Rencontre avec...

Petr Gewiese

Petr, pourquoi as-tu commencé à pratiquer le hockey sur glace ?
J’ai commencé le hockey à l’âge de cinq ans. J’étais un enfant hyperactif, c’est ce qui a motivé mes parents à m’envoyer pratiquer ce sport. J’ai aussi fait du football jusqu’à mes douze ans. Depuis cet âge, je ne pratique plus que le hockey et j’adore ce sport !

Comment te décrirais-tu en tant que joueur ?
Je n’aime pas trop devoir me décrire ainsi. Je dirais surtout que je veux mettre tout en oeuvre pour connaitre du succès avec mon équipe. J’ai deux objectifs dans le jeu. D’une part je veux jouer physique, dur sur l’homme, et d’autre part je vais toujours essayer de jouer plus intelligement que mon adversaire.

Tu viens de la ville de Šumperk. C’est comment chez-toi ?
Šumperk est vraiment une ville où il fait bon vivre. Presque toute ma famille et mes amis y vivent, ou alors aux alentours. Ce n’est pas une grande ville mais les gens la surnomment en général la porte des Monts Jeseniky, une zone montagneuse de la Tchéquie. C’est d’après-moi les plus belles montagnes d’Europe de l’Est.

Du coup, quel est ton sentiment alors que tu t’apprêtes pour la première fois à jouer ailleurs qu’à Šumperk, et de surcroit à l’étranger ?
Je suis à la fois curieux et excité. J’ai grandi dans cette ville en tant qu’enfant mais aussi en tant que hockeyeur. Cette ville a donc une grande place dans mon coeur car mes racines sont là-bas. Maintenant je sais que Mulhouse est la meilleure chose qui me soit jamais arrivée et je suis vraiment reconnaissant que le club me donne cette opportunité de jouer pour lui. J’ai très hâte de griffer la glace à Mulhouse !

Tu n’arrives pas en terre inconnue, tu as joué un petit peu avec Michal Petira...
Oui c’est une très bonne chose de connaitre déjà quelqu’un dans l’équipe et en plus Michal est mon ami. Cela rend la situation dans son ensemble plus facile pour moi.

Durant tes années junior, tu as eu quelques sélections avec l’équipe nationale. Est-ce que tu connais aussi, peut-être, Jan Prochazka par ce biais ?
Je me souviens un peu de lui en effet. Je suis évidemment content que lui aussi me connaisse de ces années junior.

As-tu un hobby ?
Les voitures, la mécanique sont mes passions. J’aime travailler sur les voiture dans le garage. J’adore aussi voyager avec ma petite-amie. J’ai donc très hâte de découvrir les paysages et la région de Mulhouse.

Quel est ton programme pour cet été ?
J’ai prévu quelques trucs mais surtout, je compte venir à Mulhouse avec ma petite-amie pour visiter et avoir un avant-gout de la ville, avant de venir pour la reprise. Mon but premier est de connaitre la ville et les gens de Mulhouse pour lesquels je vais jouer cette saison.

Un mot pour nos supporters en guise de conclusion ?
J’ai entendu dire que les meilleurs supporters du pays sont à Mulhouse. J’ai hâte de voir ça !

Rencontre avec...

Partager sur