Mulhouse-Briançon


Lancement de l’année 2017 réussi !

La patinoire est archi pleine pour la réception du leader Briançon. Hughes Cruchandeau, le capitaine des Scorpions Team Synerglace est de retour sur la glace après deux mois d’absence pour blessure. Dès le début de la rencontre, les 1600 spectateurs voient du très beau spectacle. Ça joue très vite et très bien. On va d’un but à l’autre malgré la pause de dix jours. Alors que les deux équipes ont des occasions, Mulhouse obtient une première supériorité numérique. Alors que les Diables Rouges tirent sur le poteau sur un contre, les Mulhousiens, quasiment dans la continuité ouvrent le score par Lindgren. Le rythme est toujours aussi soutenu et la défense locale tient bon même en infériorité numérique dont une minute à trois contre cinq. On approche de la fin de ce premier tiers quand les joueurs de Jan Prochazka bénéficient d’un Power Play. Le chrono défile, mais les Bleus sont patients et font très bien tourner la rondelle. Si bien que Gewiese conclut ce mouvement à une seconde de la sirène. Les locaux rentrent aux vestiaires avec deux buts d’avance.

Les Haut-Rhinois démarrent le deuxième acte en infériorité et montrent encore une fois qu’ils sont très à l’aise dans cet exercice. Les deux équipes sont impressionnantes offensivement, mais les deux gardiens sont également à un très haut niveau et le score n’évolue pas. Alors que le chrono défile, le Team Synerglace joue de manière un peu plus défensive, tentant de protéger son avance. C’est encore en Power Play que Nikkilä trouve la faille. Les Scorpions ont trois buts d’avance, mais Martinka trompe Blazek avant la pause. 3-1.

Mulhouse tente de contenir son adversaire dans ce troisième tiers alors que Briançon monte à l’assaut de la cage de Blazek, à nouveau en pleine forme. Asselin ramène les siens à 3-2 suite à un jeu très rapide. La défense alsacienne tient jusqu’à la 55e minute quand Bourgaut égalise. 3-3.

On file en prolongation. Les Scorpions se placent en position de contre et ça fonctionne puisque ils récupèrent le palet dans leur zone et Vigners, qui fait un très gros match, sert magnifiquement Seda pour la victoire. Michal Seda est nommé homme du match pour sa très belle performance et toute l’équipe a montré que les défaites de fin d’année étaient déjà loin. Les Scorpions Team Synerglace sont un peu déçus de ne pas récupérer la première place bien qu’ils menaient 3-0, mais on retiendra que Briançon n’a perdu que deux fois depuis le début de la saison et les deux fois contre Mulhouse !

Ci-dessous les résultats de la 18ème journée de cette Division 1 toujours aussi passionnante avec à remarquer la défaite de Tours à Caen. Les trois premiers se tiennent en un point :
Nantes 3-5 La Roche-sur-Yon (1-1 ; 2-1 ; 0-3)
Mulhouse 4-3 Briançon (2-0 ; 1-1 ; 0-2 ; 1-0)
Dunkerque 2-4 Brest (0-1 ; 0-2 ; 2-1)
Neuilly-sur-Marne 2-4 Val Vanoise (1-1 ; 0-2 ; 1-1)
Cholet 3-4 Anglet (1-1 ; 2-1 ; 0-2)
Caen 3-2 Tours (1-0 ; 1-1 ; 0-1 ; 0-0 ; 1-0)

Mulhouse-Briançon

Partager sur