Neuilly-Mulhouse

Les Bisons frappent les premiers

Pour ce premier match des quarts de finale, les Scorpions faisaient sans Ruslan Borysenko et Lukas Kralik. Jan Prochazka envoyait Guillaume Richard dans la mêlée. La première période fut marquée par l'indiscipline de part et d'autre. Les Scorpions en profitaient d'ailleurs lorsque Neuilly leur offrait un double avantage numérique. Cody Mathieu ouvrait la marque. Dubuc égalisait cinq minutes plus tard et Neuilly manquait même, sur penalty, l'opportunité de doubler la mise à quelques secondes du retour aux vestiaires.

Les Bisons ont rapidement pris l'avantage au score dans la période médiane. Leur meilleur buteur Axel Rioux trouvait la faille puis Alexandre Labonté augmentait encore leur avance. Entre temps ce fut aux Scorpions de rater, à leur tour, un tir de pénalité. Les Bisons regagnaient donc les vestiaires avec deux précieux buts d'avance.

Et cette avance, ils allaient encore l'accroître... Un but du défenseur tchèque Mika offrait un beau matelas de trois unités. La réaction des Scorpions dans les dix dernières minutes allaient ramener le suspense dans la rencontre. Michal Kapicka puis Ondrej Martinka réduisaient successivement la marque. Jan Prochazka prenait son temsp-mort avec deux minutes à faire, et il sortait son gardien. En vain, le score ne bougea plus. Les Scorpions ont perdu une bataille, mais pas la guerre. Ils n'ont toutefois plus le droit à l'erreur et devront s'imposer samedi pour ne pas voir la saison s'arrêter brutalement. A samedi à l'Illberg pour embraser la patinoire, les Scorpions en auront besoin !

Neuilly-Mulhouse

Partager sur