Mulhouse-Neuilly

Au bout du suspense …

Les Scorpions accueillent les Bisons sans avoir le droit à l’erreur. Seul Kralik, suspendu, est absent. La patinoire est pleine à craquer.

Les Mulhousiens démarrent très bien cette rencontre. Le tir de Vigners est repoussé par Sopko, mais Rolands reprend son propre rebond et trompe le portier visiteur. 1-0 dès la deuxième minute. Sur une passe de Galkins, Vigners très en jambes, passe à Joffre qui loge la rondelle dans la lucarne. 2-0 au bout de 3 minutes. Le coach de Neuilly demande un temps mort. Les Nocéens répondent en durcissant le jeu. A la 7e minute, c’est même un début de bagarre générale qui casse complètement le rythme du match, car le jeu sera arrêté de longues minutes. Les pénalités tombent et le jeu est bien moins alléchant. Neuilly a quelques occasions et Mulhouse manque de peu le 3-0 à plusieurs reprises. Les locaux tiennent et rentrent aux vestiaires sur ce score de 2-0.

Les Scorpions n’avaient pour l’instant pas répondu aux multiples provocations des Bisons, mais Mathieu est pénalisé pour dureté. Neuilly en profite et marque au bout de 25 secondes. 2-1. Les Haut-Rhinois jouent de manière prudente et les Bisons tentent de refaire leur retard sans se montrer particulièrement dangereux.

Les Alsaciens attaquent ce troisième tiers avec un petit avantage qu’ils tentent de conserver. Malheureusement, au bout de 7 minutes, Neuilly revient à 2-2. Le jeu reste très haché et physique. On ne voit pas beaucoup de belles choses, mais on le sait, il faut être deux pour proposer un beau match et les Bisons ne sont pas venus pour cela. On sent assez vite que ce match risque de finir en prolongation ou aux tirs au but, malgré quelques très belles occasions des 2 côtés. Les 2 gardiens font un bon match.

La prolongation de 10 minutes à 4 contre 4 est plutôt à l’avantage de Neuilly, Mulhouse se montrant extrêmement prudent. Aucun but n’est marqué, mais on a tremblé jusqu’au bout.

Les Scorpions jouent leur saison sur une séance de tirs au but. Papa tire le premier et marque un magnifique but, digne de NHL ! Rioux trompe Muller et égalise. C’est au tour de Vigners qui arrive avec beaucoup de vitesse et trompe magnifiquement Sopko. Muller dévie le tir de Tremblay. Ten Braak marque le 3e tir au but pour un 100% très rare en hockey. Toute la patinoire explose ! Il y aura bien une belle demain, dimanche.

Ouf ! On a eu très chaud. Les plays-offs sont comme prévu très serrés puisque seul Nice est déjà qualifié après 2 matchs.

Venez nombreux pour la belle !! La prévente continue au Hors Glace. Faisons le point (11h30) sur les places encore disponibles :
- Tribune A : 50 places
- Tribune C : 50 places
- Tribune D : 30 places
- Tribune G : 30 places
- Debout : 240 places

Mulhouse-Neuilly

Partager sur