Epinal-Mulhouse

Les Scorpions en démonstration à Epinal

Les Scorpions Team Synerglace étaient hier soir à Epinal pour affronter le Gamyo. Hubert Genest, toujours blessé, manquait à l’appel. Il en était de même pour Hugues Cruchandeau, en raison d’un heureux évènement. Martin Surek débutait devant la cage. Les Mulhousiens prenaient le match par le bon bout et étaient à l’initiative, butant sur un Hocevar vigilant. A mi-période, Pierrick Hoehe retournait Nikiforuk comme une crêpe à la ligne bleue. S’en suivait une escarmouche, puis le deuxième avantage numérique du match pour les visiteurs. Branislav Rehus en profitait pour ouvrir la marque. Rolands Vigners doublait la mise moins de deux minutes plus tard. Le début de match idéal était toutefois terni par la perte de Kevin Hecquefeuille. On rentrait aux vestiaires sur ce score de 0-2.

La maîtrise des Scorpions s’étendait au tiers médian. Le GamYo sombrait dans l’indiscipline avec trois nouveaux buts de Milan Jurik, Tomas Rubes et Bryan Ten Braak. C’est également en avantage numérique que les Vosgiens sauvaient l’honneur par Mulle. Après quarante minutes de jeu, les Scorpions avaient quatre buts d’avance.

Dès le retour des vestiaires, Rolands Vigners doublait la mise. Les supporters mulhousiens, en ébullition, n’avaient même pas fini de fêter ce but… qu’Adam Havlik en ajoutait un septième au compteur. Fauchon réduisait l’écart, et plus rien ne fut être marqué malgré une situation de six contre trois en faveur des locaux. Les Scorpions ont signé hier leur plus large succès de la saison, et ce dans un derby qui valait cher en vue de la fin de saison. Si vendredi le championnat fait relâche avec la tenue du All-star game à Bordeaux, les Scorpions vous donnent rendez-vous dès dimanche à la patinoire de l’Illberg pour la réception des Boxers de Bordeaux. Pour la billetterie : cliquez ici.

Les autres résultats de la soirée :
Gap 6-1 Strasbourg
Chamonix 2-3 Angers
Lyon 0-3 Rouen
Bordeaux 2-1 Amiens
Nice 4-2 Grenoble

Epinal-Mulhouse

Partager sur