Y’a pas que la glace

Deux Scorpions aux championnats du monde

Le début de l'été a vu deux joueurs des Scorpions représenter leur pays à des championnats du monde. S'il s'agit bien de hockey, ces disciplines ne se jouent pas sur leur glaçon fétiche. Mickaël Muller a représenté la France aux mondiaux de hockey-ball (aussi appelé street-hockey) à Zoug (Suisse) et Aleksandrs Galkins a porté le maillot de la Lettonie aux championnats du monde de roller-hockey, d'abord ceux de la FIRS à Rosario (Argentine) puis ceux de l'IIHF à Tampere (Finlande). Nous vous proposons un retour sur leur expérience estivale.

Mickaël Muller n'a donc eu qu'un court déplacement pour se rendre à la Bossard Arena de Zoug. La France était dans un groupe avec les Îles Caïmans, l'Inde, Haïti (futur vainqueur) et l'Angleterre. Avec une victoire et trois défaites, les Bleus accédaient aux quarts de finale. Une victoire face à Hong Kong les qualifiait pour le dernier carré. Ils chutèrent néanmoins contre les Îles Caïmans, puis contre l'Angleterre dans le match pour la médaille de bronze. Le gardien des Scorpions a disputé cinq des sept rencontres, dont l'intégralité de la phase finale.

Mickaël Muller : "Je pense que le résultat final est inespéré au vue des équipes contre lesquelles nous avons joué. Nous avions juste trois lignes alors que les autres étaient venus avec quatre ou cinq ! Sur un point de vue personnel, je suis vraiment content de mon tournoi. Je finis le tournoi avec 90 % d'arrêts malgré quelques lourdes défaites, j'ai également été élu deux fois meilleur joueur du match. Les prochains mondiaux auront lieu dans deux ans en République tchèque, nous allons essayer de mieux nous préparer."

Aleksandrs Galkins a été un peu plus dépaysé. Il s'est rendu à Rosario, soit à plus de 12 000 km de chez lui. Dans une poule de quatre, la Lettonie perdait contre la France et la République tchèque (les deux futurs finalistes) mais une victoire face à la Suisse les qualifiait pour les quarts de finale. Ils s'imposèrent contre l'Espagne avant de chuter, à nouveau, contre les Tchèques en demi-finale. Son équipe terminait également quatrième après une ultime défaite contre les Etats-Unis.

Aleksandrs Galkins : "Cela a été une super expérience de jouer contre toutes ces grandes nations du roller-hockey. Nous avons plutôt bien joué je pense. Nous avons craqué en fin de match en demi-finale. Pour la troisième place, nous avons très mal débuté la rencontre avant de finalement égaliser, nous avons manqué d'énergie à la fin."

Pour les championnats du monde organisés par l'IIHF, à Tampere, la Lettonie a remporté sa poule (face à la Grande-Bretagne, l'Autriche et la Bulgarie). Ils se sont inclinés en quarts de finale contre l'Argentine avant de vaincre la Bulgarie pour se classer sixièmes au final.

Une chose est sûre, dans un gros mois les deux joueurs seront de retour sur la glace avec les Scorpions à la patinoire de l'Illberg !

Photo

Y’a pas que la glace

Partager sur