Mulhouse-Cholet

Trop d’occasions manquées

L’Illberg est très bien garnie pour ce match au sommet. Les locaux dominent le début de rencontre. Ils bénéficient d’une période de supériorité numérique à 5 contre 4 puis 5 contre 3. Ils se créent des occasions, mais Saez est vigilant. Les Scorpions dominent toute la période, mais sans trouver la faille. Ils évoluent avec 4 lignes en attaque et en défense. Les 2 gardiens restent invaincus dans ce premier tiers.

Les joueurs de Jan Prochazka entament le second acte de la même manière et se voient offrir une nouvelle occasion en avantage numérique. Jurik conclut sur un rebond et ouvre le score à la 25e minute. Les Alsaciens ont alors plusieurs fois la possibilité de faire le break par Ten Braak, Plaire, Obuch ou Joffre, mais Saez ne lâche pas. Dans la dernière minute du second acte, les Dogs obtiennent leur premier power play et ne mettent que 6 secondes à égaliser. Grofek trompe Richard sur un tir de la ligne bleue.

Dans le 3e période, Mulhouse est moins dominateur et les visiteurs sont relancés par leur égalisation. Les 2 équipes se créent des occasions, mais les minutes défilent. Alors que l’on s’approche de la prolongation, Cholet prend l’avantage 2-1 à un peu plus de 3 minutes de coup de sifflet. Les Scorpions ont pourtant encore la possibilité d’égaliser, car leurs adversaires se montrent à nouveau indisciplinés. Les locaux sont en double supériorité, mais ils butent encore sur le dernier rempart choletais.

Les Dogs remportent la rencontre 2-1 grâce à leur réalisme alors que les Scorpions regrettent toutes les occasions manquées.

Ci-dessous, les résultats de la soirée :
Mulhouse 1-2 Cholet (0-0 ; 1-1 : 0-1)
Caen 13-0 Toulouse-Blagnac (3-0 ; 4-0 ; 6-0)
Mont-Blanc 3-2 La Roche-sur-Yon (0-1 ; 1-0 ; 1-1 ; 1-0)
Anglet 6-2 Tours (1-0 ; 2-1 ; 3-1)
Nantes 2-5 Val Vanoise (0-2 ; 2-1 ; 0-2)

Mulhouse-Cholet

Partager sur