Rencontre avec...

Michal Jeslinek

Bonjour Michal. Que dirais-tu pour te présenter à nos lecteurs ?
Bonjour. Je m’appelle Michal Jeslinek, j’ai trente-six ans. Je vis en République tchèque avec ma femme et mes deux fils.

Peux-tu nous dire quel type de joueur es-tu ?
Ce n’est pas facile de parler de soi-même. Je ferai le nécessaire pour ne pas décevoir les supporters, qui pourront rapidement se faire leur propre opinion sur mon jeu.

Tu seras probablement le doyen de l’équipe. Est-ce quelque chose de particulier pour toi ?
Ça n’a pas trop d’importance, l’âge, dans une équipe. Ce qui compte ce sera que l’on joue le meilleur hockey possible et que l’on joue tous de manière complémentaire.

Il y a plusieurs joueurs tchèques dans l’équipe. En connais-tu déjà certains ?
Oui, je connais la plupart des autres tchèques de l’équipe pour les avoir affrontés dans notre championnat national. J’ai également déjà rencontré notre entraîneur.

Tu as découvert le hockey français la saison passée avec Briançon. Qu’en as-tu pensé ?
Le niveau du hockey français est très bon. J’ai été agréablement surpris par tout ce qui tourne autour du hockey !

Tu as passé la majeure partie de ta carrière avec les clubs de Chomutov et Jihlava.
Chomutov et Jihlava font partie des grandes terres de hockey en République tchèque. Ce fut très agréable de joueur dans ces deux villes. J’en garde énormément d’excellents souvenirs.

Quel est le meilleur souvenir de ta carrière ?
J’ai connu beaucoup de très bons moments dans ma carrière, mais je serais incapable d’en mettre un particulier en avant. Je compte bien à ce que Mulhouse s’inscrive aussi dans cette longue liste.

Un dernier mot ?
Je veux dire aux supporters que nous ferons le maximum pour qu’ils prennent le plus de plaisir possible pendant les matches. J’ai hâte de les rencontrer !

Photo : hcdukla.cz

Rencontre avec...

Partager sur