Mois : juillet 2015

Publié le

Les Bleuets à Mulhouse

Comme chaque été, les équipes de France se regroupent pour démarrer la saison avec une revue d'effectif. C'est la première étape du processus qui les mènera jusqu'à leurs championnats du monde respectifs. Comme ce fut déjà le cas par le passé, l'équipe de France U18 sera à Mulhouse au début du mois d'août.

Les hommes de Romain Guibet, médaillés de bronze lors des dernier championnats du monde D1A, ont débuté mardi leur stage à Colmar. Ils y seront jusqu'à dimanche, avant de rejoindre Mulhouse la semaine prochaine. Lors du week-end, la liste sera réduite de 38 à 23 joueurs. En plus de leurs entraînements à la patinoire de l'Illberg, les Bleuets ont trois matches au programme face à des équipes U20 suisses. Deux de ces matches se disputeront à l'Illberg : mercredi 5 août face à Bienne (19h) et samedi 8 août face à la Chaux-de-Fonds (12h). Venez profiter de la présence à Mulhouse des meilleurs joueurs français U18 pour voir du hockey, alors que les Scorpions ne reprendront que deux semaines plus tard ! L'accès aux rencontres sera gratuit et la cafeteria des Scorpions vous accueillera !

Découvrez la liste des joueurs convoqués pour ce stage : cliquez ici

Publié le

Rencontre avec…

Bonjour Michal. Que dirais-tu pour te présenter à nos lecteurs ?
Bonjour. Je m’appelle Michal Jeslinek, j’ai trente-six ans. Je vis en République tchèque avec ma femme et mes deux fils.

Peux-tu nous dire quel type de joueur es-tu ?
Ce n’est pas facile de parler de soi-même. Je ferai le nécessaire pour ne pas décevoir les supporters, qui pourront rapidement se faire leur propre opinion sur mon jeu.

Tu seras probablement le doyen de l’équipe. Est-ce quelque chose de particulier pour toi ?
Ça n’a pas trop d’importance, l’âge, dans une équipe. Ce qui compte ce sera que l’on joue le meilleur hockey possible et que l’on joue tous de manière complémentaire.

Il y a plusieurs joueurs tchèques dans l’équipe. En connais-tu déjà certains ?
Oui, je connais la plupart des autres tchèques de l’équipe pour les avoir affrontés dans notre championnat national. J’ai également déjà rencontré notre entraîneur.

Tu as découvert le hockey français la saison passée avec Briançon. Qu’en as-tu pensé ?
Le niveau du hockey français est très bon. J’ai été agréablement surpris par tout ce qui tourne autour du hockey !

Tu as passé la majeure partie de ta carrière avec les clubs de Chomutov et Jihlava.
Chomutov et Jihlava font partie des grandes terres de hockey en République tchèque. Ce fut très agréable de joueur dans ces deux villes. J’en garde énormément d’excellents souvenirs.

Quel est le meilleur souvenir de ta carrière ?
J’ai connu beaucoup de très bons moments dans ma carrière, mais je serais incapable d’en mettre un particulier en avant. Je compte bien à ce que Mulhouse s’inscrive aussi dans cette longue liste.

Un dernier mot ?
Je veux dire aux supporters que nous ferons le maximum pour qu’ils prennent le plus de plaisir possible pendant les matches. J’ai hâte de les rencontrer !

Photo : hcdukla.cz

Publié le

Mouvements (XII)

Nous vous confirmons aujourd’hui le départ de trois joueurs de l’équipe de la saison passée. Les défenseurs Daniel Villadsen et Mathieu Chevalier, ainsi que l’attaquant William Kern s’en vont.

Daniel Villadsen a souhaité réfléchir à son avenir à l’issue de la saison. Un avenir qui devrait s’écrire dans son pays, le Danemark. Mathieu Chevalier, quant à lui, aurait souhaité un rôle que nous ne pouvions lui garantir. William Kern souhaite rejoindre un club disposant d’une équipe U22 pour continuer son parcours, avec également la possibilité d’évoluer en sénior. Le staff du club l’aide d’ailleurs dans ses recherches. Nous souhaitons à ces trois joueurs une bonne continuation dans leurs carrières.

L’effectif des Scorpions est presque complet à un peu moins d’un mois de la reprise. Le staff souhaite encore le finaliser avec un dernier joueur pour renforcer la brigade défensive.

Publié le

La boutique fait ses soldes

Les soldes continuent à la boutique des Scorpions ! Alors que l'offre de la semaine dernière est toujours valable, nous vous en proposons une deuxième dès aujourd'hui ! Vous préparez vos bagages mais n'avez rien pour les personnaliser ? Nous vous proposons un combo avec l'étiquette pour bagage à l'effigie des Scorpions, ainsi que le batterie pack. Pensez à vous équiper avant le départ en vacances !

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle offre et un nouveau pack mis en vente.

Pour retrouver la boutique en ligne des Scorpions, avec nos packs soldés et tous les articles disponibles : cliquez ici

Publié le

Rencontre avec…

Bonjour Leyland. Que dirais-tu pour te présenter aux fans des Scorpions ?
Je dirais que je suis un jeune joueur, passionné de hockey. Je joue depuis mon enfance et je suis parti très tôt de chez mes parents pour pouvoir jouer dans de bons clubs en amateur et vivre des expériences différentes.

Quelles sont, selon toi, tes principales qualités de hockeyeur, ainsi que les aspects de ton jeu que tu souhaiterais améliorer ?
Je pense avoir un bon patinage et aussi un bon physique. J'aimerais améliorer mon utilisation de ce physique et mon expérience dans le jeu, pour pouvoir prendre le plus souvent possible les bonnes décisions et rapidement.

Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre les Scorpions ?
Je dirais que c'est un club avec de bonnes ambitions et l'arrivée du coach m'a, elle aussi, beaucoup attirée.

A seize ans, tu es parti pour une saison en Slovaquie. Peux-tu nous raconter ton expérience là-bas ?
J'ai vécu une expérience géniale là-bas, autant au niveau du hockey que dans la vie. Les gens y sont très accueillants et sympas. Le niveau de hockey est très élevé, j'ai donc joué l’équivalent de cadets élite, mais le niveau était plus élevé. Je pense surtout au niveau des entrainements. J'ai aussi eu le plaisir de voir des matches du plus haut niveau slovaque ce qui était très intéressant. J'ai aussi appris à parler la langue car les gens ne parlaient que ça. Je n'ai donc pas eu le choix, j'ai assez vite appris et je me débrouillais pas mal dans une conversation. Bien sûr j'ai un peu oublié le slovaque maintenant, mais je peux encore le parler un peu ce qui est plutôt cool.

Connais-tu déjà certains joueurs de l’équipe ?
Non, je ne connais aucun joueur de cette équipe.

Tu t’es rendu en finale avec Anglet lors des derniers playoffs. Qu’as-tu pensé de votre parcours ?
Evidemment c'est une très belle saison, aller jusqu'en finale est déjà super. Nous avons su garder un rythme et un niveau de jeu assez élevé tout au long de la saison, avec bien sur quelques passages à vide mais il y en a toujours dans une saison. Ce qui est bien, c'est que ces passages n’étaient souvent l'objet que d'un match ou deux, puis on se ressaisissait tout de suite. Cela ne durait pas pendant des semaines ou des mois comme ça peut arriver.

Le match Mulhouse-Anglet en playoffs était particulier pour les Mulhousiens puisque c’était le retour de l’équipe après de nombreux mois à jouer à Colmar. Comment as-tu vécu cette partie dans la peau du visiteur ?
C’était un match très tendu, il y avait beaucoup d'intensité et le jeu était assez physique. En plus on sentait bien que l'on n’était pas chez nous, la patinoire était très animée et le public était très présent ce qui rend toujours un match différent et plus difficile.

Je te laisse le mot de la fin.
Je tiens à vous remercier déjà de cet accueil et j'ai vraiment hâte de jouer cette saison à vos côtés. À très bientôt. 

Note : Pour bien énoncer son prénom, il faut le prononcer Lilande.

Photo : Francis Larrède

Publié le

La boutique fait ses soldes

Cette semaine, la boutique des Scorpions lance ses soldes avec un pack proposant deux produits de l'été ! Nous vous proposons la pochette étanche, idéale pour protéger votre smartphone à la plage ou au bord de la piscine, ainsi que la batterie portable, pour ne jamais être à court de courant avec votre smartphone ! Le pack est mis en vente à 15 € au lieu de 20 €. C'est une belle occasion pour vous équiper avant de partir en vacances !

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle offre et un nouveau pack mis en vente.

Pour retrouver la boutique en ligne des Scorpions, avec nos packs soldés et tous les articles disponibles : cliquez ici

Publié le

Y’a pas que la glace

Le début de l'été a vu deux joueurs des Scorpions représenter leur pays à des championnats du monde. S'il s'agit bien de hockey, ces disciplines ne se jouent pas sur leur glaçon fétiche. Mickaël Muller a représenté la France aux mondiaux de hockey-ball (aussi appelé street-hockey) à Zoug (Suisse) et Aleksandrs Galkins a porté le maillot de la Lettonie aux championnats du monde de roller-hockey, d'abord ceux de la FIRS à Rosario (Argentine) puis ceux de l'IIHF à Tampere (Finlande). Nous vous proposons un retour sur leur expérience estivale.

Mickaël Muller n'a donc eu qu'un court déplacement pour se rendre à la Bossard Arena de Zoug. La France était dans un groupe avec les Îles Caïmans, l'Inde, Haïti (futur vainqueur) et l'Angleterre. Avec une victoire et trois défaites, les Bleus accédaient aux quarts de finale. Une victoire face à Hong Kong les qualifiait pour le dernier carré. Ils chutèrent néanmoins contre les Îles Caïmans, puis contre l'Angleterre dans le match pour la médaille de bronze. Le gardien des Scorpions a disputé cinq des sept rencontres, dont l'intégralité de la phase finale.

Mickaël Muller : "Je pense que le résultat final est inespéré au vue des équipes contre lesquelles nous avons joué. Nous avions juste trois lignes alors que les autres étaient venus avec quatre ou cinq ! Sur un point de vue personnel, je suis vraiment content de mon tournoi. Je finis le tournoi avec 90 % d'arrêts malgré quelques lourdes défaites, j'ai également été élu deux fois meilleur joueur du match. Les prochains mondiaux auront lieu dans deux ans en République tchèque, nous allons essayer de mieux nous préparer."

Aleksandrs Galkins a été un peu plus dépaysé. Il s'est rendu à Rosario, soit à plus de 12 000 km de chez lui. Dans une poule de quatre, la Lettonie perdait contre la France et la République tchèque (les deux futurs finalistes) mais une victoire face à la Suisse les qualifiait pour les quarts de finale. Ils s'imposèrent contre l'Espagne avant de chuter, à nouveau, contre les Tchèques en demi-finale. Son équipe terminait également quatrième après une ultime défaite contre les Etats-Unis.

Aleksandrs Galkins : "Cela a été une super expérience de jouer contre toutes ces grandes nations du roller-hockey. Nous avons plutôt bien joué je pense. Nous avons craqué en fin de match en demi-finale. Pour la troisième place, nous avons très mal débuté la rencontre avant de finalement égaliser, nous avons manqué d'énergie à la fin."

Pour les championnats du monde organisés par l'IIHF, à Tampere, la Lettonie a remporté sa poule (face à la Grande-Bretagne, l'Autriche et la Bulgarie). Ils se sont inclinés en quarts de finale contre l'Argentine avant de vaincre la Bulgarie pour se classer sixièmes au final.

Une chose est sûre, dans un gros mois les deux joueurs seront de retour sur la glace avec les Scorpions à la patinoire de l'Illberg !

Publié le

Rencontre avec…

Bonjour Michal, tu as passé la majorité de ta carrière dans ton pays d’origine, la République Tchèque. Tu as aussi représenté ton pays en équipe junior.
J’ai grandi en tant que joueur de hockey dans mon pays avec pour but d’en faire ma passion et mon métier. Je garde un très bon souvenir de tous les supporters et coéquipiers. Porter le maillot de mon pays fût aussi un honneur. Cette période fût couronnée par une place de troisième en U18. D’excellents souvenirs !

Tu as joué les 3 dernières saisons à Manchester (avec un total de 107 buts et 241 points).
Je voulais tenter quelque chose de nouveau et acquérir plus d’expérience. Nous avons au passage gagné plusieurs coupes. Le style jeu en EPIHL est différent de la République Tchèque. Le niveau est évidemment plus bas, mais tu as plus de liberté sur la glace. Je joue à l’aile droite et en tant que joueur étranger, j’ai bénéficié de beaucoup de temps de glace. 

L’Angleterre et la France ne sont pas des vrais pays de Hockey comme ton pays.
Cela ne m’inquiète pas du tout. En plus, pour la France, la situation est différente, car le hockey français s’améliore d’années en années. On le voit aux championnats du monde par exemple.

Michal, tu as 29 ans. Que penses-tu pouvoir amener aux Scorpions ?
Ce n’est pas du tout évident de répondre. Néanmoins, je pense pouvoir amener mon expérience acquise dans les différentes ligues, les trophées que j’ai gagné mais aussi de la créativité et j’espère des buts bien sûr ! Au niveau du jeu, j’ai toujours été un joueur créatif et un attaquant opportuniste, pas forcément très physique.

Connais-tu des joueurs Mulhousiens ?
Oui, je connais Poggy, Ondrej Martinka, Michal Kapicka. 

Ton futur coach, Jan Prochazka ? 
Non, je crois que nous ne sommes jamais rencontrés. 

Que sais-tu de la D1 ? 
Tout ce que je sais de la D1 et de Mulhouse est par le biais de Poggy. Il m’a surtout dit beaucoup de bonnes choses sur le club ce qui a rendu ma décision plus facile. De plus, nous serons plusieurs joueurs à parler la même langue, cela va m’aider pour m’intégrer.

Connais-tu notre pays ?  
Pas du tout ! Ce sera la première fois que je mettrai les pieds en France. Je suis très curieux et impatient d’y être. Je sais qu’on y mange très bien ! Je ne parle pas un mot de français pour l’instant, pas encore.

Quel est ton programme de l’été ? 
Je vais un peu voyager en République Tchèque. Après cette période de vacances, j’attaquerai la glace fin juillet.

Je te laisse le dernier mot !
Je suis impatient de venir à Mulhouse et je veux gagner le titre ! Au mois d’août.

Manu

Photo : Richard Amor Allan – Manchester Phoenix

Publié le

Rencontre avec…

Bonjour César, tu as été formé dans l’un des plus gros clubs de France, les Brûleurs de Loups.
Bonjour. Oui, j’ai démarré le hockey à Grenoble à l’âge de cinq ans. J’y ai énormément travaillé aussi bien physiquement que dans le jeu. J’ai connu de très bons moments comme par exemple notre titre en U22 en 2012 alors que j’étais capitaine assistant. Ce furent de très belles années, car tu joues avec le même groupe pendant toute ta jeunesse. Le fait d’avoir joué à Grenoble en Magnus m’a aussi permis de côtoyer d’excellents joueurs. Un autre moment fort de ma carrière fût ma participation au Winter Game à domicile, devant 20 000 personnes au stade des Alpes.

L’an passé, tu évoluais à Dunkerque. Comment s’est passée cette saison marquée, entre autre, par le décès du petit Hugo ?
Ce fût vraiment très dur. Je reste encore très marqué par cette tragédie d’autant plus que j’entraînais Hugo. Nous nous sommes tous serrés les coudes pour lui et cela a encore plus renforcé le groupe. Je pense aussi que cela m’a rendu plus fort. Sportivement, nous avons malgré tout fait une belle fin de saison.

Pourquoi avoir quitté les Corsaires (avec 6 buts et 13 assists sur la saison) pour les Scorpions ?
En fait à l’origine, je pensais rester avec ce groupe qui avait très bien vécu et en lequel je croyais. Néanmoins, le club a un peu tardé à me faire une proposition et Christer m’a contacté entre temps. J’ai également eu des contacts en Magnus, mais on me proposait de jouer en troisième ou quatrième ligne avec peu de temps de jeu. J’ai besoin de jouer et le projet de Christer m’a séduit.

A quel poste préfères-tu jouer ?
A Dunkerque, j’ai évolué sur tout le front de l’attaque ainsi qu’en supériorité et infériorité numérique. J’aime bien jouer centre, mais je m’adapte toujours aux souhaits du coach et la base de mon jeu est le travail. Je ne lâche jamais.

Que penses-tu des Scorpions ?
C’est incontestablement une grosse écurie aussi bien au niveau de l’équipe que des infrastructures, de l’organisation et des supporters. J’apprécie aussi la stabilité qui règne dans le club avec Christer qui est là depuis de nombreuses années. Ce n’était pas le cas à Dunkerque et c’est un vrai plus. La D1 sera très difficile cette saison aussi bien en haut, avec une seule place pour jouer un barrage de montée, qu’en bas de tableau, avec 4 équipes qui joueront les playdown. 

Tu connais bien un joueur très apprécié à Mulhouse, Raphaël Papa.
Oui, nous avons démarré ensemble en hockey mineur. Nous nous sommes moins vus ces dernières années, mais j’ai repris contact avec lui. Il m’a dit du bien de Mulhouse et nous allons d’ailleurs habiter ensemble.

Quel est ton programme jusqu’à la rentrée ?
Je suis en ce moment à Sienne (Italie), car ma copine y travaille. Je fais du sport tous les matins, mais la glace me manque ! Je pense un peu adapter ma préparation en travaillant maintenant, mais en ayant aussi un vrai break d’environ 2 semaines avant de reprendre. Nous avons un beau programme de reprise avec beaucoup de match amicaux ce qui est très bien pour mieux nous connaitre aussi bien sur la glace qu’en dehors.

César, je te laisse le dernier mot ?
Les supporters dunkerquois sont très impliqués et je sais que Mulhouse a également d’excellents supporters. Je suis donc ravi et très impatient de jouer à l’Illberg que j’ai connu en Magnus. Vivement la rentrée !

Photo : HG Dunkerque

Publié le

Abonnements

Abonnement Saison 2015/2016

Chers Fans des Scorpions !

L’objectif de cette saison 2015/2016 est d’atteindre le carré final et d’avancer dans la professionnalisation du club. Dans le même temps, nous souhaitons développer notre politique de satisfaction des clients, à savoir nos fidèles supporters, grâce à de nombreuses nouveautés.

  • Nous vous proposerons, à la rentrée, un système de réservation en ligne avec des tarifs différenciés selon les tribunes.
  • Vous aurez la possibilité, à tout moment en ligne, de commander et payer votre billet pour le prochain match des Scorpions
  • Ce nouveau système rentre dans notre objectif de professionnalisation. Pour vous, ce système sera un moyen de vous assurer une place dans votre tribune favorite.

Tenant compte de ces éléments de politique tarifaire, nous avons fait évoluer le système des abonnements en cohérence.

Ainsi, pour la nouvelle saison, vous aurez quelques questions à vous poser :

Abonnement place numérotée, assis ou debout ?
Quelle tribune choisir ?

A quel tarif est l’abonnement dans la tribune choisie ?

Vous avez la réponse à ces questions ? C’est simple et rapide, n’attendez plus !

C’est simple et en 3 étapes :

1ère étape :Téléchargez, remplissez et envoyez le formulaire accompagné de votre règlement par chèque(s) à l’ordre de ADHM/Scorpions. La photo peut également être envoyée par mail.

2ème étape : Présentez-vous au premier match amical ou au premier match du championnat muni d’une pièce d’identité

3ème étape : Retirez votre abonnement au guichet « abonnement »

Rappel des Avantages :

En vous abonnant, vous bénéficiez toujours de nombreux avantages :

  • Vous avez accès à tous les matchs amicaux (hors matchs de gala), 1 tour de Coupe de France, le championnat et le quart de finale de play-off
  • Vous avez la certitude de pouvoir rentrer, même après le début du match (en cas de guichets fermés)
  • Réalisez une économie de 20% minimum par rapport au tarif unitaire
  • Vous perdez moins de temps à l’entrée
  • Vous êtes prioritaire sur les réservations pour la demi-finale et la finale de play-off

Tarifs :

Vous trouverez en pièce jointe, le tableau récapitulatif des tarifs selon les tribunes et les catégories tarifaires (si vous bénéficiez de tarif plein, réduit, licencié, famille de licencié ou ultra).

Les abonnements places numérotées sont toujours disponibles à des tarifs plus avantageux avec pour la première année, un tarif réduit.

Les abonnements pour les moins de 9 ans sont toujours gratuits, mais le bulletin est à remplir et à renvoyer pour nous permettre de réaliser la carte d’abonné.

Le plan de la patinoire vous présente l’emplacement de chaque tribune.

Vous êtes futur licencié et vous souhaitez prendre votre abonnement dès à présent, merci de joindre à votre demande un chèque supplémentaire correspondant au premier versement de votre inscription future, à savoir un chèque de 120€ (Le chèque ne sera encaissé qu’en septembre).

Le chèque est à envoyer avec le formulaire ! Les chèques sont à l'ordre de ADHM Scorpions.

Facilité de paiement : vous pouvez régler votre abonnement en 2 chèques (à joindre de suite), le 2e étant encaissé au 30 octobre.

Nouveauté ! A partir de 2 abonnements par famille pour une commande dans un même envoi, vous avez désormais la possibilité de régler vos abonnements en 3 chèques (à joindre immédiatement), le 2e étant encaissé au 30 octobre et le 3e au 15 décembre.

Vous pensiez que c’était tout ?

Durant cette saison, nous allons plus loin dans notre politique de fidélisation !

Découvrez nos nouveautés !

  • Réduction sur le maillot : Profitez d’une réduction de 10€ sur le maillot officiel des Scorpions sur présentation de votre abonnement (1 fois dans l’année).
  • Céder son abonnement : 2 fois dans la saison, vous aurez la possibilité de céder votre abonnement à un ami. Il suffira d’envoyer un mail à scorpions.billeterie@gmail.com en précisant l’identité de la personne.
  • Invitation en VIP pour votre anniversaire : Offre exclusive pour les abonnés. Bénéficiez de deux invitations en VIP Silver pour vous et la personne de votre choix. Valable exclusivement pour un anniversaire le jour ou la veille du match, en saison régulière. Prévenir 1 semaine avant à l’adresse scorpions.businessclub@gmail.com
  • Promotion de Noël : Profitez d’une réduction exceptionnelle de 50% sur une sélection de produits le soir du dernier match précédant Noël.

Pour tout renseignement concernant les abonnements : scorpions.billeterie@gmail.com

N’hésitez plus, remplissez dès maintenant le bulletin d’inscription pour vous abonner et profitez de notre offre complète !

Sportivement votre, le staff.