Bordeaux-Mulhouse

Les Scorpions s'imposent à Bordeaux

Les Scorpions Team Synerglace affrontaient ce soir les Boxers de Bordeaux sur la glace de la patinoire Meriadeck, équipe invaincue depuis le retour de la trêve internationale. Christer Eriksson devait faire sans Sébastien Raibon, Pierrick Hoehe et Arturs Sevcenko. Martin Surek débutait donc une quatrième rencontre consécutive. L’entame des Mulhousiens était bonne, et cela payait avec l’ouverture du score de Yorick Treille sur un lancer croisé en pleine lucarne. Une avance de courte durée, puisque Julien Desrosiers reprenait victorieusement un rebond vingt-quatre secondes plus tard. Le score ne changea plus jusqu’à la première sirène, un but partout et une partie plaisante.

Profitant d’une situation d’avantage numérique, les Boxers prenaient l’avantage par Edwards dès la deuxième minute du tiers médian. La réponse du berger à la bergère était l’œuvre de Tomas Rubes devant son ancien public, il nettoyait la lucarne gauche de Quemener en conclusion d’un contre rondement mené par Tommi Paakkolanvaara. Le rythme a baissé dans cette période mais les deux équipes alternaient leurs temps forts respectifs. La deuxième sirène retentissait sur le score de deux buts partout.

Avec vingt minutes à jouer, les Scorpions ont joué leur chance à fond dès la reprise. Les Bordelais vacillaient, et c’est finalement Adam Havlik qui convertissait un rebond au premier poteau pour remettre les Mulhousiens en avance au tableau d’affichage. Les Boxers tentaient de réagir, et au meilleur moment Rolands Vigners distribuait une offrande que ne ratait pas Milan Jurik. Le break était fait à moins de sept minutes de la fin. Philippe Bozon prenait son temps mort à quatre minutes de la sirène, sortant son gardien. Les Boxers ont joué quatre minutes à six contre cinq, sans parvenir à marquer. Vigners était même proche de dire la messe, mais son tir en cage vide s’écrasa sur le poteau. Qu’importe, les trois points étaient au bout de ce match parfaitement négocié par nos joueurs. Cette grosse semaine commence bien, même si les autres résultats de la soirée provoquent un statu quo au classement. L’équipe reprend déjà la route ce soir en direction de Rouen, où ils affronteront vendredi des Dragons qui viennent de trébucher à Epinal. Rendez-vous dimanche à la patinoire de l’Illberg pour la réception de Grenoble !

Les autres résultats de la soirée :
Nice 6-5 (a.p.) Angers
Epinal 5-1 Rouen
Chamonix 3-2 (a.p.) Strasbourg
Lyon 0-11 Grenoble
Gap 0-1 (a.p.) Amiens

Bordeaux-Mulhouse

Partager sur