Mulhouse-Tours


Les Scorpions percent les Remparts

Les Mulhousiens sont diminués par l’absence du capitaine Cruchandeau blessé et le départ de John Dunbar. Borysenko est sur la glace mais malade. Wells revient de blessure. Muller est dans la cage pour la réception de Tours qui est au début du match 1 point devant Mulhouse.

Les Scorpions démarrent prudemment, probablement fatigués du déplacement difficile à Briançon, malgré la très belle victoire. Le chrono défile. Les locaux bénéficient d’un avantage numérique et Glévéau en profite pour ouvrir le score. Les Remparts se montrent dangereux et dominent la fin de la période, mais ce sont bien les joueurs de Jan qui rentrent aux vestiaires devant, 1-0.

Alors que le premier acte manquait de rythme, le second est complètement fou et débridé. Tours marque après 8 secondes en supériorité. Mise en jeu, passe, tir et but de Rundgren, 1-1. Les Alsaciens réagissent de suite. Ils sont à nouveau en Power Play. Chipaux lance un centre-tir judicieux et trouve Ares devant la cage. Celui-ci coupe la trajectoire pour le 2-1. Une minute plus tard, Jurik profite d’un rebond sur un tir d’Ostman pour inscrire le 3-1. Les trois premiers buts des locaux ont été inscrits en supériorité numérique avec pourtant de toutes nouvelles lignes suite au départ de Dunbar. Malheureusement, 20 secondes plus tard, Dordet se retrouve seul devant Muller et ramène les siens à 3-2. Une minute plus tard, Nikkilä effectue une très belle passe transversale pour décaler Gewiese qui trompe Chimienti pour le 4-2. Chipaux part tout seul depuis la ligne bleue, mais il perd son duel avec le dernier rempart. Alors qu’on évolue à 4 contre 4, Wells, très en jambe, marque sur un rebond sur à tir de Gewiese. Les Scorpions ont fait le trou, 5-2. Une perte de palet permet à Altidor d’inscrire le 5-3. La seconde période se termine sur ce score avec 7 buts en 20 minutes.

Le troisième tiers est moins fou que le précédent. Les pénalités tombent. Alors que les Scorpions bénéficient de plus de 3 minutes à 5 contre 3, ils se font piéger et pénaliser à leur tour. Les Tourangeaux sont rapides et le jeu est décousu, mais le score n’évolue pas. Les locaux sont fébriles mais tiennent le coup jusqu’à 4 minutes du terme. Vepsäläinen ramène son équipe à 5-4 à 3:18 du coup de sirène. Les dernières minutes sont un peu compliquées, mais les Alsaciens tiennent bons et la sortie du gardien visiteur n’y changera rien.

Les deux équipes ont abordé ce match avec une réputation de très bonnes défenses, mais ce soir, on a vu neuf buts et une victoire très importante pour Mulhouse qui se hisse sur le podium avec un match de moins que ses prédécesseurs et éloigne un adversaire direct.

Ils sont prêts à aller défier Anglet et cela dès samedi dans deux jours. On vous donne rendez-vous dès samedi prochain, le 19 novembre contre Dunkerque.

Ci-dessous les autres résultats de la 10ème journée de Division 1 de ce jeudi 10 novembre 2016 :

Neuilly-sur-Marne 3-2 Anglet (0-1 ; 2-1 ; 1-0)
Nantes 3-5 Brest (1-1 ; 2-2 ; 0-2)
Caen 5-2 Dunkerque (1-1 ; 2-1 ; 2-0)
Clermont-Ferrand 0-3 Briançon (0-2 ; 0-0 ; 0-1)
Cholet 2-6 La Roche-sur-Yon (1-3 ; 1-3 ; 0-0)
Exempt : Val Vanoise

Mulhouse-Tours

Partager sur