Neuilly-Mulhouse

Suspense en région parisienne

Les Scorpions Team Synerglace étaient au complet pour le déplacement à Neuilly/Marne et Jiri Blazek a été titularisé par Christer Eriksson. Ce dernier avait procédé à quelques remaniements dans les lignes et cela paya rapidement. Charles Wells et Arturs Sevcenko aidaient Rolands Vigners à ouvrir le score d’un tir lointain. Ce but fut le seul inscrit lors de la première période. Une période au cours de laquelle les Mulhousiens ont tué quatre pénalités et vu Roope Nikkilä écoper d’une méconduite. Il fallait se priver dix minutes du meilleur pointeur de l’équipe.

Les Bisons revenaient des vestiaires avec le bon tempo. Pelletier égalisait à la vingt-troisième minute de jeu. Le Team Synerglace ne tardait pas à reprendre de l’avance au tableau d’affichage. Le tir de Wells échouait sur la ligne après avoir été bloqué par la barre transversale, mais Sevcenko poussait la rondelle dans le but. C’est son premier sous les couleurs bleu et rouge. Chaque équipe gaspillait un avantage numérique dans le tiers médian et les joueurs rentraient aux vestiaires avec un but d’écart (1-2).

Neuilly poussait dans l’ultime période. Les hommes de Frank Spinozzi obtenaient deux nouveaux avantages numériques. Le premier allait être converti, Pelletier s’offrant un doublé. Il restait alors sept minutes à jouer. Les Mulhousiens pensaient refaire le plus dur peu après, mais un but était refusé, marqué du patin. Neuilly tentait bien d’arracher la victoire mais Jiri Blazek fermait la porte, notamment par deux superbes arrêts de la mitaine.

Match nul après soixante minutes, on se dirigeait en prolongation. Neuilly était acculé et peinait à parvenir à changer de ligne. La possession du palet et les occasions étaient clairement mulhousiennes. La victoire vint de la crosse de Michal Seda, récupérant au deuxième poteau une offrande de Roope Nikkila, pour le plus grand plaisir de la cinquantaine de supporters mulhousiens venus assister à la rencontre et qui ont soutenu l’équipe dans tous les instants. Les Scorpions gardent leur invincibilité en 2017 ! On vous donne rendez-vous à l’Illberg pour la réception de Nantes le 11 février. En attendant, les Scorpions Team Synerglace feront relâche le week-end prochain.

Les autres résultats de la soirée :
La Roche/Yon 4-2 Tours
Val Vanoise 3-4 Nantes 
Clermont 1-4 Caen 
Briançon 6-3 Dunkerque 
Anglet 4-3 Brest

Neuilly-Mulhouse

Partager sur