Nice-Mulhouse

Une soirée à oublier

Il y a des soirs comme ça, où l’on passe une soirée difficile. Ce fut le cas pour nos Scorpions hier soir sur la glace de la patinoire Jean Bouin de Nice. Les Aigles, revanchards après leur première défaite de la saison, ouvraient le score dès la première minute par Hampl. Varga doublait la mise dès la première supériorité numérique locale, à la huitième minute. Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur cet écart de deux buts.

Les Scorpions ont tué une pénalité en début de tiers médian avant de profiter de deux minutes à un homme de plus… Mais ce sont bien les locaux qui prenaient le large grâce à un but d’Hamrak en infériorité numérique. Jan Prochazka tenta alors de piquer ses joueurs en remplaçant Guillaume Richard par Michaël Muller. En vain : Maçon et Spelda, en supériorité numérique, corsaient l’addition dans cette période alors que Rolands Vigners inscrivait le premier but des Scorpions. Quatre buts de retard, à l’extérieur, face au leader du championnat… Les Scorpions n’avaient que peu d’espoirs alors qu’il ne restait que vingt minutes à jouer.

Les Scorpions encaissaient un nouveau but rapide, par Maçon, dans l’ultime période. Hampl marquait quelques minutes plus tard le septième et dernier but niçois. Le match était plié depuis longtemps et les Scorpions se dirigeaient vers leur troisième défaite de la saison lorsqu’Ondrej Martinka inscrivait un ultime but.

L’addition est lourde, mais les Scorpions n’ont pas le temps de trop cogiter. Ils ont quelques jours pour tirer les enseignements de cette défaite et recharger les batteries, afin de repartir du bon patin dès mercredi soir pour un autre déplacement difficile chez les Bisons de Neuilly.

Les autres résultats de la soirée : 
Val Vanoise – La Roche/Yon 1-3 
Toulouse-Blagnac – Anglet 1-8 
Cholet – Dunkerque 5-4 (a.p.) 
Caen – Nantes 6-2 
Tours – Neuilly 2-6 

Nice-Mulhouse

Partager sur