Mulhouse-Nice

La maîtrise des Scorpions

Les tribunes de la patinoire de l’Illberg étaient plutôt bien garnies pour ce match de Noël contre les Aigles de Nice, après une longue trêve de deux semaines. Le public mulhousien découvrait Martin Surek, qui obtenait un premier départ dans la tunique bleue et rouge. Les hommes de Christer Eriksson étaient à l’initiative en début de partie et ça payait. Lancé dans le dos de la défense par Roman Tomanek, Arturs Sevcenko surprenait Koroshun d’un soudain coup de poignet. Le match ne pouvait mieux démarrer côté locaux. Le jeu se passait majoritairement devant la cage niçoise, mais aucun autre but ne fut marqué dans ce tiers inaugural.

Les Scorpions étaient pénalisés d’entrée à la reprise, pour un accrocher d’Adam Havlik. Nice n’en profitait pas et les Mulhousiens repartaient à l’attaque. Koroshun multipliait les arrêts et autres sauvetages de situations chaudes. Il était même deux fois sauvé par son montant. Roman Tomanek parvenait finalement à doubler la mise en fin de tiers médian, bien trouvé par Tomas Rubes devant la cage.

Nice se montrait plus entreprenant en troisième période et le jeu devenait plus équilibré. Mulhouse pouvait tuer le match avec un deuxième avantage numérique, sans réussite. Les Aigles finissaient par réduire la marque dans les cinq dernières minutes. Après un long solo de Hrehorcak, Nemcek envoyait le palet dans une cage ouverte. Le suspense était relancé et le côté dramatique grandissait lorsqu’Hubert Genest était pénalisé à une minute de la fin. Le temps de s’installer, Stan Sutor sortait son gardien. Rolands Vigners interceptait un palet en zone neutre et allait sceller la marque en cage vide à quatorze secondes de la sirène finale ! Les Scorpions empochaient trois points importants pour le compteur et pour la confiance. Sergeï Koroshun et Arturs Sevcenko étaient désignés meilleurs joueurs de la rencontre.

Il va falloir très rapidement digérer les fêtes de Noël pour les joueurs, qui se rendront dès mercredi à Lyon, dont la belle série de victoires s’est brisée hier soir à Epinal. Epinal que nous recevrons justement pour le prochain match à la patinoire de l’Illberg vendredi prochain (19h30). N’attendez plus pour acquérir vos billets pour ce match : cliquez ici

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de joyeuses fêtes de Noël, on vous donne rendez-vous pour un derby chaud bouillant vendredi prochain ! Venez nombreux !

Les autres résultats de la soirée :
Strasbourg 1-3 Bordeaux (vendredi)
Angers 4-5 (a.p.) Amiens
Epinal 2-0 Lyon
Rouen 6-3 Chamonix
Grenoble 5-2 Gap

Mulhouse-Nice

Partager sur