse et Cholet     
Cholet s’est déplacé à six reprises à l’Illberg, et une fois à Colmar. Les Dogs ne sont jamais repartis vainqueurs du Haut-Rhin face aux Scorpions. Leur bilan est de cinq défaites et deux matches nuls. Où qu’elles se soient jouées, les récentes confrontations ont toujours été serrées et les six dernières ont vu un écart maximum de deux buts. 

Les cinq dernières confrontations :       
10/10/2015 Cholet 3-5 Mulhouse (Division 1 – 5e journée)        
06/12/2014 Cholet 4-3 Mulhouse (Division 1 – 14e journée)      
13/09/2014 Mulhouse 4-2 Cholet (Division 1 – 2e journée)        
01/03/2014 Cholet 1-3 Mulhouse (Division 1 – 26e journée)      
07/09/2013 Mulhouse 3-2 Cholet (Division 1 – 1e journée)        

Les arbitres       
La rencontre sera arbitrée par M. Stéphane Peronnin. Il sera assisté par Mme Sueva Torribio et M. Vincent Zede. Ce sera sa première au sifflet avec les Scorpions cette saison.

Confrontation statistique

Catégorie

Mulhouse

Cholet

Classement

5e

2e

Points

33 points

37 points

Bilan

11-0-0-4

10-3-1-2

Domicile

5-0-0-1

5-2-1-1

Extérieur

6-0-0-3

5-1-0-1

Série

4 victoires

3 victoires

Matches précédents

Anglet 4-1 Mulhouse
Mulhouse
10-2 Mont-Blanc
La Roche/Yon 1-3 Mulhouse
Mulhouse
3-0 Tours
Val Vanoise 5-6 Mulhouse

Val Vanoise 4-5 Cholet
Cholet 4-5 (a.p.) Neuilly/Marne
Cholet 8-0 Toulouse-Blagnac
Caen 0-5 Cholet
Cholet 3-1 Nice

Buts marqués

69 (5e)

71 (3e)

Buts encaissés

42 (3e)

45 (4e)

Buts marqués par match

4.60

4.44

Buts encaissés par match

2.80

2.81

Avantage numérique

22.50 % (4e)

11.11 % (13e)

Désavantage numérique

80.56 % (9e)

83.33 % (7e)

Pénalités

247’ (2e)

338’ (10e)

Pénalités par match

17’

21’

Meilleurs joueurs

Mulhouse

Cholet

Buts

M. Jurik – 10

T. Grofek – 12

Assistances

M. Kapicka – 17

T. Grofek, F. Bergeron – 13

Points

M. Kapicka – 23

T. Grofek – 25

Pénalités

L. Bini – 45’

F. Bergeron, S. Samson – 36’

Gardiens de but

G. Richard – 10-3-0, 2.60
M. Muller – 2-1-0, 3.51
Q. Charpentier – 0-0-0

T. Saez – 13-2-1, 2.81
M. Depanian – 0-0-0, 0.00

Plus-minus

R. Vigners – (+15)
L. Kralik – (-2)

R. Hovora – (+18)
K. Marias-Magill – (-2)

Les autres rencontres :
Caen – Toulouse-Blagnac           
Mont-Blanc – La Roche/Yon      
Anglet – Tours 
Nantes – Val Vanoise   
Nice 7-5 Courbevoie (joué mardi soir)  
Neuilly 2-1 (a.p.) Dunkerque (joué le 18 novembre)     

Publié le

Communiqué

Le match du 14 novembre entre les Scorpions et les Corsaires de Nantes avait été reporté suite aux terribles attentats perpétrés la veille du match. Le match sera joué le mardi 16 février (19h30) à la patinoire de l'Illberg. C'est désormais officiel.

Tous les billets achetés pour le match du 14 novembre seront valables le 16 février. Deux permanences vont être mises en place pour les personnes qui ne pourraient pas se rendre au match le 16 février. Ces permanences se tiendront au Hors Glace :
– mardi 29 décembre de 17h à 18h30
– samedi 9 janvier de 11h à 14h

Les personnes qui souhaiteraient se faire rembourser des places achetées en préventes internet par carte bancaire sont priées de se manifester auprès du club par e-mail en contactant billetterie@scorpionsmulhouse.fr

Publié le

L’oeil de Christer

Christer, le 15 décembre est passé. L’effectif des Scorpions est désormais figé. Un mot sur les derniers mouvements ?               
Depuis le début de saison, nous avons eu quatre départs et cinq arrivées. Ces profils de nouveaux joueurs ont été sélectionnés car nous estimions qu’ils pouvaient bien se fondre dans notre groupe, en cohérence avec notre politique sportive autour des jeunes joueurs qui peuvent et veulent progresser avec nous.

C’est vrai que Michal Jeslinek était un bon technicien et un bon patineur, mais il n’était pas assez décisif. Il n’est pas parvenu à rentrer dans le collectif avec le rôle de leader, de joueur le plus expérimenté comme on l’espérait. Michal est plus proche de la fin de sa carrière que du début, c’était donc peut-être difficile pour lui de pouvoir s’investir autant que les exigences de Jan Prochazka le nécessitent. Kévin Ottino a eu du mal physiquement et il s’est rapidement blessé. Une fois rétabli, nous lui avons donné du temps avec Jan pour qu’il prenne sa chance. Kévin avait besoin d’être au top physiquement pour être utile à l’équipe, amener de l’énergie. Nous lui avons donc dit qu’il pouvait chercher une autre équipe car ce n’était dans l’intérêt de personne qu’il reste ici sur le banc.

Lukas Kralik est arrivé, c’est un joueur costaud, un gratteur de palets. Numériquement il remplace Jeslinek au centre mais ce n’est pas du tout le même style de joueur. Lucas Latreuille est plus jeune, il a 19 ans. Il aimerait réussir à s’imposer en Division 1, conscient aussi que ce serait plus compliqué pour lui avec la réforme en Ligue Magnus l’an prochain. Cody Mathieu nous a intéressés car il peut apporter des choses que l’on n’avait pas dans l’équipe : il a effectué plusieurs années en Amérique du Nord dans sa formation et il a un gabarit hors normes. Enfin Michal Petira, que l’on a pris alors que la situation était incertaine autour de Ruslan Borysenko. D’abord supposé être sur la touche pour longtemps, le diagnostic a été révisé positivement entre temps. Pour assurer le coup alors que la fenêtre de signature se refermait, nous avons préféré ne prendre aucun risque si Ruslan devait être en difficulté à son retour. Jan connaît bien Michal Petira, je pense que c’est une bonne pioche et nos premières impressions sont bonnes. Cela va nous permettre d’avoir une défense plus performante et avec de la profondeur. Maxime Lutz a eu pas mal de temps de glace, ça va l’aider dans sa progression mais il doit aussi digérer cela et nous ne voulons pas lui brûler les ailes.         

Ces changements arrivent dans une période où, pour diverses raisons, l’équipe a beaucoup moins d’entraînements que d’ordinaire. Cela va allonger le temps d’adaptation des recrues au système de jeu et à leur nouvel environnement, et ils auront besoin de plus de temps pour être parfaitement opérationnels. 

Malgré les changements, les résultats de l’équipe sont satisfaisants et elle ne semble pas trop perturbée.
Oui , léquipe est dans une bonne spirale de victoires actuellement. Elle montre une bonne volonté, une envie de gagner et de travailler. Mais il est très important de continuer comme ça. Ce sérieux, cette concentration, ce travail, cette envie : c’est ce qui fait la différence entre une équipe qui peut être une très bonne surprise en fin de saison, et je pense qu’on peut l’être, et une équipe du ventre mou du classement. Jan connaît aussi maintenant un peu mieux le championnat, les adversaires. Cela va aussi aider l’équipe à mieux préparer les matches et analyser les adversaires. Donc en tout logique on doit pouvoir être plus performant en phase retour.

Plus globalement, qu’as-tu pensé de cette première partie de saison ?             
Je pense qu’on est à notre place. L’équipe a joué avec régularité. Mis à part contre Val Vanoise, on a gagné tous les matches que l’on devait absolument gagner. Des équipes du top-6 nous avons aussi réussi à l’emporter à Neuilly/Marne et Cholet, avec aussi des défaites à Anglet et à Nice qui sont devant nous. Le championnat est très homogène et avec la victoire à trois points, les choses peuvent très vite tourner. On a un match « à six points » face à Cholet dimanche, on sait qu’il ne faudra rien perdre face aux équipes derrière et battre quelques équipes devant nous pour être en bonne position à l’approche des playoff. Mais on verra probablement encore du mouvement au classement d’ici la fin février.

Publié le

Paris 2017

Hier, lundi 21 décembre, le compte à rebours avant les championnats du monde 2017, qui se tiendront à Paris et Cologne, a atteint la barre des 500 jours !

Pour l'occasion, la FFHG a diffusé un clip vidéo que vous pouvez retrouver en cliquant ici !

Pour suivre l'actualité des mondiaux 2017, et notamment la billetterie, vous pouvez consulter le site officiel : cliquez ici

Publié le

Résultats hockey mineur

U11
Belfort 5-5 Mulhouse B

U13
Strasbourg 4-7 Mulhouse
Besançon 3-8 Mulhouse

Publié le

Val Vanoise – Mulhouse

Les Scorpions démarrent bien la rencontre grâce à Jurik qui ouvre le score au bout de 3 minutes. Ils dominent dans le jeu, mais se font surprendre 2 fois en infériorité numérique. Les Bouquetins en profitent pour inscrire 2 buts par Stoklasa et Pek. Ils remportent ce premier tiers 2-1.

Le deuxième période est complètement folle. Les Alsaciens inscrivent 2 buts coups sur coups par par Kapicka et Galkins. Ils passent donc devant, 3-2 après 24 minutes de jeu. Papa inscrit même le 4-2 trois minutes plus tard et donne une avance confortable à son équipe. Les choses vont pourtant basculer en la faveur des joueurs des Alpes. En 1 minutes 19 secondes, ils inscrivent 3 buts et repassent en tête 5-4 grâce à Mariani, Ottino et Pek. Les anciens Mulhousiens (Pierrel, Pek et Ottino fraichement arrivé) se font remarquer. Joffre permet à son équipe de revenir au score à 31 secondes du terme de la période ! Les Scorpions sont revenus à 5-5.

Les Scorpions reprennent l’avantage par Galkins en solitaire après 4 minutes. La troisième période est plus débridée et moins prolifique.

Décidément ces 2 équipes aiment le suspens (victoire 5-4 de Val Vanoise à l’aller à l’Illberg).

Les Scorpions ont eu chaud, mais le principal était de ramener les 3 points et de rester très bien placés. Les Mulhousiens restent cinquièmes, mais font le trou avec le sixième (5 points d’avance sur Dunkerque) et tout cela avec un match en moins que le quatuor de tête. Le prochain match (dimanche 27 décembre à 18h) contre Cholet qui est deuxième s’annonce palpitant ! Venez très nombreux !

Ci-dessous l’ensemble des résultats de la 16ème journée de Division 1 :

La Roche-sur-Yon 2-5 Anglet (0-0 ; 0-3 ; 2-2)

Mont-Blanc 2-3 Dunkerque (1-0 ; 1-0 ; 0-2 ; 0-1)

Toulouse-Blagnac 2-4 Neuilly-sur-Marne (1-2 ; 0-0 ; 1-2)

Cholet 3-1 Nice (0-0 ; 1-0 ; 2-1)

Val Vanoise 5-6 Mulhouse (2-1 ; 3-4 ; 0-1)

Tours 0-1 Nantes (0-1 ; 0-0 ; 0-0)

Courbevoie 5-2 Caen (2-0 ; 2-2 ; 1-0)

Publié le

Avant-match

À propos des Scorpions                              
Les Scorpions joueront-ils, enfin, au complet samedi soir ? La réponse est non… Il s’en est fallu de peu, mais Bryan Ten Braak est sur la touche en raison d’une blessure.  Nos deux dernières recrues Michal Petira et Cody Mathieu ont obtenu le feu vert de la FFHG pour être alignés. Ruslan Borysenko a quant à lui fait son retour sur la glace lundi et est donc apte. Jan Prochazka et ses hommes n’ont probablement pas oublié le match aller et seront revanchards pour ce déplacement en Savoie.

À propos des Bouquetins          
Après deux premiers mois de compétition bien négociés pour les promus, ils ont semblé à la peine en novembre, perdant du terrain au classement. Ils restent néanmoins en embuscade pour intégrer le top-8. Lukas Pek, l’ancien Scorpion, est le meilleur pointeur du club qui compte aussi dans ses rangs Romain Pierrel et, depuis quelques jours, Kévin Ottino. Attention aux Bouquetins qui nous accueillerons dans la patinoire de Méribel, théâtre des jeux Olympiques d’Albertville en 1992. Un lieu qui a de particulier son altitude : elle est située  à plus de 1 000 mètres au dessus du niveau de la mer.

Profil moyen des deux équipes             

Critère

Mulhouse

Val Vanoise

Taille moyenne

1.86 m

1.81 m

Poids moyen

85 kg

78 kg

Âge moyen

24.5 ans

26.5 ans

La confrontation entre Mulhouse et Val Vanoise          
Les deux équipes ne se sont affrontées qu’à une reprise, c’était début octobre à la patinoire de l’Illberg. Val Vanoise est, de fait, invaincu face à Mulhouse. Les Scorpions peuvent remettre le bilan à égalité ce week-end pour leur premier match à Méribel.             

La confrontation :          
03/10/2015 Mulhouse 4-5 Val Vanoise (Division 1 – 4e journée)             

Les arbitres       
La rencontre sera arbitrée par M. Didier Drif. Il sera assisté par MM. Matthieu Barbez et Joris Barcelo. Il a déjà officié quatre fois auprès des Scorpions cette saison avec une victoire contre La Roche/Yon et des défaites contre Val Vanoise, à Nice et à Anglet.

Confrontation statistique

Catégorie

Mulhouse

Val Vanoise

Classement

5e

11e

Points

30 points

14 points

Bilan

10-0-0-4

3-2-1-8

Domicile

5-0-0-1

2-1-1-3

Extérieur

5-0-0-3

1-1-0-5

Série

3 victoires

1 défaite

Matches précédents

Neuilly 2-5 Mulhouse
Anglet 4-1 Mulhouse
Mulhouse
10-2 Mont-Blanc
La Roche/Yon 1-3 Mulhouse
Mulhouse
3-0 Tours

Tours 2-1 Val Vanoise
Val Vanoise
4-5 Cholet
Courbevoie 5-3 Val Vanoise
Val Vanoise 5-3 Caen
Nice 11-2 Val Vanoise

Buts marqués

63 (5e)

46 (10e)

Buts encaissés

37 (1e)

77 (13e)

Buts marqués par match

4.50

3.29

Buts encaissés par match

2.64

5.50

Avantage numérique

24.66 % (2e)

16.67 % (9e)

Désavantage numérique

79.10 % (9e)

73.03 % (13e)

Pénalités

204’ (1e)

268’ (5e)

Pénalités par match

15’

19’

Meilleurs joueurs

Mulhouse

Val Vanoise

Buts

M. Jurik – 9

L. Pek, R. Nikkilä – 10

Assistances

M. Kapicka – 15

M. Kalinovic – 11

Points

M. Kapicka – 20

L. Pek, R. Nikkilä – 19

Pénalités

M. Kapicka, O. Martinka – 24’

J. Matejicek – 42’

Gardiens de but

G. Richard – 8-3-0, 2.37
M. Muller – 2-1-0, 3.51
Q. Charpentier – 0-0-0

V. Koutsky – 4-8-1, 5.11
Y. Chamel – 1-0-0, 7.66

Plus-minus

R. Vigners – (+14)
M. Cavuella – (-1)

M. Kalinovic – (0)
P. Stoklasa – (-12)

Les autres rencontres du week-end :   
La Roche/Yon – Anglet
Mont-Blanc – Dunkerque          
Toulouse-Blagnac – Neuilly/Marne       
Cholet – Nice   
Courbevoie – Caen       
Tours – Nantes 

Publié le

Rencontre avec…

Lucas, tu es tout jeune (19 ans), peux-tu nous décrire ton parcours ?
J’ai commencé le hockey à l'âge de 6 ans et demi. J'ai joué au club de Reims pendant 10 ans. J’y ai évolué dans les championnats élite en minimes et cadets. Vladimir Kovin et Yvan Bock ont été 2 de mes entraîneurs. J'ai eu la chance de connaître des sélections en équipe de France U16 et U18. Je suis ensuite parti à 17 ans aux Ducs D'Angers pour continuer à la fois en cadet et junior élite. J’y ai fait mes premiers pas l’année suivante avec l'équipe première en ligue Magnus sur la quatrième ligne. J'y suis resté deux ans et demi, puis j’ai rejoint Mulhouse courant novembre 2015. 

 De quelle région es-tu ?
Je suis né à Dijon, le pays de la moutarde ! Mes parents après un petit détour en Bretagne, nous ont emmenés à Reims. C’est là que j’ai fait mes débuts sur la glace. Ensuite j’ai poursuivi ma route en allant à Angers et maintenant Mulhouse. On va donc dire que je suis multi régions !

L’an passé, à Angers, tu as joué à la fois en U22 et en Magnus.
Oui, j’ai eu cette chance. Il y a un monde entre ces 2 niveaux, de rapidité, de technicité… J’ai beaucoup appris grâce aux joueurs et aux coachs que j’ai côtoyés. Des gars vraiment bien, et en tant que plus jeune j’ai toujours été accepté et traité comme un joueur à part entière même si j’avais quelques corvées. (rires) La première année, c’est la découverte et l’apprentissage. La seconde, c’est encore la même chose, mais tu as plus d’assurance et d’expérience. Alors tu bosses encore plus ou mieux. En tout cas il faut gagner sa place et toujours progresser. En U22, avec les jeunes on a bien sûr plus de temps de jeu. En Magnus c’est plus carré, construit.

Connais-tu un peu la D1 ?
Non. Je découvre. Entre regarder des matchs de D1 et y participer c’est différent. Je savais que le jeu y était de qualité et l’engagement total. En tout cas, pour moi qui dois progresser, c’est une excellente école de hockey. Les joueurs n’ont vraiment rien à envier à ceux de la Magnus. Ce qui est très sympa c’est l’ambiance qu’il y a au match à Mulhouse. Le public est vraiment à fond et c’est très motivant.

Connaissais-tu du monde à Mulhouse ?
J'ai connu ou du moins rencontré quelques joueurs lorsque j'étais à Reims, comme Kévin Ottino ou même Rolands Vigners, du temps où ces joueurs évoluaient en D1 et que je venais les voir aux matchs. Sinon je découvre des gars vraiment sympas et je perfectionne mon anglais avec eux ! Je ne connaissais le staff que par les renseignements que j’ai eu. Je savais l’exigence attendue et apprécie d’autant plus ma chance d’être là.

 Quel est ton style de jeu ?
Je suis plutôt porté sur l’attaque. Je suis un joueur qui possède une bonne vitesse. J’apprécie les situations de contre où je peux m'exprimer. J'aime par-dessus tout jouer collectif et créer des situations de décalage. Je pense qu’il faut que je gagne en masse musculaire pour être plus puissant. Mon poste est habituellement celui d’ailier, gauche ou droite peu importe, je m’adapte.

Connais-tu un peu l’Alsace ? Mulhouse ?
Je découvre ! Je suis déjà allé voir les marchés de noël de Mulhouse et Strasbourg. Je sais que la région est très belle, mais je n’ai pas vraiment le temps actuellement de visiter. J’espère que la saison prochaine j’aurai la chance d’en voir un peu plus et de mieux connaître les gens. J’ai de la famille sur Mulhouse et je compte sur eux pour connaître les coins sympas de la ville !

Quelles sont tes toutes premières impressions sur le club et les Scorpions ?
Très bonnes !! Même si je ne connaissais que deux joueurs, l’intégration s’est faite naturellement. De plus, en jouant tu partages alors plus de choses avec l’équipe. Je suis venu à Mulhouse pour tâcher de montrer mon potentiel et bien sûr continuer de progresser. J’ai beaucoup à apprendre du haut niveau et n’en suis qu’au début. Je pense que le club cherche à construire une équipe avec une ossature de joueurs expérimentés et avec des jeunes qui progresseront avec un schéma de jeu bien défini. J’espère m’y inscrire dans le temps.

Qu’as-tu découvert depuis ton arrivée ici ?
J’ai été invité dimanche dernier dans ma famille pour fêter la Saint Nicolas. J’ai découvert à cette occasion cette fête que nous ne connaissons pas beaucoup (voir pour moi pas du tout) ailleurs. Maintenant j’aime le pain d’épice et fais gaffe au père fouettard …

As-tu un message pour les supporters ?
Ici il y a une superbe patinoire pour jouer et recevoir les supporters. Continuez à nous encourager. La saison est serrée et il y a des playoff à venir si on se débrouille bien. Votre soutien et vos encouragements sont donc hyper importants. RDV à l’Illberg !!

Merci beaucoup Lucas et bienvenue à toi ! Manu

Crédit photo : Francis Larrède

Publié le

Appel aux dons

Pourquoi faire un appel aux dons ?

Pour cette nouvelle saison qui débute, nous avons le bonheur de retrouver NOTRE patinoire de l’Illberg. Après avoir vécu une saison très difficile entre la patinoire provisoire de Wittenheim et les match des Scorpions à Colmar, nous voilà sur une glace flambant neuve.

Elle nous permet d’accueillir tout le monde dans les meilleures conditions possibles. Licenciés ADHM et équipe Elite sont ravis de ce retour. Les supporters et inconditionnels de hockey aussi.

A Mulhouse, le hockey reste un sport majeur et bénéficie du soutien de toutes les institutions. Mais cette année est malgré tout marquée par une baisse des subventions. Nous devons trouver des sources de revenus différentes.
Nos partenaires privés nous aident au quotidien, nos bénévoles et le personnel du Hors-Glace sont à la disposition de chacun pour offrir tous les jours une restauration de qualité. La fréquentation de la patinoire lors des matchs est toujours aussi forte et le nombre d’amateurs de hockey, spectateurs ou joueurs est en constante augmentation. Incontestablement, Mulhouse est une terre de hockey.
Mais tout ceci ne suffit pas et nous pousse à vous solliciter, vous, public de l’ADHM, amoureux du sport, amoureux du hockey, mécènes, partenaires potentiels, particuliers, afin que notre club continue à grandir et que notre image rayonne dans toute l’Alsace !

Pour ce faire, nous avons besoin de récolter des fonds. Nous savons que nous pouvons compter sur votre générosité. Petit ou grand, chaque don sera le bienvenu pour nous guider vers le chemin de la réussite et pérenniser ainsi notre Club.

Soutenez le hockey Mulhousien, faites un don !

Ludovic HAJOSI
Président ADHM

Déduisez-le de vos impôts jusqu’à 66%

Défiscalisation pour les Particuliers :

Un reçu fiscal vous sera envoyé en mars. Il vous permettra de déduire cette somme de vos impôts 2015 dans la limite de 66% de la somme versée à condition que ce don n’excède pas 20% du revenu imposable.