Mulhouse-Grenoble

Exploit des Scorpions Team Synerglace face au leader Grenoblois

Les Mulhousiens reviennent tout juste de Bordeaux puis Rouen et enchainent contre Grenoble après 3 nuits passées dans le bus sur ces derniers jours. Que du très lourd. Ils entament la rencontre sans complexe. Havlik, très rapide, file sur son aile et adresse un magnifique centre en retrait pour Seda en deuxième rideau qui ne manque pas l’occasion. Un magnifique premier but. Hordelalay file seul, mais Surek est sauvé par son poteau. Les Brûleurs de Loup ont beaucoup de talent et jouent vite, mais les locaux ne paniquent pas et sont une fois de plus très solides. Kara réussit néanmoins à égaliser à la septième minute. Alors que les visiteurs poussent, Tomanek redonne l’avantage à son équipe (2-1). Les pénalités commencent à tomber. Les joueurs des Alpes trouvent une deuxième fois le poteau à quatre contre quatre. Les Scorpions Team Synerglace bénéficient d’un avantage numérique et Jurik en profite de suite. 3-1. Alors que les Alsaciens prennent un peu d’avance, cela ne dure que 24 secondes. Surek veut relancer le palet, mais Ville le surprend et ramène les siens à 3-2. C’est la score à la fin de cette première période de très haut niveau.

Raibon qui était absent ces derniers jours suite à une gastro, remplace Surek qui s’est blessé lors du premier acte. Ses coéquipiers obtiennent un nouvel avantage numérique. Östman en profite très vite pour redonner deux buts d’avance à son équipe, 4-2. Les pénalités s’accumulent. Celles-ci mettent tout d’abord Mulhouse dans une situation difficile à trois contre cinq. Giroux profite de cette occasion, 4-3. Le match est toujours aussi intense. Cinq minutes après le but grenoblois, Havlik loge la rondelle en plein lucarne d’un tir du poignet magnifique. 5-3. Les joueurs de Christer Eriksson font à nouveau preuve d’une solidarité exemplaire, résistant parfaitement aux assauts grenoblois, même en infériorité numérique. Ils rentent aux vestiaires sur ce score de 5-3.

La troisième période est lancée et les bleus sont toujours aussi solidaires. Les Bruleurs de Loup tentent de refaire leur retard, mais ils sont très bien maîtrisés par les Alsaciens. Alors qu’on a vu huit buts en deux périodes, les Mulhousiens, malgré tous les efforts accumulés ses derniers jours tiennent admirablement. Ils n’offrent que peu d’occasions au leader du championnat. Raibon fait un excellent match. Le score ne changera plus et c’est donc un très gros exploit que réalisent les Scorpions Team Synerglace !

Cela fait trois points de plus qui permettent à Mulhouse de dépasser Nice et de s’emparer de la neuvième place du classement. Les Haut-rhinois vont pouvoir souffler un peu avant le court déplacement chez le voisin strasbourgeois, toujours dernier, mais qui vient de battre Nice vendredi soir. Les joueurs ont besoin de vous et Strasbourg n’est qu’à une bonne heure de route. Un déplacement en bus est organisé. Venez nombreux à l’Iceberg vendredi soir (20h) pour aider nos Scorpions à ajouter trois points précieux à leur compteur.

Ci-dessous les résultats de la 33ème journée de SAXOPRINT Ligue Magnus, jouée le dimanche 7 janvier :
Lyon 6-0 Strasbourg
Bordeaux 2-4 Rouen
Chamonix 3-1 Gap
Nice 4-5 Amiens
Mulhouse 5-3 Grenoble

Mulhouse-Grenoble

Partager sur