Rencontre avec...

Adrien Glévéau

Adrien, peux-tu nous décrire ton parcours ?
J’ai commencé le hockey à l’âge de 4 ans à Megève. Mon grand frère venait de commencer et en le voyant jouer ça m’a donné envie d’essayer. J’ai tout de suite accroché. J’ai fait tout mon mineur avec l’équipe de Megève et après j’ai intégré une section sport-études du Mont-Blanc, où j’ai pu obtenir mon bac.

Pourquoi le hockey ?
J’ai choisi le hockey, car c’est un sport dans lequel je peux me défouler. C’est le plus beau sport du monde ! J’aime ce mélange de vitesse, de physique et de jeu collectif.

Tu as toujours joué dans les Alpes et tu es originaire de Sallanches. Tu es prêt à quitter la haute montagne ?
Oui j’ai toujours joué dans les montagnes, mais j’ai toujours eu cette envie de partir. J’attendais juste le bon moment pour le faire. Je suis prêt pour cette nouvelle aventure !

Peux-tu nous parler de tes dernières saisons ?
J’ai intégré la D1 avec Mont-Blanc lors de la saison 2013/2014 pour ma première expérience en junior. J’ai fait trois saisons de suite en cumulant junior et senior ce qui m’a permis de progresser. Cependant, la dernière saison a vraiment été la plus intéressante pour moi. Le HC Morzine-Avoriaz-Les Gets m’a fait une proposition pour intégrer l’équipe pro en plus de jouer en junior et en D1. J’ai donc joué dans trois équipes différentes ce qui m’a permis de faire une saison à plus de cinquante matchs avec une expérience en Ligue Magnus.

Pourquoi as-tu choisi de venir à Mulhouse ?
J’ai choisi de venir à Mulhouse car c’est un très bon club qui est structuré, avec de bons projets et qui a des ambitions. Le club est très pro et je pense que ce club peut encore me faire beaucoup progresser. C’est une des meilleures équipes de D1 et je suis très content de venir jouer pour les Scorpions.

Tu es grand (188 cm). Cela influe-t-il sur ton style jeu ?
Oui cela influe pas mal mon jeu. Ça m’avantage surtout dans le jeu physique et sur la protection du palet. Sur la glace, je dirais que je suis un guerrier. Je me bats pour mon équipe. J’aime travailler dans les coins pour récupérer le palet et je donne mon maximum à chaque match. Ce que j’aime le plus c’est agacer l’équipe adverse en mettant de l’impact physique ! Je ne lâche jamais, j’essaye d’encourager et de motiver au maximum mes coéquipiers.

Tu n’as que 20 ans. Quelles sont tes ambitions pour la suite de ta carrière ?
Mon premier objectif est déjà de faire une bonne saison avec les Scorpions. Ensuite, je vais continuer de travailler fort pour essayer d’atteindre la Ligue Magnus dans les années à venir.

Quel est le plus beau moment de ta carrière ?
Le plus beau moment de ma carrière pour l’instant c’est cette saison quand on s’est maintenu en Ligue Magnus avec le HCMAG.

Que penses-tu de l’Illberg et du public ?
J’ai découvert l’Illberg cette année. C’est une belle patinoire avec de très bons supporters. Je trouve que c’est une des meilleures ambiances de D1 grâce aux nombreux supporters qui n’arrêtent jamais de chanter ! J’ai vraiment hâte que la saison commence.

Quel est ton programme avant le début de la saison ? Un peu de vacances ?
Je vais beaucoup à la salle de sport après le boulot pour être prêt pour le camp d’été avec les Scorpions. Je fais aussi beaucoup de randonnée les weekends. Malheureusement, cette année je n’ai pas de vacances car je travaille toute la semaine et certains weekends. J’arriverai à Mulhouse début août prêt pour attaquer le camp avec la nouvelle équipe.

As-tu une passion en dehors du hockey ?
En dehors du hockey, je joue au golf qui est ma deuxième passion. Je profite de mes montagnes et j’essaye de voir au maximum mes amis.

Quel est d’après toi le meilleur joueur de la planète hockey en ce moment ?
Sans hésiter, je dirais Sidney Crosby ! Il collectionne les médailles et les trophées. C’est un joueur talentueux, avec un shoot très précis. Il m’impressionne sur chacun de ses buts.

Merci beaucoup Adrien et bienvenue à Mulhouse ! Manu

Crédit photo : Claude Arès/Hockey Hebdo

Rencontre avec...

Partager sur