Briançon-Mulhouse

Trois points et un exploit !

C’est avec un effectif amoindri que les Scorpions débutaient la rencontre à Briançon hier soir, notamment sans Charles Wells et Rolands Vigners. Jiri Blazek débutait le match devant le filet. Le premier tiers-temps était plutôt à l’avantage des locaux. Les Scorpions Team Synerglace résistaient à deux infériorités numériques, mais c’est bien Briançon qui ouvrait la marque par l’intermédiaire de Hovora à la quatorzième minute. Les Mulhousiens réagissaient dès leur premier avantage numérique. Au retour de Bernillon sur la glace, John Dunbar égalisait alors qu’il restait moins d’une minute à faire dans la période. Les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos.

Après avoir fait le dos rond, les Scorpions revinrent sur la glace remontés comme des coucous. Et ça allait payer, rapidement ! En moins de deux minutes de jeu, ils firent le break pour prendre deux longueurs d’avance grâce à Roope Nikkilä et Bryan Ten Braak. Le plus dur était fait, il fallait encore tenir ce résultat pendant près de quarante minutes. Les Scorpions avaient le match en main dans ce tiers médian. Et si Leveillé réduisait la marque à mi-période, Michal Seda répliquait en avantage numérique. Les Scorpions Team Synerglace avaient donc toujours deux buts d’avance à la deuxième sirène.

L’exploit était en marche, il fallait tenir ! Plus aucun but ne fut marqué dans cette ultime période, pas même dans la minute finale lorsque les Mulhousiens se retrouvaient à jouer à trois contre six. Les Scorpions étaient héroïques, faisant preuve d’un esprit d’équipe de tous les instants devant un gardien de but transformé en muraille. Les Diables Rouges, redoutables en powerplay pourtant, n’ont pas trouvé de solutions pour profiter de leurs neuf situations spéciales ! C’était le prix à payer pour être la première équipe à faire tomber le leader jusque-là invincible et invaincu, et a fortiori dans son antre. Tous les autres concurrents directs de l’équipe ayant gagné, c’est le statu quo au classement et les Scorpions restent cinquièmes. Plusieurs adversaires directs n’ont toutefois pas encore été exempts cette saison.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous jeudi soir à la patinoire de l’Illberg (19h30) pour un nouveau choc à ne pas rater ! Tours, quatrième au classement, sera en ville alors que les Remparts sont sur une série de trois victoires de rang. La billetterie est déjà disponible sur notre portail de prévente !

Les autres résultats de la soirée :
Val Vanoise 1-3 Neuilly/Marne
La Roche/Yon 8-6 Nantes
Brest 6-4 Dunkerque
Tours 7-1 Caen
Anglet 5-4 Cholet

Briançon-Mulhouse

Partager sur