Mulhouse-Neuilly

Une victoire très importante

Le public répond présent une fois de plus pour ce match de la quatrième place entre deux équipes qui pourraient se retrouver en play-offs.

Le premier tiers est équilibré. On sent que les 2 équipes sont sur la réserve et ne veulent pas encaisser de but. Le spectacle est moins agréable que contre Nice et le jeu plus physique. Les visiteurs provoquent souvent les locaux, mais ceux-ci ne répondent pas trop. Au bout de 10 minutes, les pénalités commencent à tomber, mais le score reste vierge.

Les joueurs de Jan Prochazka entament le deuxième acte en supériorité numérique et accélèrent le jeu. Ils ne profitent pas de cet avantage et sont à leur tour plusieurs fois pénalisés. Au bout de 25 minutes, petit clin d’œil quand Ales Cerny est envoyé en prison et se dirige vers le banc mulhousien. Les habitudes reviennent vite ! Le jeu est très haché, puisque l’arbitre sévit à 9 repris lors de ce tiers médian. Alors que la ligne Bryan-César-Raphael combine en power play, Papa hérite de la rondelle côté droit. Il place un tir du poignet en plein lucarne côté mitaine. Ca y est, le premier but arrive enfin au bout de 35 minutes de jeu. Alors que l’on s’oriente vers la fin de la période, les Mulhousiens sont installés en zone offensive (à 4 contre 4). Obuch passe vers son coéquiper, mais ne voit pas un attaquant adverse qui intercepte et file seul à la cage. Muller dévie le palet, mais l’arbitre accorde un tir de pénalité. Tremblay égalise à 1-1.

Tout reste donc à faire dans le 3e tiers. Joffre est derrière la cage et tire sur la jambière de Sopko en se disant pourquoi pas et ça rentre ! Le palet rebondit sur la jambe du dernier rempart et file dans le but. Les Alsaciens doivent maintenant gérer ce maigre avantage. Ils prennent peu de risque et se montrent très solides en défense, malgré plusieurs situations en infériorité. Le chrono défile et le match est tendu, crispant. Les Scorpions résistent et profitent même d’une situation de cage vide à 18 secondes de la fin. Kralik libère l’Illberg qui exulte.

Les Scorpions ont eu plus de réussite cette fois-ci et remportent ce match très important. Ils confortent leur 4e place et prennent un peu leurs distances avec leurs poursuivants. Tous les leaders ont gagné, certains difficilement comme Anglet à Caen. Dunkerque profite de la défaite de Neuilly pour revenir à sa hauteur. Les 8 équipes qualifiées pour l’instant pour les play-offs sont les suivantes. Mulhouse va rencontrer Nantes à 2 reprises ces prochaines semaines, une équipe qui devra défendre sa 7e place.

 MJ Points
1 Anglet 22 53
2 Cholet 22 51
3 Nice 22 49
4 Mulhouse 21 44
5 Dunkerque 22 42
6 Neuilly-sur-Marne  22 42
7 Nantes  21 34
8 Caen 22 30 

Ci-dessous les résultats complets de la 22ème journée de Division 1 :
Mulhouse 3-1 Neuilly-sur-Marne (0-0 ; 1-1 ; 2-0)
Nice 5-3 Nantes (0-2 ; 4-0 ; 1-1)
Cholet 7-2 La Roche-sur-Yon (3-0 ; 3-2 ; 1-0)
Toulouse-Blagnac 2-4 Mont-Blanc (1-4 ; 0-0 ; 1-0)
Val Vanoise 6-0 Tours (1-0 ; 2-0 ; 3-0)
Courbevoie 1-6 Dunkerque (0-2 ; 1-3 ; 0-1)
Caen 2-3 Anglet (0-2 ; 1-1 ; 1-0)

Mulhouse-Neuilly

Partager sur