Nice-Mulhouse

Les Scorpions réduisent encore leur retard

Les Scorpions Team Synerglace se déplacent sur la Côte-d’Azur, deux jours après leur très belle victoire sur Chamonix. Ils sont à la peine en début de rencontre. Les Niçois dominent et ils ouvrent logiquement le score au bout de cinq minutes. Trente secondes plus tard, Quessandier est envoyé en prison et les Aigles en profitent. 2-0. A la dixième minute, Rolands Vigners s’échappe et s’en va battre Koroshun d’un magnifique mouvement. Les Mulhousiens reviennent à une longueur, mais moins de deux minutes plus tard, Belisle tire de loin. Hampl, idéalement placé devant Surek, dévie la rondelle entre les jambes du portier slovaque. Les Aigles reprennent deux buts d’avance. Christer Eriksson demande un temps pour remobiliser son équipe. Et ça marche, ses joueurs repartent du bon pied. Les blancs se battent et Vigners refait quasiment le même exploit pour le 3-2. Rolands est en feu ! Les joueurs rentrent aux vestiaires sur ce score de 3-2. Les Mulhousiens s’en sortent assez bien vu leur début de match.

La deuxième période démarre fort. Les deux équipes se créent de belles occasions. Au fil de la période, Mulhouse domine de plus en plus. Rubes part en contre, sert Östman qui file à la cage. Il trompe le portier adverse pour l’égalisation à 3-3 !! Les visiteurs poussent très fort et Nice est nettement dominé. Les joueurs du coach suédois sont pénalisés pour surnombre, mais restent très solides. Le score ne change plus, mais si Nice a dominé le premier acte, Mulhouse a clairement remporté le deuxième.

Les Alsaciens entament la troisième période en supériorité numérique sans trouver la faille. Ils semblent mieux en jambes, mais Nice répond par Bagin qui se crée une énorme occasion. Surek s’en sort bien. Ce troisième tiers est très vivant avec de grosses occasions des deux côtés. Etonnamnent, malgré une très belle période, plus aucun but ne sera marqué.

Prolongation à trois contre trois, comme le score. Il y a beaucoup d’espace. Après deux actions stériles, Havlik rentre dans la zone adverse et fait étalage de son talent. Il se faufile à travers la défense et trompe le dernier rempart niçois. 4-3. Les Scorpions repartent de la Côte-d’Azur avec deux points précieux et largement mérités. La lutte pour la dernière place en playoff se resserre encore suite à la courte défaite d’Epinal à Lyon (5-4). Nice est huitième ce soir mais avec un seul point d’avance sur Mulhouse et Epinal. Nice et Epinal comptent encore un match en retard. Epinal jouera d’ailleurs dès ce soir à Lyon, le prochain adversaire des Mulhousiens ! On vous attend nombreux vendredi 19h30 pour la réception des Lions. Ce championnat est magnifique !

Les autres résultats de la soirée :
Amiens 2-1 (a.p.) Angers
Bordeaux 5-4 (a.p.) Strasbourg
Gap 5-6 Grenoble
Chamonix 3-5 Rouen
Lyon 6-4 Epinal

Nice-Mulhouse

Partager sur