Rencontre avec...

Roope Nikkilä

Bonjour Roope, peux-tu nous décrire ton parcours ?
J’ai commencé à jouer à l’âge de cinq ans dans ma ville natale de Tampere dans le club de Tappara Tampere. Le hockey sur glace est vraiment le sport numéro un dans mon pays, c’est donc assez naturel pour nous de jouer au hockey. J’ai ensuite passé toute ma carrière en Finlande, à plusieurs niveaux avant de partir vers la France la saison passée.

Tu seras le seul Finlandais de l’équipe.
Oui, mais ce n’est pas du tout un problème. La saison passée, à Val Vanoise, j’étais également le seul.

Que dirais-tu de ton pays ?
La Finlande est un beau pays. Les hivers y sont froids et il y a beaucoup de neige. L’été est très agréable, mais très court. Cela ne dure que deux,trois mois. Les Finlandais sont des gens sympathiques même si nous ne sommes pas très bavards.

Et de Tampere ?
Tampere est la troisième plus grande ville de Finlande. Il y a plus de 200 000 habitants. La ville est très réputée pour le hockey. Nous avons deux équipes très populaires, Ilves et Tappara. La ville est entourée de lacs ce qui est vraiment très appréciable surtout l’été.

A vingt-six ans, quel est à ce jour le meilleur souvenir de ta carrière ?
Je dirais que mon meilleur souvenir reste mes premières années de championnat avec Ilves.

Pourquoi avoir quitté la Finlande l’an passé ? 
Je voulais relancer ma carrière, prendre un nouveau départ. J’avais aussi envie de voir autre chose, découvrir un autre pays, une autre culture. La France m’est apparue comme une belle opportunité.

Félicitations pour ta saison passée. Tu as marqué 38 points (14 buts et 24 assists) en 26 matchs, finissant deuxième pointeur de ton équipe et meilleur passeur.
Merci ! Oui c’était une belle expérience, sur la glace et en dehors. J’ai fait une bonne saison, mais je sais que je peux jouer encore mieux.

Quel est ton profil ?
J’aime créer du jeu. Mon point fort est la passe. J’aime bien jouer centre, mais je peux aussi bien évoluer à l’aile. Le jeu en Finlande est plus physique et plus rapide, j’espère pouvoir amener ces qualités. 

Tu avais marqué les esprits lors de ta venue à Mulhouse en début de saison passée. Val Vanoise s’était imposé 5-4 et tu avais marqué trois points avec un but et deux passes décisives !
Oui, je me rappelle bien de cette soirée ! J’ai vraiment bien joué ce soir-là, je me sentais bien. Les supporters mulhousiens étaient incroyables, j’ai adoré l’atmosphère.

Comment ton transfert s’est-il déroulé ?
Mon agent m’a parlé de la possibilité de venir jouer à Mulhouse. Cela m’a beaucoup intéressé. J’espère pouvoir aider l’équipe à gagner un maximum de rencontres. Je suis venu car j’ai envie de gagner et de progresser encore, et les Scorpions me semble un très bon club pour accomplir cela. Je ne connais à ce jour personne au niveau des joueurs ou du staff.

Un dernier mot pour les supporters ?
J’espère que je pourrai aider les Scorpions à gagner et qu’il y aura beaucoup de monde à la patinoire. En tout cas, je promets de donner mon maximum à chaque match.

Merci beaucoup Roope et bienvenue à Mulhouse ! Manu

Rencontre avec...

Partager sur