Mulhouse - Nantes

Et de cinq !

Mulhouse reçoit Nantes pour ce match reporté de la 11e journée. La patinoire est à nouveau très bien garnie en ce mardi soir. Martinka (malade) et Plaire (blessé) sont absents alors que Papa fait son retour.

Les Scorpions ne mettent pas du tout la même intensité dans le jeu que lors des derniers matchs. Néanmoins, ils profitent de leur premier avantage numérique dès la 3e minute pour ouvrir le score par Kapicka en pleine réussite. Les locaux ne sont pas très mordants. Nantes manque de réussite quand David tire sur le poteau. Jurik récupère le palet au centre de la glace, donne rapidement à Klejna qui écarte sur Kapicka. Celui-ci remet sur Jurik qui arrive lancé pour inscrire un magnifique 2-0. Mulhouse se repose un peu trop sur cet avantage et les Corsaires se montrent dangereux. Alors que les locaux peinent à se dégager, la première ligne des corsaires ramène le score à 2-1 par Prockow.

Les Alsaciens reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions. Après une longue période de possession offensive, Ten Braak marque le 3-1. Le palet continue à très bien circuler. Kapicka contourne la cage et trouve très habilement Klejna seul à l’opposé. 4-1. En situation de power play, le palet ressort sur Obuch qui nous rappelle qu’il a une très belle frappe. 5-1 en pleine lucarne. Cette fois-ci le trou semble fait.

Les Scorpions qui ont répondu présents au 2e tiers peuvent dérouler lors de la 3e période. Nantes n’est plus très dangereux. La ligne Kapicka-Jurik-Klejna continue à briller. Jurik inscrit le 6-1. Kapi décalé sur la gauche appelle la rondelle. Obuch le voit et lui offre un but facile. Le score final est de 7-1.

A 2 matchs de la fin de la saison régulière, on sait que le quatuor de tête sera constitué de Cholet, Nice, Anglet et Mulhouse. Les Scorpions sont revenus à hauteur de l’Hormadi et à 4 points du leader.

Mulhouse  - Nantes

Partager sur