Mulhouse - Amiens

Une défaite au goût très amer

Les Scorpions Team Synerglace abordent ce match après une longue trêve suivie d’un déplacement à Bordeaux où ils se sont inclinés de très peu. Ils sont privés de Rehus (out pour un bon mois) et Seda. Mulhouse domine ce début de rencontre même si les patins semblent un peu plus lourd que d’habitude. Vigners est victime d’une collision et doit sortir, KO. Les lignes sont complètement chamboulées et le jeu des Alsaciens est moins fluide que d’habitude. Ils se créent néanmoins de belles occasions mais butent sur Buysse bien en place. Au bout de dix minutes, Amiens a de la réussite et ouvre le score sur un tir de très loin qui trouve son chemin jusqu’à la cage. Ce but fait mal aux locaux qui souffrent en cette fin de période. Raibon fait une fois de plus une excellente prestation. Les Mulhousiens rentrent aux vestiaires sur ce score de 0-1 et s’en sortent finalement assez bien.

Le pressing très haut des Gothiques gênent les joueurs de Christer Eriksson. Ceux-ci se montrent très solides en infériorité numérique, mais ne trouvent pas la faille. En fin de période néanmoins, Östman très opportuniste égalise et poursuit sa très belle saison. 1-1 au bout de deux périodes.

Les Haut-Rhinois entament la troisième période en supériorité numérique. A trois secondes du terme de celle-ci, Jurik dévie très judicieusement un tir d’Hecquefeuille. Les Mulhousiens sans être dominateurs passent devant pour la première fois. Ils gèrent alors leur avantage et procèdent en contre. Mulhouse est sévèrement pénalisé pour retard de jeu, à deux reprises, dans cette période. Les Gothiques n’en demandaient pas tant et égalisent. Par la suite, Havlik va également en prison dans l'incompréhension générale suivi de Hecquefeuille pour dix minutes. Les locaux sont héroïques à 3 contre 5 et sont tout près de l’emporter en fin de rencontre, mais on file en prolongation.

Ils débutent cette prolongation avec Hecquefeuille sur le banc et les équipes se neutralisent. Après sept minutes, Kuralt offre la victoire aux siens.

 

Les joueurs et le staff sont très déçus du déroulement de la fin de match, mais il faut se remobiliser dès mardi, à Epinal où de nombreux supporters seront présents.

Mulhouse - Amiens

Partager sur