Des nouvelles de Ruslan Borysenko

Le point après sa première semaine

Arrivé à Mulhouse quelques heures après le premier match de championnat face à Cholet, Ruslan Borysenko découvre la vie mulhousienne depuis une dizaine de jours. Ruslan a été retardé en Ukraine pendant de nombreuses semaines avant d'obtenir son visa au début du mois de septembre. Le défenseur ukrainien fait petit à petit sa place au sein du groupe, associé à Aleksandrs Galkins. Ruslan doit revêtir pour la première fois ce week-end le maillot des Scorpions alors que l'équipe affrontera deux fois, à Colmar, l'équipe néerlandaise d'Eindhoven. Il a répondu à nos questions.

Ruslan, que ressens-tu après cette première semaine à Mulhouse ?
Je suis vraiment content d'être là. La ville me plait, les gens sont très sympas avec moi. J'ai été très bien accueilli. Mes premières impressions sont donc vraiment excellentes.

Que penses-tu de l'équipe ?
Le groupe est super, la communication entre nous est excellente. On arrive tous à bien se comprendre et il y a une bonne ambiance. Que ce soit les joueurs, les entraîneurs et tout le staff autour de l'équipe, c'est comme une petite famille. Personne n'est laissé de côté. Quand on ne s'entraîne pas ou que l'on a un jour de repos, on passe du temps ensemble.

On t'imagine impatient de jouer tes premiers matches ce week-end...
Amical ou pas peu importe, c'est un match avant tout ! L'entraînement c'est une chose, mais en match c'est encore différent. Ca me manque vraiment de disputer des rencontres donc j'ai très hâte. C'est aussi une bonne chose pour moi, je vais pouvoir parfaire les automatismes avec mes coéquipiers et prendre des habitudes avant de jouer les matches de championnat.

Comment t'es-tu préparé en attendant l'obtention de ton visa ?
Je travaillais ma condition physique hors glace. J'allais au gymnase pour faire de la musculation et je courrais. Afin de ne pas perdre totalement les sensation de glisse, je suis allé patiner quelques fois en séances publiques. Je n'avais pas touché le palet depuis la fin de saison dernière, au mois d'avril.

Photo

Des nouvelles de Ruslan Borysenko

Partager sur