Rencontre avec...

Bryan Ten Braak

Bonjour Bryan. Que dirais-tu pour te présenter aux fans des Scorpions ?
Je m'appelle Bryan, j'ai 25 ans et je suis originaire de Dammarie-les-Lys, où j'ai commencé le hockey sur glace. Ensuite, j'ai évolué en sport étude à Anglet, avant de quitter la région pour connaître quelques expériences, notamment en junior élite. Puis, j'ai décidé en senior de choisir le championnat de D1 à Toulouse, dans un premier temps, et à Nantes ces deux dernières saisons.

Comment te décrirais-tu en tant que joueur de hockey ?
Tout d'abord je dois dire que je suis très exigeant avec moi-même, ce qui me pousse à me donner à 100% chaque jour. Sur la glace, je suis un joueur qui aime les jeux techniques, les beaux gestes donc je tente souvent des choses lors des matchs. Pour finir, j'essaie de jouer dans les deux sens de la patinoire afin d'aider au maximum mon équipe. 

Tu étais parmi les meilleurs buteurs français de Division 1 cette saison. Qu’as-tu pensé de ton parcours et celui des Corsaires ?
Sur le plan personnel c'est vrai que ça a été une belle saison. C'est un peu nouveau pour moi de marquer autant de buts donc, j'espère que ça continuera. 
Avec les Corsaires, nous avons réalisé une bonne saison. Nous avions une bonne ambiance au sein du groupe ce qui nous a permis de surmonter quelques difficultés, comme des blessures de joueurs majeurs en playoffs. Je voudrais d'ailleurs remercier au passage ce groupe qui m'a permis d'évoluer à ce niveau-là toute la saison, car on a été soudé tout au long de la saison et c'est ce qui a fait notre force.

Qu’attends-tu de cette nouvelle aventure chez les Scorpions ?
C'est un nouveau challenge que je me lance en venant à Mulhouse. C'est un club structuré et qui connaît le haut niveau. Mon objectif premier est donc de continuer à progresser et de vivre une expérience qui aura un goût d'inconnu.

Tu es également reconnu pour tes compétences au roller-hockey. Peux-tu nous parler de cette discipline et ce qu’elle t’apporte ?
Oui. J'ai commencé le roller-hockey jeune également. Je jouais pour finir la fin de la saison de hockey sur glace chaque année. J'y ai trouvé refuge par la suite étant donné que je n'ai jamais joué en catégorie U18 au hockey sur glace. C'est grâce à Olivier Dimet, qui coache actuellement Anglet en D1, que je me suis investi dans cette discipline. Elle n'a cessé de prendre de l'ampleur avec des acteurs comme ce dernier. C'est un sport très bien pour les joueurs techniques, car il n'y a pas de contact et cela peut aider pour développer son sens du jeu. 

Quel est ton programme estival en attendant de rejoindre Mulhouse ?
Durant l'été je rentre à Anglet, où vit ma famille. Je compte en profiter à fond, ça fait toujours du bien de les retrouver. Je me prépare aussi pour la saison prochaine afin d'arriver à Mulhouse dans les meilleures conditions possibles, que ce soit physiquement et mentalement.

Je te laisse le dernier mot !
J'aimerais dire aux supporters de Mulhouse que j'ai hâte de jouer dans une ambiance telle que celle présente dans la patinoire de l'Illberg et que la saison sera à la hauteur de leurs attentes.

Bryan nous a parlé de son goût pour les belles actions ainsi que pour le roller-hockey. Découvrez-en un léger avant-goût en vidéo : cliquez ici.

Photos : Nini Calimoutou

Photos

Rencontre avec...

Partager sur