Le mot du président

Merci !

À vous tous, Joueurs, staff, membres du comité, bénévoles, partenaires institutionnels et privés, supporters, ultras, amis ou simple passant qui passait par là. La saison sportive du hockey mulhousien vient de se terminer et nous gratifie d’un titre de champion de France. Mais pas que…. A la clé une montée en Saxoprint Ligue Magnus….

Une saison qui est passée comme un slap de Vigners... à la vitesse de la lumière. Elle nous a réservé ses surprises et ses désagréments. Cela fait partie de la vie des clubs ! Mais pour reprendre l’aphorisme revendiqué par Goethe et Nietzsche : « Ce qui ne tue pas rend plus fort… »

Cette victoire, c’est celle de chacun d’entre nous, parce que nous étions tous impliqués pour l’ADHM, NOTRE club. Nous avons tous tremblé pour notre équipe, nous avons tous été survoltés, ou déçus. Mais au final, nous n’avons pas lâché prise.

Nous sommes revenus dans la bataille, inexorablement, à nous épauler et à soutenir notre équipe, dans les victoires comme dans les défaites. À Mulhouse, c’est dans notre ADN, on ne lâche rien… Aujourd’hui s’offre à nous un nouvel horizon fait de beaucoup d’inconnues qu’il va falloir appréhender. 

Une montée en SLM, cela peut être simple. Mais le plus dur c’est d’y rester. Nous y allons parce que nous le méritons, et il est hors de question de faire un aller-retour comme nous avons pu le vivre il y a quelques années. Nous devons travailler avec patience et abnégation pour nous offrir ce qu’il y a de meilleur pour nous tous. Cela devra passer par une incontournable restructuration du club. La Fédération française de hockey nous impose de passer en société sportive pour l’équipe Une. Mais l’ADHM restera, quelle que soit l’orientation des Scorpions. Du changement dans les coulisses mais aussi sur la glace. Ce sera difficile, nous ne serons plus les champions et l'on ne rentrera pas de la chasse la besace pleine de victoires. Soyons en tous conscients… Mais je sais qu’à chaque instant nous pourrons nous lever comme un seul homme. Nous plierons peut-être mais jamais nous ne romprons, nous aurons un genou à terre mais jamais nous ne serons abattus.

Merci à vous tous pour cette saison que vous avez partagée avec nous, le club et les Scorpions et merci pour la saison que nous allons vivre ensemble…

Et n’oubliez jamais, en 2017, nous sommes tous Champions !

Charles

Le mot du président

Partager sur