Mulhouse-La Roche/Yon

Les Scorpions puissance dix

Suite aux péripéties du Hogly sur la route les menant à Mulhouse, le début du match a été retardé aux environs de 20h30. Les Scorpions Team Synerglace débutaient la partie du bon pied malgré ces deux heures trente de retard. Après avoir tué une pénalité d’Adrien Glévéau, ils punissaient les Aigles sur leur premier avantage numérique. Milan Jurik trouvait Bryan Ten Braak d’une longue passe transversale, qui battait Peksa. Les visiteurs ne tardaient pas à réagir. Farkasovsky trouvait la faille face à Jiri Blazek peu avant la mi-tiers. La Roche/Yon donnait du fil à retordre aux locaux, qui reprenaient toutefois l’avantage en fin de période. Rolands Vigners trompait le gardien par un tour de cage. Les Scorpions Team Synerglace regagnaient les vestiaires avec une longueur d’avance.

La machine était lancée, les hommes de Jan Prochazka passaient à la vitesse supérieure et ça allait se traduire par une redoutable efficacité en avantage numérique. En toute fin de séquence à cinq contre trois, alors qu’un joueur pénalisé revenait sur la glace, Michal Seda trompait Peksa, masqué, d’un tir limpide dans le haut du filet. En fait, tous les autres buts de la partie allaient être marqués avec un homme de plus sur la glace. Sur un superbe exploit individuel, Rolands Vigners inscrivait son deuxième but de la soirée. Il mystifiait Peksa de près, revenant de derrière la cage. Avec trois buts d’avance, un net écart était creusé.

Le show Vigners continuait dans l’ultime période. Le letton inscrivait ses troisième et quatrième buts de la soirée, d’abord au rebond puis en solitaire dribblant un gardien dépassé. Ça méritait bien un petit « dab » pour célébrer ce quadruplé ! Tarik Chipaux parachevait le succès mulhousien en reprenant au deuxième poteau un rebond sur la balustrade. Douze joueurs ont terminé la rencontre avec au moins un point hier soir, et l’équipe a converti un impressionnant total de six supériorités numériques sur huit, tout en restant invincible en infériorité numérique comme c’est le cas depuis plusieurs semaines. Le total de victoires consécutives en championnat est porté à dix, et les Scorpions Team Synerglace sont désormais seuls en tête avec trois points d’avance sur Briançon, qui a certes un match en moins. La prochaine rencontre se jouera samedi prochain à Dunkerque, avant de revenir à l’Illberg pour la réception d’Anglet le samedi 17 décembre.

Les autres résultats de la soirée :
Clermont 3-12 Anglet
Cholet 3-2 Caen
Neuilly 3-5 Tours
Val Vanoise 2-1 Brest
Nantes 5-3 Dunkerque

Mulhouse-La Roche/Yon

Partager sur