L’oeil de Christer

Hockey mineur

Christer, peux-tu nous faire un état des lieux du hockey mineur en ce début de saison avec notamment les équipes qui sont engagées en championnat ?
On démarre vraiment cette saison avec notre nouvelle structure de hockey mineur divisée en trois pôles ayant chacun son entraîneur dédié. Il y le pôle initiation avec Hugues Cruchandeau, le pôle de développement dirigé par Christophe Colombel et celui de compétition orchestré par Thibaut Creuze. Chaque catégorie d’âge dispose de deux entraîneurs-adjoints, on a donc un encadrement complet et compétent.
En pôle d’initiation, l'on a bien sûr l’école de glace et l’école de hockey, il n’y a pas de championnat à cet âge-là. Nous n’avons pas encore de section spécifiquement féminine mais à l’avenir ça doit s’inscrire dans ce pôle initiation. En pôle de développement on a les catégories U9, U11 et U13. On a deux équipes dans chacune de ces catégories cette saison. En pôle compétition, on présente cette saison une équipe en catégorie U15 et une en U17. Il n’y a pas de catégorie U20 cette saison malheureusement, sa création est une priorité pour la saison prochaine.

Les U17 (qui succèdent à la désormais ancienne catégorie U18, NDLR) n’évoluent plus en élite mais en excellence cette saison. Pourquoi ?
L’explication est assez simple : l’effectif à disposition. On a fini la saison passée avec une équipe majoritairement constituée par des joueurs surclassés, qui sont allés aux quatre coins de la France. C’est un championnat qui a un coût aussi. Malheureusement tout le monde n’a pas joué le jeu, mais on comprend aussi qu’à cet âge-là ce n’est peut-être pas la priorité pour tous les jeunes hockeyeurs ou parents. Avec l’incertitude de n’avoir pas assez de joueurs dans cette classe d’âge pour passer sereinement la saison, on a joué la prudence et inscrit l’équipe U17 en excellence. On recherche évidemment une opposition de qualité, mais il faut assurer d’avoir la quantité de joueurs qui suivent. Quelques bons jeunes ont du coup quitté le club pour rejoindre de meilleures structures en U17 élite. Mais avec l’arrivée des prochaines générations de jeunes hockeyeurs du cru dans cette catégorie, on compte bien être représenté au niveau élite en U17 et U20 dans un futur proche.

Justement… On a eu cet été quelques jeunes au stage de pré-saison de l’équipe de France U16 qui viennent de partir dans de meilleures structures, d’autres partis il y a quelques années évoluent en Ligue Magnus. On voit que l’on peut former des joueurs mais ils partent une fois arrivés en U18/U17 pour finir leur formation. Pourquoi ?
Les trois jeunes nés 2001 au stage national U16 incarnent une des premières générations qui a pu profiter, tout au long de sa formation, de la structuration mise en place dans notre hockey mineur avec l’arrivée, il y a quelques années, d’Ivan Bock. Il y a certes u des changements d’entraîneurs mineurs depuis, mais on a toujours pu profiter d’entraîneurs de qualité. C’est une fierté d’avoir vu ces trois joueurs aller aussi loin dans la phase de détection, sachant que deux d’entre eux ont vraiment fait tout leur hockey à Mulhouse. Ces trois-là ont quitté le club, ils ont aussi une certaine ambition et en jouant en U17 excellence, on ne peut pas leur proposer le meilleur pour leur progression. Dans quelques années peut-être que l’on profitera de leur retour après avoir fini leur formation dans de meilleures structures.

Quels sont les projets en cours pour le hockey mineur au sein de l’ADHM ?
Le leitmotiv était l’an passé la structuration, avec notamment la mise en place des pôles évoqués précédemment, l’embauche d’un entraîneur supplémentaire à plein temps (Christophe Colombel, NDLR) et d’un autre à mi-temps (Hugues Cruchandeau, NDLR), la création d’une commission du hockey mineur présidée par Gilles Eitenschenck et Ludovic Pasian, la mise en place de cellules de fonctionnement dirigées et développées par un bénévole chacune, etc…
Cette année on part plus sur une amélioration de notre fonctionnement. On veut mettre en place quelque chose de régulier, une routine de fonctionnement, une continuité pour pérenniser nos actions. Et l’étape d’après, peut-être la saison prochaine, sera de travailler plus en profondeur et essayer d’améliorer les moyens mis à disposition pour le hockey mineur : formation et recrutement dans l’encadrement, les créneaux de glace, l’équipement spécifique et pédagogique, etc… On veut continuer avec nos tournois internationaux organisés à Mulhouse en fin de saison pour les catégories allant d'U9 à U15. On réfléchit également à relancer le stage estival de hockey pour les enfants des catégories U9, U11 et U13. On est content de la tournure que ça prend avec nos trois entraîneurs Thibaut Creuze, Christophe Colombel et Hugues Cruchandeau, qui sont aidés par de nombreux aide-entraîneurs dans chaque catégorie. Jiri Blazek s’occupe d’un créneau spécifique pour les gardiens cette année également. Voilà les choses avancent, on attend maintenant avec patience de voir ce travail porter ces fruits dans les années à venir.

L’oeil de Christer

Partager sur