Mulhouse - Epinal

Epinal arrache le premier derby de la saison

C’est le premier derby de la saison. Deux bus de spinaliens sont présents et le kop mulhousien s’est également préparé pour l’occasion.

Les Scorpions Team Synerglace dominent le début de la rencontre, s’offrent des occasions, mais ne marquent pas. Les visiteurs sont solides. Ils récupèrent un palet en zone offensive et Carter ouvre le score à la douzième minute. Les locaux ne profitent pas de leur supériorités numériques contrairement aux Vosgiens qui, dès leur premier power play, aggravent le score, 0-2. Les joueurs de Christer Eriksson rentrent aux vestiaires sur ce score.

Les Mulhousiens ne se découragent pas et repartent de l’avant. Sous la pression, la cage adverse bouge … comme depuis 3 rencontres, mais cela n’est pas sanctionné. Les Alsaciens se voit même refuser un but de Treille, la cage ayant bougé avant le tir. Rehus trouve néanmoins la faille à la 34e minute et tout le monde reprend espoir. Le rythme accélère encore et Epinal reprend 2 buts d’avance (1-3) par Mulle moins de 2 minutes après. Ce n’est pas grave, les bleus repartent au combat et Östman tire de loin en pleine lucarne. Un magnifique but pour le 2-3. Trois buts en moins de quatre minutes. Alors que le public espère l’égalisation, Lorcher dévie un tir et surprend Muller. 2-4.

Les locaux sont courageux et reviennent encore une fois à un but grâce à un magnifique tir du poignet d’Hecquefeuille (3-4). Muller sauve les siens en remportant un tête à tête. A la 49e minute , nouveau contre des visiteurs et Carter marque le 3-5. Cinq secondes plus tard, Ten Braak inscrit le 4-5 ! Le match est complètement fou. Alors que les supporters alsaciens espèrent l’égalisation, ce sont encore une fois les Vosgiens qui convertissent un avantage numérique à trois minutes du terme. Les locaux n’abdiquent pas et Muller quitte sa cage. A six contre cinq, Genest trouve la faille. 5-6 à 39 secondes de la sirène. Malheureusement, le scénario des derniers matchs se répète encore une fois et les Mulhousiens rentrent aux vestiaires avec zéro point, malgré un combat magnifique.

La déception est énorme et il faudra réagir dès demain, pour un nouveau derby, à Strasbourg qui a pour l’instant zéro point au compteur.

Les Ultras qui ont chanté durant toute la rencontre, continuent après le match afin d’encourager leurs joueurs.

N’hésitez pas à venir supporter votre équipe pour ce derby qui promet beaucoup, mardi à 20h à l’Iceberg.

Dès dimanche prochain (8 octobre), Les Scorpions Team Synerglace seront de retour à l’Ilberg pour y affronter Nice.

Mulhouse - Epinal

Partager sur