Le week-end des Scorpions

De Colmar au Lac Blanc

Au cours de l’été, les Scorpions se sont dotés d’un partenariat avec l’Office de Tourisme de la Vallée de Kaysersberg et la Station du Lac Blanc. Ils sont donc partis en week-end au Lac Blanc entre les matches face à Freiburg et Arosa. L’objectif était simple : continuer l’intégration des nouveaux joueurs et souder le groupe à travers des activités sportives et ludiques.

La matinée de samedi fut consacrée au parc aventure du Lac Blanc. Armés de leurs baudriers et de leurs casques, les Scorpions ont pris de la hauteur et se sont promenés d’arbre en arbre. Le temps de reprendre des forces avec un repas marcaire à l’auberge des Crêtes et il était temps de démarrer l’activité de l’après-midi. Encadrés par un moniteur de la station, les joueurs mulhousiens sont partis à la découverte du bike park : une activité forte en sensations ! Dimanche matin, l’équipe a parcouru le Sentier Pieds Nus avant de progressivement retourner sur Colmar pour terminer le week-end face à Arosa.

Les matches, parlons-en ! Les Scorpions sont sortis victorieux de leurs deux premiers matches de la saison à Colmar, face à Freiburg (ALL, 3e division) et Arosa (SUI, 3e division). Pour autant, les deux rencontres n’étaient guère comparables. Celle face aux Allemands a été particulièrement accrochée et s’est conclue sur le score de 3-1. Face aux Suisses l’écart fut plus conséquent, notamment après un tiers médian riche en buts. Victoire 10-4 à la clé. Guillaume Richard a obtenu un départ face à Freiburg tandis que Mickaël Muller a gardé le filet face à Arosa. L’équipe n’a toujours pas pu évoluer au complet, au-delà de l’absence de Ruslan Borysenko, mais Ondrej Pozivil a enfin pu être aligné hier après-midi.

Christer Eriksson semblait satisfait après ce week-end : « C’était un très bon week-end au Lac Blanc ! Nous avons été très bien accompagnés et accueillis par le personnel. Par rapport aux matches, nous continuons petit à petit à nous mettre en place, chacun doit trouver progressivement sa place dans l’effectif. »

Lucas Bini nous a également expliqué les bienfaits de ce genre de moments : « Ce genre de week-end est important, c’est l’occasion de vivre, de manger, de dormir tous ensemble. On apprend à se connaître. L’ambiance est très bonne, on rigole bien mais on sait aussi être sérieux lorsque c’est nécessaire. Les choses suivent bien leur cours, c’est de bon augure pour la suite ». Les Scorpions ont d’ailleurs dû faire face à une météo capricieuse, notamment samedi après-midi. « Ça allait au moment de récupérer l’équipement, mais au moment d’y aller la pluie est arrivée », explique-t-il.- « Nous étions pleins de boue après la descente. Il y a eu quelques chutes, notamment nos deux gardiens ! » (rires)

Le Sentier Pieds Nus a également été un grand moment du week-end. « Nous avons marché dans l’eau très froide tôt le matin », raconte Lucas, « ça donnait un bon coup de fouet au réveil ! C’était surprenant de marcher sur de la mousse, des galets, des cailloux. Tout le monde a fait ça dans la bonne humeur et a mis du sien ». Et à propos de la choucroute, samedi soir ? « Les étrangers ont découvert ça… Mieux vaut découvrir ça maintenant qu’à la veille d’un match de playoffs », a-t-il ironisé ! Les Scorpions auront en tout cas l’occasion de continuer à souder l’équipe cette semaine. Ils se rendront en effet à Nice de jeudi à dimanche pour participer au tournoi ASECA.

Photos

Le week-end des Scorpions

Partager sur