Mulhouse - Strasbourg

Les Scorpions arrachent le derby

Les Scorpions Team Synerglace jouent leur troisième match en 5 jours et reçoivent l’Etoile Noire qui n’a pas joué depuis deux semaines (problème de glace).

Les Strasbourgeois manquent de rythme en début de rencontre, mais les Scorpions ne sont pas non plus à 100%.

Ce n’est pas du très beau jeu, mais les locaux profitent d’une supériorité numérique pour ouvrir le score à la dixième minute par Jurik. Trois minutes plus tard, Martin double ma mise. Les Mulhousiens mènent au score ce qui ne leur est pas souvent arrivé. A la seizième minute, Pecura réduit le score sur un très beau décalage.

Les joueurs de Christer Eriksson rentrent aux vestiaires avec un but d’avance.

Le jeu reste équilibré, mais Strasbourg se montre plus agressif et c’est assez logiquement que Pecura égalise bien servi par … Nikkilä qui fait son retour après une très longue absence.

Les deux équipes se créent quelques occasions, mais la qualité de jeu reste médiocre. On file d’une cage à l’autre, mais sans trop de construction.

La troisième période continue sur le même rythme avec des Scorpions dont le jeu manque d’intensité et de fluidité, pénalisé aussi par la sortie sur blessure de Rubes assez tôt dans le match. Les lignes sont donc à nouveau perturbées. Les visiteurs jouent avec leurs moyens, mais sont assez percutants. Les deux équipes manquent l’occasion de prendre l’avantage et les poteaux s’en mêlent. Le public tremble dans la dernière minute quand le palet touche à nouveau le montant.

On file une fois de plus en prolongation, exercice dans lequel Mulhouse est très à l’aise. Le jeu est plus rapide à trois contre trois. Alors que les haut-rhinois obtiennent un pénalité, il n’arrive pas à convertir ce quatre contre trois. On pense filer tout droit aux tirs au but quand Vigners libère son équipe en inscrivant son cinquième but en cinq jours ! Merci Rolands !

Les Scorpions Team Synerglace arrachent le derby sans avoir réussi à imposer leur jeu face à une équipe strasbourgeoise qui a crânement jouer sa chance et a largement mérité le point obtenu.

Les Alsaciens repartent en déplacement pour jouer dès vendredi à Amiens qui vient de gagner 6-1 à Epinal, avant de recevoir Gap le mardi 5 décembre.

Mulhouse - Strasbourg

Partager sur