Mulhouse-Rouen

Magnifique

Fraichement remis de leurs émotions de dimanche, les Scorpions Team Synerglace affrontaient ce soir les Dragons de Rouen, leaders de la SAXOPRINT Ligue Magnus. Martin Surek était titularisé pour cette rencontre. Christer Eriksson devait à nouveau se passer de Kevin Hecquefeuille et Hubert Genest. L’entame de match était compliquée face à des Rouennais forcément plus frais, n’ayant pas joué dimanche. C’est paradoxalement sur un contre que Deschamps ouvrait la marque en trompant le portier mulhousien coin court. Les Dragons étaient indisciplinés et offraient trois powerplays aux locaux, sans réussite. La première sirène retentissait avec 0-1 au tableau d’affichage.

La nervosité était palpable, principalement chez les visiteurs. Les Scorpions mettaient la pression sur la cage de Papillon qui repoussait tous les assauts. Ritz était renvoyé aux vestiaires pour une vilaine crosse haute sur Tommi Paakkolanvaara. L’attaquant finlandais y a laissé quelques dents sous la violence du choc… Cinq minutes d’avantage numérique. Idéal pour égaliser… ce fut laborieux mais Tomas Rubes y parvenait à mi-match ! Les Scorpions étaient à leur tour pénalisés mais ils résistaient héroïquement. Martin Surek se dressait tel un mur devant son filet. Les deux équipes étaient dos à dos à la deuxième pause, 1-1.

L’ultime période s’annonçait palpitante. Elle fut encore plus nerveuse… Touché à la tête par une charge non sanctionnée, Rolands Vigners devait lui aussi quitter ses coéquipiers. L’addition commençait à être salée côté mulhousien. Pierrick Hoehe et Alex Aleardi étaient renvoyés aux vestiaires pour bagarre. Deschamps et Östman n’étaient eux sanctionnés que de pénalités mineures. Sur un nouvel avantage numérique, Adam Havlik donnait un but d’avance aux Mulhousiens. Le public exultait, mais il restait huit minutes à tenir. Rouen reprenait l’initiative mais la solidarité mulhousienne était impressionnante. Wohlberg pétait les plombs à son tour, direction les vestiaires pour lui également. Dans l’ultime minute, Tomas Rubes partait en contre et mystifiait Papillon pour sceller la marque et inscrire un doublé. Magnifique, Mulhouse s’offrait à nouveau Rouen, cette fois en temps réglementaire. Ces trois points font du bien au regard des autres résultats de la soirée. Place désormais au dernier déplacement de la saison régulière, ce sera vendredi à Grenoble. Nous vous donnons rendez-vous à l’Illberg le mardi 20 pour le dernier match avant les phases finales, face à Angers.

Les autres résultats de la soirée :
Chamonix 2-7 Amiens
Bordeaux 3-4 Gap
Epinal 1-5 Grenoble
Lyon 4-3 Angers
Nice 5-0 Strasbourg

Mulhouse-Rouen

Partager sur