Mulhouse-Angers

Les Scorpions arrachent les Play-offs !

L’Illberg est remplie comme un oeuf pour cette dernière rencontre de la saison régulière, 1517 spectateurs. Du côté mulhousien, Hecquefeuille est parti et Quessandier est blessé. Roman Tomanek est laissé en tribune. Christer Eriksson doit composer avec une paire de défenseurs en moins. Les Scorpions Team Synerglace jouent leur place en play-offs alors que les Ducs d’Angers tentent d’accrocher la sixième place pour éviter de rencontrer Rouen ou Grenoble au premier tour des play-offs. Bref, il y a un gros enjeu pour les deux équipes.

Les Angevins sont plus entreprenants que les locaux en début de match. Ils s’offrent une première grosse occasion, mais Surek gagne son duel. Deux minutes plus tard, Vigners fait une magnifique passe aveugle pour Seda qui bute sur le portier adverse. Les Ducs pressent très haut et dominent. Le match défile très vite, sans interruption et sans pénalité. Ils finissent par trouver l’ouverture sur un contre. Très beau décalage de Masson qui sert Lacroix qui ne manque pas l’occasion. Le premier tiers se termine sur ce score de 1-0 pour les Angevins.

Mulhouse crée plus de jeu en ce début de deuxième période. Suite à un très beau mouvement du trio Rehus, Havlik, Rubes, ce dernier tire sur le poteau, l’action continue et Havlik en profite pour égaliser 1-1. Les Alsaciens bénéficient du premier avantage numérique de la rencontre. Ils sont bien en place, la rondelle circule et finit par trouver Treille seul au second poteau. Celui-ci ne manque pas l’occasion. Les joueurs de Christer Eriksson prennent l’avantage, 2-1. Les Ducs n’abdiquent cependant pas. Ils arrivent à s’approcher de la cage de Surek et c’est encore Lacroix qui se fait remarquer en inscrivant un doublé. 2-2. Petit moment de flottement. Masson n’en demande pas tant et trompe le portier slovaque entre les jambes. Tout est refaire pour les Haut-Rhinois qui sont menés 3-2 à la fin du deuxième acte.

Rien n’est fait, mais Mulhouse est en ballotage défavorable. Les Ducs sont toujours bien présents et tirent sur le poteau. Les Bleus restent dans le match, mais c’est compliqué. Le chrono défile trop vite et tout le public craint la défaite. Il reste moins de deux minutes, le suspense est à son comble. Le coach mulhousien appelle Surek sur le banc afin d’ajouter un sixième joueur de champ. Les Scorpions sont installés dans la zone offensive. Il y a beaucoup de trafic devant la cage angevine. Jurik réussit l’impossible, il égalise à une minute de la fin du troisième acte. La patinoire exulte !

Mulhouse revient dans le match. 3-3 au bout de soixante minutes. Si les Scorpions remportent la prolongation, ils assurent leur maintien et leur place en play-off. Angers se crée d’énormes occasions, mais Surek est magnifique. Il sauve son équipe grâce à deux arrêts incroyables. C’est au tour de Mulhouse de repartir à l’attaque. Rehus file et sert son capitaine. Cruchandeau loge le palet dans les filets. Mulhouse remporte le match, deux points et file en play-offs ! L’illberg explose. C’est magnifique pour le promu alsacien ! Il se réserve une fin de saison sans pression et en play-off, tout est permis !

Retrouvez les réactions des deux coachs, de Maxime Lacroix (joueur du match côté angevin) et Yorick Treille sur notre chaine ScorpionsTV.

Les Mulhousiens s’en vont dès vendredi défier Grenoble dans les Alpes. Nos joueurs seront de retour quoi qu’il arrive pour les matchs 3 et 4 à l’Illberg dès mardi et mercredi prochain (27 et 28 février) pour cette série au meilleur de 7 matchs. Nice et Epinal rejoignent Chamonix et Strasbourg en playdown.

Ci-dessous les résultats de cette 44ème et dernière journée
Mulhouse 4-3 (a.p.) Angers
Nice 5-2 Gap
Rouen 3-4 Grenoble
Épinal 5-2 Strasbourg
Bordeaux 7-1 Chamonix
Lyon 2-1 Amiens

Mulhouse-Angers

Partager sur