Mulhouse-Strasbourg

Une dixième pour un quart

 La patinoire de l’Illberg est pleine pour la réception de l’Etoile Noire avec l’enjeu d’une place en quarts de finale de la Coupe de France. Les Scorpions Team Synerglace mettent énormément d’intensité dès le début de la rencontre et le jeu est rapide et plaisant. Roope Nikkilä part seul en contre et est retenu. Il obtient logiquement un tir de pénalité qu’il transforme de fort belle manière. Il ouvre le score à la 8e minute. Les locaux sont pénalisés à deux reprises, mais ne sont que guère mis en danger malgré un tir sur le poteau. Ils rentrent aux vestiaires avec un petit avantage, 1-0.

Les joueurs de Jan Prochazka entament la deuxième période sur le même rythme pour tenter de faire la différence. Au bout de six minutes, Charles Wells sert Nikkilä qui trompe Hiadlovsky d’un très beau tir du poignet pour le 2-0. Tarik Chipaux rappelle à ses anciens coéquipiers qu’il est très rapide et il prend tout le monde de vitesse. Le dernier défenseur strasbourgeois fait faute et les Mulhousiens bénéficient donc d’un deuxième tir de pénalité tout à fait logique. Tarik n’arrive pas inscrire le 3-0, mais cela ne dure pas très longtemps ! On retrouve encore Nikkilä en très grande forme. Le Finlandais contourne la cage et sert Östman sur un plateau. Cette fois-ci l’Illberg peut chanter « 1 … 2 … et 3 - 0 » ! L’Etoile Noire est au bord du gouffre et les Scorpions Team Synerglace sont déchainés. Lindgren file à son tour en contre, mais bute sur le portier adverse, puis reprend le rebond mais c’est le poteau qui sauve les joueurs de Daniel Bourdages. Jiri Blazek est impérial dans sa cage et Hiadlovsky, très bon également, gagne encore un 1 contre 1 lorsque Jérémy Arès se retrouve seul face à lui. C’est tout à fait logiquement que les haut-rhinois mènent 3-0 après deux périodes.

 En tout début de troisième période, la défense mulhousienne fait sa première erreur en perdant un palet devant sa cage. Pisarik le récupère et sert Marcos qui ne laisse aucune chance à Blazek. Les locaux jouent plus défensivement lors de ce dernier tiers et Strasbourg domine, mais la solidarité et la solidité des Bleus fait merveille. L’Etoile Noire hérite d’une supériorité numérique de plus, mais la défense en penalty-killing est au niveau des derniers matchs : imprenable. Les Mulhousiens qui n’auront pas bénéficié de la moindre minute de supériorité tiennent bon et la sortie du gardien adverse à près de trois minutes du terme n’y change rien. Les spectateurs peuvent exulter ! Les Scorpions Team Synerglace sont en quarts de finale !!

 Les joueurs communient avec leur public pendant de longues minutes. Jiri Blazek, élu homme du match, est le dernier à quitter la glace après avoir offert un magnifique plongeon à chaque tribune. Cette dixième victoire consécutive est magnifique et offre aux Scorpions Team Synerglace une place en quarts. Ce prochain tour se déroulera le mercredi 21 décembre, mais l’adversaire n’est pas encore connu. Retour au championnat dès samedi pour une double confrontation contre la très surprenante équipe de La Roche/Yon qui n’est qu’à trois points de Mulhouse. 

Vous pouvez comme toujours retrouver les réactions d’après match des deux coaches et de Tarik Chipaux sur notre chaine youtube ScorpionsTV : https://www.youtube.com/channel/UCzaG_lcY_ZrSdbEs1nnQKLQ

Les autres résultats de la soirée :
Chamonix-Morzine (SLM) 0-5 Grenoble (SLM)
Lyon (SLM) 7-0 Clermont (D1)
Amiens (SLM) 4-3 Tours (D1)
La Roche/Yon (D1) 2-3 Bordeaux (SLM)
Gap (SLM) 6-2 Nice (SLM)
Valenciennes (D3) - Rouen (SLM) ce soir
Brest (D1) - Angers (SLM) jeudi soir

Mulhouse-Strasbourg

Partager sur